Adobe : un prototype d'IA capable de détecter les visages photoshopés

Yvonne Gangloff Contributrice
17 juin 2019 à 10h34
0
Adobe IA facial recognition
© Adobe

Vous les voyez aussi, les photos retouchées sur Instagram ? Leurs auteurs pourraient bientôt être démasqués grâce à Adobe.

Si la suite Adobe propose Photoshop, qui permet de retoucher des photos, la société éditrice de logiciels aurait mis au point un prototype d'IA qui permettrait de reconnaître les visages retouchés sur les photographies.

Une IA qui ne sera pas accessible au grand public


À l'ère des réseaux sociaux, notamment, de plus en plus d'images et vidéos truquées sont diffusées. Alors qu'Adobe est propriétaire du logiciel de retouches Photoshop, l'entreprise pourrait bientôt être tout autant celle d'un logiciel au fonctionnement inverse.

En collaboration avec des scientifiques d'une université américaine, les équipes d'Adobe seraient aujourd'hui en mesure de proposer un prototype d'IA reconnaissant les clichés où des visages ont été retouchés.

Développé, le logiciel ne serait pas un produit commercialisé : Adobe aurait pour unique objectif de détecter les retouches de vidéos, d'images, de son et de documents, afin de s'engager activement contre la diffusion de fausses informations.

Visages retouchés ou non : 99% de réussite pour l'IA, 53% pour les humains


Adobe a demandé à un groupe de personnes de tenter de reconnaître les images où des visages avaient été retouchés. Le taux de réussite de cette expérience est de 53%. Lorsque l'IA d'Adobe s'est prêtée au même exercice, elle a obtenu un taux de 99% de réussite.

En plus de détecter la modification, le logiciel est capable d'apporter de l'aide pour retrouver l'image de départ. Pour Richard Zhang, chercheur au sein des équipes d'Adobe, cette recherche est primordiale : « nous vivons dans un monde où il devient de plus en plus difficile de faire confiance aux informations numériques que nous consommons, et j'ai hâte d'explorer plus en avant ce logiciel ».

Selon les chercheurs, les résultats prometteurs de cet outil ne devraient cependant pas impacter particulièrement l'utilisation des logiciels de retouche photo. Cela ne mettra donc pas tout de suite un terme aux effets néfastes que peuvent entraîner le partage d'images truquées ou de photos « trop parfaites », en particulier sur les réseaux sociaux ou dans les magazines...

Source : The Verge

5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Netflix dévoile des résultats en baisse, notamment dans les pays où les tarifs ont augmenté

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top