🔴 Soldes : jusqu'à - 60% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Facebook et le MIT veulent donner une adresse postale à tous ceux qui n'en ont pas

05 décembre 2018 à 19h17
1
Route des vins d'alsace

Une équipe de chercheurs de Facebook et du MIT a développé un système permettant de créer automatiquement des adresses postales, en utilisant l'intelligence artificielle. L'objectif d'un tel procédé est de permettre aux milliards de personnes sans adresse de s'en voir attribuer une.

D'après l'étude conduite par Facebook et le Massachusetts Institute of Technology (MIT), plus de la moitié des routes sur Terre ne bénéficie pas d'un véritable système d'adresses postales. Ainsi, dans certaines zones rurales, les livraisons doivent être expédiées à des lieux tels que « la maison aux volets bleus à côté de l'église ».

4 milliards d'êtres humains sans adresse

Pour lutter contre cette forme d'exclusion, les chercheurs ont mis au point un algorithme de deep learning, capable d'analyser des photos satellites. Leur technologie examine les images et distingue les centres-villes des périphéries, en étudiant plusieurs facteurs, tels que la densité d'habitations ou les réseaux de transports. Elle est alors en mesure d'attribuer à chaque parcelle une adresse propre.

D'après les tests effectués, cette méthode permettrait de couvrir 80 % d'une région. Puisque l'on estime la population sans adresse postale à environ 4 milliards, cela signifie que le procédé pourrait en attribuer une à 3,2 milliards d'êtres humains, le reste devant être établi à la main.

Un meilleur système que celui des trois mots aléatoires

Néanmoins, cette ambition n'est pas nouvelle. En effet, l'organisation what3words fournit déjà un moyen de désigner un lieu, à l'aide de trois mots du dictionnaire choisis au hasard. Par exemple, la statue de la Liberté se situe à « défiler.révélons.revisser ». Pas très parlant, mais c'est unique.

L'inconvénient de ce système est qu'il ne rend pas compte du voisinage. L'emplacement « roquefort.patate.tournevis » peut très bien, par exemple, être localisé juste à côté de « gloire.tracteur.entourloupe ». Au contraire, les chercheurs du MIT et de Facebook expliquent avoir bâti un système plus fidèle à la situation géographique. Ainsi, l'adresse donnée en exemple dans la publication, « 715D.NE127.Dhule.MhIn. », présenterait des similitudes avec celles des maisons voisines. En revanche, il faudrait un certain temps pour la mémoriser.

Source : Gizmodo

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
dancod
Je vois pas en quoi c’est mieux que le système qui existe depuis des lustres et qui est déjà intégré dans les GPS de mercedes par exemple.<br /> what3words<br /> what3words | Addressing the world<br /> what3words is the simplest way to talk about location. We've divided the world into a grid of 3m x 3m squares and assigned each one a unique 3 word address.<br />
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Comme chaque année, Microsoft trolle l’iPad (et cette fois en chanson)
MIUI10 apporte la capture vidéo à 960ips au Pocophone F1
US : les services secrets vont tester la reconnaissance faciale près de la Maison-Blanche
Samsung utilise (encore) une photo prise en studio pour promouvoir ses smartphones
Bose lance ses lunettes de soleil à écouteurs intégrés
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page