Sondage : les Américains sont de plus en plus dubitatifs face aux grands noms de la tech

Alexandre Boero Contributeur
04 août 2019 à 14h43
0
drapeau-USA.png
© Pixabay

Autrefois enthousiastes envers les grandes entreprises numériques, les Américains ont pour ainsi dire perdu foi en leurs géants de la tech. Les différents scandales survenus ces dernières années ont laissé des traces.

Les temps changent, comme on dit. Pour juger de la popularité des grands noms de la technologie et de la confiance que les Américains leur accordent, le Pew Research Center a commandé un sondage basé sur des entretiens téléphoniques réalisés auprès de 1 502 Américains du 10 au 15 juillet. Le cabinet en a livré les résultats, et il sont bien moins favorables aux géants de la tech qu'il y a quelques années.

La fin de l'âge d'or des mastodontes technologiques


Lors du dernier pointage, en 2015, les entreprises de tech jouissaient d'une belle cote de popularité auprès des Américains, avec 71 % d'opinions favorables, et seulement 18 % d'opinions négatives. Mais les deux courbes, qui avaient tendance à s'éloigner, se sont subitement rapprochées ces quatre dernières années.

La part d'enthousiastes a plongé de 21 points. Désormais, seul un Américain sur deux (50 %) juge que les entreprises technologiques ont un impact positif. Ils sont 33 % à avoir une opinion négative de ces dernières. 13 % se disent, eux, mitigés, alors qu'ils n'étaient que 7 % en 2015.


Que pensent les Américains des grands noms de la tech _.jpeg
© Alexandre Boero pour Clubic.com, avec Flourish

Les scandales n'ont pas aidé les firmes de la tech


Les scandales liés aux données personnelles et à la vie privée des utilisateurs, comme l'affaire Cambridge Analytica, l'intrusivité des enceintes connectées d'Amazon et l'assistant Alexa, ou encore le piratage massif subi par le groupe hôtelier Marriott, ont eu raison de la relative bonne réputation des grandes entreprises technologiques.

Déjà l'an dernier, une majorité d'Américains (55 %) déclaraient que les géants de la tech disposaient d'une influence et de pouvoirs trop importants. Chose plus étonnante, ce sont les partisans démocrates (54 %) qui voient d'un bon œil les mastodontes technologiques. Les républicains, supporters d'un Donald Trump qui avait bénéficié des réseaux sociaux pour son élection en 2016, ne sont que 44 % à avoir une opinion favorable de ces entreprises. Le comble du comble ?

Source : Pew Research Center
10 réponses
9 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top