SpaceX : le projet de spatioport flottant déjà en cours de construction

02 juin 2021 à 10h03
2
Starship © SpaceX
Starship propulsée par Super Heavy © SpaceX

D’après Elon Musk, le premier spatioport de SpaceX est actuellement en construction et devrait être opérationnel dès 2022. Il servira notamment de pas de tir et d'aire d’atterrissage pour la fusée Starship .

Le P.-D.G. de SpaceX a annoncé cette nouvelle en réponse au tweet de l’un de ses abonnés sur le réseau social. « Le spatioport océanique Deimos est en construction pour un lancement l'année prochaine », a-t-il déclaré.

Des spatioports pour opérer Starship

L’année dernière, SpaceX a révélé ses plans pour construire deux spatioports flottants baptisés Deimos et Phobos, en hommage aux lunes de Mars . Pour cela, la firme a fait l’acquisition, début 2021, de deux plateformes pétrolières qu’elle va transformer pour les convertir en port spatial. 

À terme, l’objectif de l’entreprise d’Elon Musk est de disposer de différents spatioports situés à des endroits clés dans le monde pour opérer un réseau de voyages hypersoniques à l'aide de vaisseaux spatiaux transportant des personnes depuis des destinations aussi éloignées que Pékin et New York, en seulement 30 minutes environ. Aussi, ces ports devraient lui permettre, dans un avenir plus lointain, d'acheminer des biens et des personnes entre la Terre et la planète rouge grâce à Starship. 

Si Elon Musk a affirmé début 2021 que des fusées pourraient être lancées depuis l’un des spatioports dès la fin de cette même année, ce nouveau tweet prouve qu’il a, sans surprise, revu sa chronologie. 

Le développement de Starship avance

Car le développement de Starship est également loin d’être terminé, malgré une étape très importante accomplie au début du mois de mai avec l’atterrissage réussi du prototype SN15, les quatre tests précédents s’étant achevés par des explosions. 

Désormais, l’entreprise se prépare pour le premier vol orbital de sa fusée qui sera propulsée par le booster Super Heavy. Tandis que celui-ci retournera se poser dans le Texas (base de SpaceX) pour être réutilisé, Starship voyagera jusqu’à Hawaii. En attendant cet essai ô combien important pour la firme, elle continue de réaliser de longs tests au sol de ses moteurs Raptor, qui équiperont les deux étages du vaisseau.

Si les prédictions de Musk sont fiables, alors nous devrions voir Starship décoller depuis le beau milieu de l’océan dès l’année prochaine. Un spectacle qui sera sans aucun doute grandiose. 

Sources : Neowin , TechCrunch

Modifié le 02/06/2021 à 11h40
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Cette fois ça fonctionne ! Sortie réussie pour Thomas Pesquet et Shane Kimbrough sur l'ISS
Une étude de la NASA dévoile que la quantité de chaleur absorbée par la Terre a doublé depuis 2005
Sortie compliquée pour Thomas Pesquet et Shane Kimbrough sur les flancs de l'ISS
La Chine envoie les 3 premiers astronautes sur sa nouvelle station spatiale
Le 16 juin 1963, Valentina Tereshkova devenait la première femme dans l'espace
Suivez en direct la sortie extra-véhiculaire de Thomas Pesquet et Shane Kimbrough
Starship : après les sauts, SpaceX se prépare pour l'orbite
NEO Surveyor : la NASA accélère son projet pour surveiller les astéroïdes
Xichang : lancer des fusées depuis les montagnes
Le robot chinois Zhurong nous fait parvenir des photos depuis la planète Mars
Haut de page