La DARPA envoie des robots sous terre pour leur apprendre à y sauver des vies

Benoît Théry Contributeur
14 septembre 2019 à 10h10
0
Robot DARPA Mine
© DARPA

Si un jour, vous vous retrouviez enseveli, ces robots pourraient bien être vos sauveteurs. À condition que l'équipe de secours soit américaine, ces appareils étant développés par la DARPA.

Pour trouver le robot le plus adapté à un sauvetage souterrain, la DARPA a lancé une compétition spécialement dédiée.

Des robots de tous horizons

Le concours, sobrement intitulé « Challenge Souterrain » (ou « SubT  » pour les Anglo-saxons), doit prendre place en 2021. Il devra permettre de découvrir les plus grandes innovations en termes de robots de sauvetage. Et a priori, tout le monde peut y participer, que ce soit un simple passionné ou un centre de recherche clairement établi. Pour participer, un robot doit être en mesure de cartographier un terrain, d'y naviguer et d'y intervenir dans des conditions urgentes, notamment de catastrophes.

Ainsi, l'appareil peut prendre diverses formes. Les robots déjà testés, dont vous pouvez voir des exemples sur la photo ci-dessous, peuvent être volants, ou bien utiliser roues et chenilles. Certains utilisent le lidar, une technologie laser que l'on trouve sur les voitures autonomes.

Récemment, 11 des meilleures équipes internationales ont envoyé leurs appareils sous terre (dans une mine de Pennsylvanie) pour tester leurs capacités. L'objectif : découvrir un maximum d'artefacts parmi les 40 dissimulés, avec des conditions d'accès impliquant notamment de la boue et de l'eau.


DARPA robots Souterrain Challenge
Quelques-uns des robots mis au point. Crédit DARPA

Des usages militaires ?

Le site Digital Trends s'étonne du caractère public de l'initiative. La DARPA est l'agence américaine rattachée au département de la Défense. Elle est chargée des projets de recherches avancés, notamment pour l'armée. Dans ces conditions, on pourrait s'attendre à un certain secret autour de l'expérimentation de ces robots, qui pourraient avoir un usage militaire. Digital Trends rappelle ainsi que la DARPA travaille par exemple à des robots-espions de taille réduite qui permettent d'éviter l'envoi de personnes en chair et en os.

Pour Timothy Chung, responsable de projet à la DARPA, c'est davantage l'intérêt pour les « grandes innovations » qui motive le projet. Il déclare : « Ces Grands Challenges sont fantastiques pour proposer un défi et l'ouvrir au monde entier. C'est à la fois une manière de créer de l'excitation, et aussi d'inspirer des solutions nouvelles, qui ne nous viendraient pas autrement ».

Il faut rappeler que des robots-sauveteurs, ou dont le but est d'éviter la mise en danger de personnes, existent déjà. Parmi les exemples récents, le plus illustre reste celui de Colossus : il s'agit du robot ayant aidé les pompiers à éteindre l'incendie de Notre-Dame de Paris. Il a été envoyé après le retrait des soldats du feu, au moment où la flèche de la cathédrale menaçait de s'effondrer. Timothy Chung ajoute ainsi : « Nous ne voulons pas envoyer des robots uniquement pour le plaisir. Au contraire, ils peuvent fournir et rassembler des informations sans que des humains ne soient mis en danger ».


De son côté, le SubT Challenge a terminé sa première phase de test. La prochaine compétition est déjà connue : elle se déroulera en février 2020 dans des conditions souterraines urbaines. Un métro ou des égouts, par exemple.

Source : Digital Trends
1 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Netflix menace les partages de compte entre amis
L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre la popularité des SUV
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top