Des chercheurs ont créé une peau artificielle réagissant 1000 fois plus vite que la peau humaine

28 juillet 2019 à 17h24
6
peau artificielle

Une équipe de chercheurs de l'Université nationale de Singapour a développé une peau artificielle capable de détecter la température et la pression. Elle peut ensuite envoyer ces signaux 1 000 fois plus rapidement que ne le ferait le système nerveux humain. Les chercheurs imaginent déjà cette innovation appliquée à la robotique.

La peau artificielle pourrait aussi servir à améliorer des prothèses avancées, afin de redonner des sensations aux individus.

Une peau artificielle composée de capteurs physiques

Benjamin Tee et ses collègues de l'Université nationale de Singapour ont mis au point une peau artificielle capable de détecter la température, la pression et la flexion. Elle est faite de caoutchouc, de matière plastique composite et d'une multitude de capteurs physiques, de seulement 1 millimètre carré.

Chacun des capteurs possède une impulsion électrique unique, afin de le rendre identifiable. Lorsqu'un capteur est sollicité, il envoie un signal à un récepteur unique, et ce, 1 000 fois plus rapidement que ne le ferait le système nerveux humain. Plusieurs signaux peuvent être envoyés simultanément : les capteurs sont reliés entre eux à l'aide d'un fil.

Refléter au mieux le toucher humain

L'équipe de chercheur a conçu plusieurs types de capteurs afin de refléter au mieux le toucher humain. D'ailleurs, les capteurs de notre peau envoient des signaux à une fréquence de 1 kHz, soit 1 000 fois par seconde. Ceux de la peau artificielle peuvent envoyer des signaux à 9 Mhz, c'est-à-dire 9 millions de fois par seconde.

Pour valider ce fonctionnement, les chercheurs ont posé la peau artificielle sur une prothèse de main, puis lui ont fait saisir une tasse de café chaud. Les trois types de sensations étudiées (texture, pression et température) ont bien été enregistrés. De quoi faire rêver Benjamin Tee et ses collègues de l'Université nationale de Singapour concernant l'avenir de la robotique.

En effet, ils imaginent déjà des robots dont le corps entier serait recouvert de cette peau artificielle, leur permettant de mieux sentir leur environnement. Encore faut-il qu'ils puissent interpréter ces sensations...

Source : NewScientist
Modifié le 30/07/2019 à 11h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
lithium
On y est presque mais la peau détecte beaucoup plus de choses que la pression et la température. (la texture, l’étirement, le frottement/glissement, la proximité ou le vent grâce aux poils, …)
cirdan
C’est l’industrie du porno qui va se frotter les mains (avant de se frotter autre chose…).
Casperna
Alors, si j’entends bien ! on nous parle de peau, j’ai entendu parler des muscles, on a les squelettes, bientôt des batteries performantes, bientôt IA quantique, bref! on est cuit!!<br /> Avant quand le lave vaiselle me faisait ch…un coup de pied, maintenant ca va être le lave vaiselle qui va distribuer les bourres piffes…Skynet
elonae
Tu serais bien content d’avoir une prothèse qui te fait oublier que t’as perdu un membre, non?
Yannick2k
penser d’abord à la robotique plutôt qu’aux prothèses pour les pauvres petits humains que nous sommes… triste
ariakas
La conclusion est quand même baclée, vous me pardonnerez ! " Encore faut-il qu’ils puissent interpréter ces sensations…" Merci Captain Obvious !
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le bot de OUI.sncf est désormais accessible aux utilisateurs d'iOS via Messages
Vous ne savez pas faire vos cocktails, mais vous savez les boire ? Il y a un robot pour ça
Huawei : le Sénat adopte définitivement la loi 5G, qui va renforcer le contrôle des équipements réseaux
For Honor et Alan Wake seront gratuits sur l'Epic Games Store à partir du 2 août
St. Noire, le projet de jeu de société augmenté par Alexa du fondateur d'Atari
Des maires américains décident de ne plus céder aux ransomwares qui gangrènent les USA
Quand un artiste se prend au jeu de transformer les navigateurs en Pokémon
Les volontaires d'OpenStreetMap aidés par l'IA de Facebook pour ajouter de nouvelles routes
Tinder lance des mesures pour protéger ses utilisateurs LGBTQ+ dans 70 pays sensibles
Il se fait rembourser 330 000 euros par Amazon en renvoyant ses colis... remplis de terre
Haut de page