Zuckerberg le martèle : Facebook "ne vend pas les données personnelles"

29 janvier 2019 à 11h57
22
Portrait officiel de Mark Zuckerberg

Face aux critiques multiples que subit Facebook depuis le scandale Cambridge Analytica, Mark Zuckerberg a une nouvelle fois pris la parole pour tenter de convaincre l'opinion que sa société ne vend pas de données personnelles.

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, s'est exprimé dans une tribune publiée dans le Wall Street Journal, Le Monde et plusieurs médias européens, pour y défendre notamment le modèle économique de son entreprise, qui fêtera ses 15 ans le 4 février prochain, et répondre aux critiques dont elle fait l'objet. Le PDG de 34 ans a tenu à livrer sa version quant à la vente de données personnelles à laquelle se livrerait le réseau social.

« La publicité permet la gratuité d'utilisation du service »

Sans véritablement savoir si ses propos sont sincères ou non, Mark Zuckerberg aime jouer les modestes. Le fondateur de Facebook l'affirme : son but « n'était pas de bâtir une entreprise mondiale ». Mais aujourd'hui, le voilà à la tête d'un empire qui pèse plus de 450 milliards de dollars en bourse. « Beaucoup de questions ont émergé autour de notre modèle économique, c'est pourquoi je souhaite clarifier la manière dont nous fonctionnons », indique-t-il.

Zuckerberg a rappelé que la publicité reste la base du modèle économique de Facebook et qu'elle permet de financer le service, et donc de prolonger sa gratuité. Mais les abonnés veulent recevoir des publicités pertinentes, et pour cela, « nous devons comprendre leurs centres d'intérêt », précise-t-il, pour se justifier de la collecte de données personnelles.



Un modèle qui « peut sembler opaque »

Le réseau social facture ainsi les annonceurs pour que ces derniers puissent bénéficier d'une audience ciblée pour leurs publicités. Un annonceur peut proposer une publicité à une catégorie de personnes, comme, par exemple, celle « aimant le jardinage et vivant en Espagne », suggère Zuckerberg. Pour proposer cela aux annonceurs, Facebook se fonde sur des pages aimées par les membres ou alors sur des contenus sur lesquels ils ont pu cliquer. Mais selon lui, « ce modèle peut sembler opaque ».

Le fondateur de Facebook confirme ne pas vendre de données privées liées à ses membres, « contrairement à ce qui est souvent rapporté », en faisant référence au scandale Cambridge Analytica, qui avait mis en évidence la fuite massive de données personnelles collectées à l'insu de dizaines de millions d'utilisateurs.

« Zuck » souhaite une « régulation d'Internet »

S'agissant des contenus dits inappropriés, comme les posts qui peuvent véhiculer la violence ou la haine, Mark Zuckerber reconnaît que « les équipes et les systèmes d'intelligence artificielle sur lesquels nous nous appuyons pour les examiner ne sont pas parfaits », et affirme que Facebook n'a pas d'intérêt à long terme à laisser proliférer ces contenus, mais aussi les contenus clickbait (piège à clics).

L'image de Facebook en a pris un coup ces derniers mois, et le réseau social investit massivement pour se refaire une santé et soigner son image auprès des utilisateurs et des potentiels membres. Mark Zuckerberg milite ainsi pour « la transparence, le choix et le contrôle en matière de données ». Le chef d'entreprise, qui a bien compris que Facebook entame un virage serré qui conditionnera son avenir à long terme, appelle aussi à une « régulation d'Internet », fondée sur les principes évoqués, qui serait « bénéfique pour tous » selon lui.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
22
0
Etre_Libre
Les données personnelles c’est le business de Facebook, il peut aussi choisir d’assumer, et ainsi tout est clair
Kriz4liD
non ils font juste payer l’accès aux données personnelles, ce n’est pas vendre ! ce n’est pas la même chose …
Momozemion
Et c’est vrai.<br /> Ils louent l’accès à ces données, ce qui n’est pas la même chose. Il aurait fallu quoi, 40 secondes de réflexion à l’auteur de cette « news » ? Ca aurait été 40 secondes de perdues pour afficher la pub qui entoure ce nouveau copier/coller de la comm’ de FB.<br /> Quand tu vas à l’hôtel, tu n’as pas besoin d’acheter la chambre pour pouvoir y faire tout ce que tu veux.
Urleur
arf c’est fout ce que l’on peut faire croire aux gens, si ils étaient intelligent ils n’iraient pas sur cette chose.
ideo85
j’allais dire exactement la même chose!
zou59
Ce type c’est juste un fourbe prêt a vous planter un couteau dans le dos.
le-tof
il utilise les données personnelles pour sa régie pub et vu le paquet de fric que ça lui rapporte, il n’a pas besoin de vendre les données. Et comme il est pas cher, s’il veut plus de tunes, il augmente les tarifs.<br /> Pour ceux que cela dérange, ne remplissez pas sexe,date de naissance, ville actuelle et vos hobbies.
Blues_Blanche
Comme quoi quand tu es multimiliardaire, tu peux te foutre la gueule du monde dans les plus grands médias.<br /> Ça c’est le vrai luxe !
BetaGamma
Cette bonne blague ! Mais quel comique…<br /> Ils les vendent ! Ils les exploitent eux mêmes… !
m_enfin
Et comme ça tu vas te faire désactiver ton compte… (sauf si tu as la chance de passer entre les mailles du filet).
gnagnagna
tu peux aussi le faire sans être milliardaire, il suffit d’être élu de la ripouxblique
bmustang
C’est vrai! Facebook ne vend rien, il laisse juste quelques portes ouvertes pour se servir. Ce type est immonde et la commission européenne doit le remettre à sa place et lui infliger une amende record de 10 milliards
bmustang
t’as oublié l’autre affaire sur facebook de vider la CB des parents en laissant volontairement les mômes jouer sans authentifications sur les achats in-app
Incredule
Quand on est le roi du monde on peut se permettre ce que l’on veut, y compris de prendre les gens pour des … c’est légal. Mais les idiots ont encore le droit de ne pas manger l’avoine “offerte” par ces commerçants. S’ils ne le font pas valoir, de quoi se plaignent t-ils au juste ?
keyplus
lol
TofVW
A ceux qui disent qu’il suffit de mettre de fausses informations: ça va servir à quoi? Facebook sait exactement qui vous êtes, quel âge vous avez, où vous habitez, etc. Tout le monde sait ça depuis plusieurs années, réveillez-vous. <br /> Je peux même vous dire: ils savent exactement qui je suis aussi, alors que je n’ai jamais été inscrit sur facebook, ni sur What’s app, ni sur instagram.
Biggs
« Mais les abonnés veulent recevoir des publicités pertinentes […] ».<br /> Bien sûr, on adore la pub, c’est nous qui demandons à en avoir toujours plus…
Popoulo
Exactement. FB ne vend pas vos données personnelles, il les échange contre de l’argent.
Incredule
Ils sont filous ! Leur propagande ne joue que sur des ambiguïtés, comme pour tout le reste d’ailleurs. Les voleurs ne volent pas, ils empruntent sans payer indéfiniment etc…Lorsque l’on a le fric, l’esprit dominateur et le pouvoir on peut TOUT faire
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Intel présente ses nouveaux NUC Pro
Ce chargeur à induction de chez Samsung est GRATUIT
BMW va adopter le même format de batteries que Tesla
Amazon Prime Video s'offre un coup de jeune bien mérité sur les Freebox
Realme lance son 9i 5G au rapport prix-performances bluffant, mais arrivera-t-il en France ?
Mettez Chrome à jour tout de suite pour corriger une faille zero-day exploitée
Quelle puce dans quel iPhone 15 ? A16 ou A17 ? Les choses se précisent
Cet étonnant robot est animé par un Raspberry Pi, mais est loin d'être low-cost
Le Core i9-13900K Raptor Lake d'Intel aurait un mode
Intel Arc A580 : sur Ashes of the Singularity, la carte graphique est au niveau d'une RTX 3050
Haut de page