Mozilla transfère Thunderbird à l'une de ses filiales pour pouvoir le monétiser

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
30 janvier 2020 à 09h52
0
00087334-photo-mozilla-thunderbird-0-6.jpg
© Thunderbird

Pas d'inquiétude : Thunderbird restera open source et gratuit, précise Mozilla. Mais, dans une volonté de développer davantage son client de courriel, la fondation doit lui offrir un cadre juridique favorisant les investissements extérieurs.

Mozilla a ainsi inauguré une nouvelle filiale baptisée MZLA Technologies Corporation. À compter de ce jour, c'est donc cette nouvelle structure qui aura à charge de développer Thunderbird. L'objectif ? Passer à la vitesse supérieure en ne se reposant plus uniquement sur des dons caritatifs.

Thunderbird prend son envol

« Passer par MZLA Technologies Corporation permettra non seulement à Thunderbird de gagner en flexibilité et en agilité, mais aussi de nous permettre d'explorer la possibilité d'offrir à nos utilisateurs des produits et services qui n'étaient pas envisageables sous la Fondation Mozilla », explique Philipp Kewisch, chef de produit chez Mozilla, dans un billet de blog.

« Cette manœuvre permettra au projet de récupérer des revenus à travers des partenariats et des dons non caritatifs, qui pourront ensuite être convertis en nouveaux produits et services ». Une nouvelle des plus réjouissantes donc ! D'autant plus que le client mail a été pour le moins bousculé ces dernières années.


Après une traversée du désert et un désengagement progressif de la Fondation Mozilla en 2012, faute de dons suffisants pour le pérenniser, Thunderbird aurait pu mourir en vol. Mais la base d'utilisateur du logiciel s'était finalement mobilisée afin de renflouer les caisses. Des caisses visiblement suffisamment bien remplies pour offrir à l'oiseau-messager un nouveau foyer, à même de lui permettre de se développer davantage.

« Finalement, le passage à MZLA Technolgoes Corporation permet au projet Thunderbird de recruter plus facilement, d'être plus réactif et de poursuivre des idées qui n'étaient pas possibles précédemment », ajoute Philipp Kewisch.

Une structure similaire à Firefox

Ce nouveau cadre qui s'offre à Thunderbird pourrait bien marquer un tournant important pour le client de messagerie. C'est notamment ce type de structure qui permet à Firefox, le navigateur de la Fondation Mozilla, de se développer de façon si régulière depuis 2006 — via la Mozilla Corporation.

Dans le cas de Thunderbird, Philipp Kewisch ne se confond pas en promesses pour le moment, mais, ne parvenant pas à masquer son enthousiasme dans son message, on peut s'imaginer que de belles choses arrivent pour Thunderbird.


Le projet, qui a repris son développement en 2017, a vu son code très largement remanié depuis. Les développeurs ont aussi annoncé que le client prendrait en charge le standard de chiffrement OpenPGP de façon native lorsque la version 78 du logiciel sera opérationnelle. Arrivée prévue l'été prochain.


Source : Thunderbird Blog
Modifié le 30/01/2020 à 10h01
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
Star Wars : un énorme coffret 4K Ultra HD

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top