Google et Apple vont développer ensemble une technologie de contact tracing sur iOS et Android

13 avril 2020 à 08h45
10


Les deux géants ont annoncé, vendredi, leur intention de travailler ensemble pour mettre au point une technologie de suivi des personnes contaminées par le coronavirus.

Dans un billet publié sur le blog de Google le vendredi 10 avril, la firme de Moutain View et son concurrent, Apple, ont annoncé être en train de plancher sur une solution de traçage des personnes touchées par le Covid-19, solution qui devrait être mise à disposition des autorités, et intégrée sur les systèmes d'exploitation iOS et Android. Avec la promesse, qui plus est, de respecter la vie privée des malades. De quoi alimenter un peu plus le fameux débat sur le traçage des données mobiles, qui divise l'opinion et inquiète plus de 110 organisations.


Google et Apple se joignent à l'effort pour lutter contre le coronavirus

Partout dans le monde, on s'active pour trouver la solution qui puisse renforcer et soutenir, d'un point de vue technologique, les efforts fournis en grande partie par les autorités sanitaires. Plusieurs pays, comme la Chine, Taïwan, la Corée du Sud, Singapour ou Israël ont déjà déployé des solutions de traçage numérique, afin de lutter contre le nouveau coronavirus.

En France, on travaille au développement d'une application, StopCovid, qui mettrait à profit l'usage - intermédiaire - du contact tracing, mais pour l'heure, cette dernière ne devrait pas voir le jour « avant plusieurs mois », comme l'a indiqué le député et ex-monsieur Numérique du gouvernement, Mounir Mahjoubi, dans nos colonnes la semaine dernière.

Alors, certains se tournent vers les géants de la tech. Google et Apple travaillent à la mise au point non pas d'une application toute prête mais d'une solution, basée sur le Bluetooth (solution la plus protectrice de la confidentialité des usagers), « qui comprend des interfaces de programmation d'applications (des API) », ainsi qu'une « technologie au niveau du système d'exploitation pour aider à activer le suivi des contacts », indiquent les deux sociétés.


Une solution similaire à l'idée générale de StopCovid

Dans le détail, la solution permettrait à des smartphones se trouvant à une certaine distance durant une certaine durée, dix minutes probablement, d'échanger entre eux des messages (si leurs propriétaires y consentent), et ce qu'ils tournent sous Android ou iOS. Si l'une des personnes est testée positive au Covid-19, tous les smartphones qui auront été en contact avec le sien recevront une notification, le tout de façon anonyme, via un ID.

Google-Apple-solution-covid.jpg
© Apple | Google

L'idée de Google et Apple est donc quasi-similaire à celle privilégiée et aujourd'hui étudiée par le gouvernement français, avec StopCovid. Les deux firmes américaines indiquent que la technologie devrait être proposée au mois de mai, au mieux, et sera mise à disposition des autorités de santé publique.

Google-Apple-solution-covid-2.jpg
© Apple | Google

Dans les prochains mois, Apple et Google annoncent avoir l'intention d'intégrer directement la solution dans leurs OS respectifs, en transitant toujours par la technologie Bluetooth, de manière à ce qu'il ne soit plus nécessaire de télécharger une application dédiée. Mais les deux entreprises indiquent que dans tous les cas, rien ne sera possible sans le consentement strict des utilisateurs.

Source : Google
Modifié le 14/04/2020 à 08h51
10
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Gigabyte a 4 nouvelles RTX 3070 dans les cartons !
Microsoft déploie la nouvelle version d'Outlook sur macOS
Ne l'appelez plus Bing, mais Microsoft Bing (et il semblerait que ce soit un changement majeur)
Intel va se séparer de sa division NAND au profit de SK Hynix pour 9 milliards de dollars
Comparatif antivirus 2020 : quel est le meilleur service du marché ?
Le volant de course Logitech G29 Driving Force de nouveau à prix cassé !
Tesla arrête sa politique de retour sous sept jours avec remboursement aux USA
Comparatif VPN 2020 : quel est le meilleur VPN du marché ?
Des chercheurs californiens utilisent l'impression 3D pour renforcer les bâtiments en béton
Suite Office : 30 ans de bureautique au service de la productivité
scroll top