Données mal protégées : la CNIL inflige 250 000 euros d'amende à Bouygues Telecom

Alexandre Boero Contributeur
27 décembre 2018 à 15h11
0
Cnil logo

Bouygues Telecom a été sanctionné par la CNIL, qui accuse l'opérateur de ne pas avoir suffisamment protégé les données des clients de sa marque B&You.

Réunie en formation restreinte, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) a décidé de taper du poing sur la table en annonçant avoir infligé à Bouygues Telecom, ce jeudi 27 décembre, une amende de 250 000 euros. L'autorité administrative indépendante dirigée par Isabelle Falque-Pierrotin rapporte que l'opérateur a manqué à son obligation de sécurisation des données personnelles des utilisateurs de la marque B&You.

Plus de 2 millions de clients touchés

En mars 2018, la CNIL avait été alertée de l'existence d'un incident de sécurité qui avait pour conséquence de rendre librement accessibles les données personnelles de clients B&You, la marque « low-cost » de Bouygues Telecom. L'incident avait entraîné un contrôle de la Commission. Et ce dernier avait alors permis de confirmer une réelle vulnérabilité permettant d'accéder à des informations sensibles comme des contrats et factures de clients B&You, par la simple modification d'une URL sur le site web de l'opérateur Bouygues Telecom.

Cette faille a touché plus de 2 millions de clients B&You, sur une période de plus de deux ans. La CNIL a cependant reconnu qu'après s'en être rendu compte, Bouygues a « rapidement corrigé la vulnérabilité et les données personnelles des clients n'étaient plus librement accessibles. »

Le mécanisme d'authentification désactivé pendant une phase de test

La Commission a livré quelques informations complémentaires sur la faille, qui résultait d'un oubli de réactiver sur le site, après une phase de test, la fonction d'authentification à l'espace client, qui avait été préalablement désactivée pour mener à bien ces tests. La CNIL a rappelé que Bouygues Telecom aurait dû être bien plus vigilant sur son mécanisme d'authentification.

L'opérateur s'en sort bien, pécuniairement, puisque le règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) n'est entré en vigueur qu'après les faits. Il y a quelques jours, c'est Uber qui avait été sanctionné par la CNIL. Mais la société de VTC a aussi échappé au RGPD.

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top