Energies renouvelables : De Rugy vise 40% d'ici... 2030

26 novembre 2018 à 08h33
12
F. de Rugy

François de Rugy a dévoilé des éléments de la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE), symbole de la transition énergétique de la prochaine décennie. Le ministre de la Transition écologique et solidaire est ambitieux.

Alors que le mouvement des gilets jaunes ne parvient pas à bousculer l'échiquier gouvernemental, malgré la mobilisation et les blocages, le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, a accordé un entretien à nos confrères de Libération dans lequel il avance plusieurs mesures relatives à la transition énergétique. L'ancien président de l'Assemblée nationale en profite aussi pour défendre - encore - la hausse de la taxe sur les carburants.

Le gouvernement veut que les banques proposent des prêts à taux réduit pour faciliter la transition

Invité à s'exprimer sur la hausse de taxe sur l'essence, François de Rugy affirme que « les Français [...] ont été pris au piège d'un mode de vie centré autour du "tout voiture" ». Une dépendance excessive aux quatre roues à laquelle il faut aujourd'hui mettre fin, en somme. Alors, pour faciliter la transition énergétique vers des véhicules neufs moins polluants, le ministre rappelle la mise en place par le gouvernement d'une prime (qui varie selon les revenus de l'acheteur) et affirme travailler actuellement avec les banques pour que le reste du prix de la nouvelle voiture puisse être payé par des prêts à taux réduit.

Concernant la transition énergétique, François de Rugy a posé son objectif : « [...] nous visons une baisse de 40 % de la consommation d'énergies fossiles d'ici 2030 », ce qui est encore plus ambitieux que la loi de la transition énergétique de 2015 qui, elle, prévoyait une réduction de 30 %. La prochaine décennie sera donc déterminante.

véhicule électrique charge.png

François de Rugy souhaite que l'électrique représente 20 % des ventes de voitures en 2030

Plus qu'un objectif, le ministre se livre à de la prospection, ce qui est légèrement différent : « En 2020, les voitures neuves devront avoir une moyenne d'émissions de CO2 de 95 grammes par kilomètre ». Le Nantais affirme même que « d'ici 2020, on multipliera par cinq les ventes de voitures électriques neuves avec l'objectif de 20 % des ventes pour les électriques en 2030 ».

Depuis le début de l'année, moins de 2 % des véhicules particuliers et utilitaires mis en circulation sont des modèles électriques. Nous sommes encore loin du compte.

énergie fossile nucléaire.jpg

D'ici 2030, « 40 % de la production d'électricité seront issus des énergies renouvelables »

Le ministre annonce également que d'ici 2030, 40 % de la production d'électricité seront issus des énergies renouvelables. Pour le gaz, ce sera 10 %, contre 0,1 % aujourd'hui. Enfin, 15 % de la consommation de carburant seront issus de carburants non-fossiles. Quant au nucléaire, l'objectif des 50 % fixé par la loi de 2015 a été repoussé. De 2025, il passe à 2035 « Il faudra modifier la loi », a-t-il déclaré.

Alors comment fabriquer ces énergies renouvelables ? « On souhaite développer en France et en Europe d'autres cultures pour faire des agrocarburants, comme le bioéthanol, avec de la betterave », avance FDR, qui précise aussi que des méthaniseurs, éoliennes et panneaux solaires photovoltaïques de grande surface au sol seront installés partout en France.

Jugez-vous ces objectifs voulus par le gouvernement réalistes ?

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
0
iksarfighter
C’est idiot de diminuer la part du nucléaire, cette industrie produit des déchets encombrants certes, mais dans 50 ou 100 ans on aura d’autres moyens pour reprendre leur traitement d’une façon efficace.
lopaq_0
Pour le moment, il n’y a pas.<br /> en gros, continuons a polluer d’ici 50 ans peut être qu’on aura inventer une machine qui dépollue en - de 30min<br /> Pour le moment il n’y a pas et même des prix nobels spécialistes en nucléaire ne voit pas ca arriver d’ici la. Heureusement qu’il y a des politiques comme Dupont aignant pour raconter de la m*** et faire croire qu’on sera recycler ca dans 10ans
manu0086
Le bioéthanol, il devrait être encore plus mis en avant et il devrait même y avoir autre chose que du E85 ou E10, style E50 (c’est le % d’éthanol). ça aiderait grandement! ça réduirait drastiquement la pollution et ferait baisser le prix au litre à 1€.<br /> Mais favoriser le biotéthanol, c’est aussi ralentir grandement le passage à l’électrique… donc il faudrait une politique claire.<br /> En tout cas, ces mesures sont plus réalistes que les actuelles… 2025, c’était beaucoup trop proche et 50%, trop élevé.
Feunoir
si les “agrocarburants” sont faits en mode bio pourquoi pas, mais j’ai comme un doute vu que ce n’est pas fait pour être manger. Remplir nos nappes phréatiques/mers/océans de pesticides/désherbants pour faire avancer des voitures n’est pas la meilleure des idées.<br /> (puis faire monter les prix de la nourriture et détruire les forets n’est pas tout rose non plus)
Quantique75
Si il y a des scientifiques optimistes sur la neutralisation des déchets nucléaires, le dernier est le Prix Nobel de physique 2018 Gérard Mourou : neutralisation en 2 minutes au lieu d’un million d’années ! (La tribune 3 octobre 2018 Benoît Tonzon)
lopaq_0
sauf qu’il a été interrogé après les propos de Dupont aignan, et Mr Mourou a bien dit que pour le moment ce n’était pas envisageable a un niveau industriel et qu’il faut pas compter dessus, a voir sur un des replay de quotidien je ne sais plus quel jour<br /> Sauf qu’on lit que les titres, car on n’est (y comprit moi) pas capable de comprendre le 10eme des recherches de ce scientifique et ses résultats
keyplus
en 2030 il sera plus la heureusement
keyplus
soit dit en passant ce qui pollue le plus et est une vrai menace c est l agriculture productiviste et pas le nucléaire
jaceneliot
Tu le vois dans ta boule de crytal?
snickerss
Meme Avec des déchets qu’on ne sait pas traiter (imaginons à vie) la logique veut qu’on pollue un mini espace (une mine profonde à Burre par exemple) Et qu’on sauve le reste.<br /> Minimiser le CO2 reste primordial dans la lutte contre le dérèglement climatique.<br /> Quant aux accidents, aujourd’hui Tchernobyl est un espace protégé de l’homme qui voit Fleurir biodiversité animale et végétale : la nature s’adapte mieux au nucléaire qu’à l’homme en fait.
carinae
ha oui j’avais cru comprendre effectivement qu’il avait des chercheurs qui avaient mis au point un système pour réduire la périodicité de certains éléments a 30mn …info, intox … quoiqu’il en soit c’est clair que c’est pas demain la veille qu’on pourra dépolluer comme ça …
Karuk13
Pour l’énergie fossile, pourquoi alors autoriser la recherche de pétrole au large de la Guyane. Au titre de l’écologie, pourquoi autoriser la recherche aurifère en Guyane avec la déforestation de la forêt amazonienne que ça va entrainer (les brésiliens s’en sont pas mal charger à ce jour) plus la pollution apportée par les groupes électrogènes (qui marchent à l’eau comme tout le monde sait) sans parler de la pollution à l’arsenic
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Microsoft a encore suspendu l'October Update de Windows 10, un pilote Intel en cause
Diablo III : Eternal Collection sur Nintendo Switch à 39€ au lieu de 52€ pour le Cyber Monday
Denon lance 2 platines vinyle, dont une pouvant numériser votre collection
Fallout 76 sur PS4 ou Xbox one à 26€ au lieu de 40€ pour le Cyber Monday
Disque dur interne Seagate 3To à 73,51€ au lieu de 92€ pour le Cyber Monday
AMD fait aussi appel à Samsung pour fabriquer ses puces Polaris 30
La Commission européenne lance un portail open data pour la recherche scientifique
Affetto : l'enfant robot de vos cauchemars
⚡ -50% sur le catalogue de formation Elephorm pour le Black Friday
Klipsch : un Black Friday en faveur de la lutte contre le cancer du pancréas
Haut de page