En Arizona, une mini-Terre sous cloche pour étudier les effets du changement climatique

20 novembre 2018 à 18h49
0
Biosphère 2
© University of Arizona

Située à Oracle, dans l'Arizona (États-Unis), Biosphère 2 est une reconstitution de la Terre en version miniature. Elle offre un terrain de jeu incroyablement riche pour analyser les changements provoqués par les variations climatiques sur l'environnement.

Imaginez une forêt tropicale luxuriante au beau milieu du désert... C'est possible avec le complexe scientifique Biosphère 2, dans l'Arizona. Cette mini-Terre d'un peu plus d'un hectare permet de juxtaposer des écosystèmes aussi différents que la savane, l'océan, la mangrove, etc.

Un environnement parfaitement contrôlé


À l'origine, à la fin des années 1980, Biosphère 2 a été conçue en vue d'une éventuelle implantation de l'être humain sur la Lune ou sur Mars. L'idée était de comprendre l'environnement nécessaire à la vie de notre espèce sur une autre terre d'accueil. Mais depuis 2007, le lieu a changé de vocation. Il est désormais le théâtre d'expérimentations sur différents environnements, afin notamment d'anticiper les conséquences du dérèglement climatique.

Car au sein de cette sorte de serre géante, tout est contrôlable. Des arroseurs permettent de simuler des pluies d'intensité variable. Un « poumon » artificiel de 16 tonnes joue le rôle de régulateur de la pression pour éviter, entre autres, que la structure n'explose à cause des variations de température extérieure. Et dans l'enceinte, des équipes de scientifiques s'affairent pour étudier, mesurer et analyser les réactions des divers écosystèmes.

Réactions des êtres vivants et cycle du carbone


Des chercheurs portent par exemple leur attention sur l'évolution d'organismes vivants. Certains scrutent les effets de variations chimiques dans l'atmosphère sur les plantes, tandis que d'autres s'attardent sur les réponses des récifs coralliens face à des changements de température ou de pH de l'eau de mer.

Biosphère 2 permet également de mieux comprendre le cycle du carbone, phénomène incontournable dans notre environnement. Sur cette mini-Terre, les scientifiques peuvent notamment étudier l'influence des conditions climatiques sur l'équilibre entre le CO2 relâché dans le sol par l'altération des minéraux et celui rejeté dans l'atmosphère par les organismes vivants.

Il ne s'agit là que de quelques exemples des multiples possibilités offertes par Biosphère 2. Ses enseignements permettent ainsi de prévoir les réactions de notre environnement aux futures variations climatiques. Oracle, ville hôte du complexe, n'a jamais aussi bien porté son nom.

Source : CNRS Le Journal
13 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top