Les bornes Supercharger de Tesla pourraient-elles s’ouvrir à d’autres constructeurs ?

le 19 novembre 2018 à 10h29
0
Tesla Model 3

La Model 3 arrive en Europe et sera finalement équipée d'une prise de recharge CCS Combo 2. Une bonne nouvelle pour les détenteurs de véhicules électriques puisque Tesla devrait adapter son réseau SuperChargers à cette norme européenne, les bornes pourront alors - probablement - prendre en charge tous les véhicules munis de prise CCS et pas uniquement ceux de la marque, comme c'est les cas aux États-Unis et au Canada.

La Model 3 européenne équipée d'une prise de charge CCS Combo 2


Alors que des bruits de couloirs indiquaient que la Tesla Model 3 en Europe pourrait être équipée d'un connecteur Mannekes Type 2, le fabricant américain a finalement annoncé hier que le véhicule tant attendu sur le vieux continent utiliserait un port CCS (Combined Charging System). Une annonce qui en amène une autre puisque le passage à la norme CCS pour Tesla indique également que le fabricant devra moderniser ses bornes SuperCharger.

Une très bonne nouvelle pour les réservataires européens de la Model 3, mais aussi les propriétaires des Model S et X ainsi que de véhicules électriques provenant d'autres fabricants. D'une part le connecteur CCS Combo 2 permettra à la Model 3 d'être rechargée sur d'autres réseaux que les bornes SuperCharger de Tesla, mais surtout la modernisation du réseau de Tesla avec des " câbles à double charge " pourrait rendre accessibles les bornes à tout autre véhicule électrique équipé d'un connecteur CCS.

Tesla ouvert aux propositions des constructeurs


Plus tôt cette année, Elon Musk avait déjà évoqué la possibilité d'ouvrir le réseau SuperCharger à d'autres marques de véhicules : " Nous serions heureux de soutenir les autres constructeurs et de les laisser utiliser nos stations Supercharger ".

Cette semaine, AutoExpress a interrogé Drew Bennet, responsable du réseau SuperCharger, afin de savoir si la position de la société avait changé, il répond : "Nous sommes définitivement ouverts à parler à d'autres constructeurs automobiles qui souhaitent avoir accès au réseau".

En outre, l'ouverture du réseau de recharge donnerait à Tesla l'opportunité de diversifier ses revenus alors que le fabricant commence tout juste à engranger des bénéfices, pour la première fois depuis 2 ans. Cette initiative pourrait également avoir d'autres effets positifs, à commencer par accélérer l'adoption des véhicules 100 % électriques en Europe.
Modifié le 19/11/2018 à 14h17
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Beesexual, la nouvelle campagne de Pornhub pour aider à sauver les abeilles
Le redémarrage du Large Hadron Collider (LHC) pourrait nous donner des clés sur la matière noire
Twitter : Jack Dorsey a rencontré son plus grand « fan »... Donald Trump
Après le vélo électrique, Xiaomi présente un cyclomoteur électrique de 120 km d'autonomie
Tesla dévoile une voiture sans volant, qui serait commercialisée dès 2021
Les trottinettes Lime piratées en Australie pour dire des phrases salaces
Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
Tesla dévoile Robotaxi, son service de voitures autonomes en autopartage
Projet Wing : Google obtient l’autorisation de faire voler ses drones de livraison aux US
Accusé à tort par la reconnaissance faciale, un étudiant réclame 1 milliard à Apple
scroll top