Un amendement suggère d'augmenter de 6 mois la garantie des produits que vous faites réparer

02 décembre 2019 à 12h30
0
électroménager indesit couv.jpg

Une députée de la majorité a fait intégrer à un projet de loi actuellement discuté, une extension de garantie pour tout produit justement réparé dans le cadre de la « garantie légale ».

L'Assemblée nationale examine actuellement le projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire. Les députés ont, il y a quelques jours, adopté un amendement stratégique déposé le 16 novembre 2019 par l'élue LREM et secrétaire de la commission des affaires économiques, Graziella Melchior, qui prévoit de prolonger de six mois la garantie pour les consommateurs qui choisissent de faire réparer leur(s) appareil(s).

Une garantie légale de base de 24 mois...

Vous le savez, les différents biens que l'on acquiert, comme des meubles, des produits de gros ou de petit électroménager, des appareils électroniques, bénéficient d'une garantie légale de conformité de 24 mois après l'achat. Si durant cette période de deux ans, l'un de vos appareils s'avère défectueux, vous pouvez réclamer au fabricant sa réparation, ou si celle-ci n'est pas possible, son remplacement par un appareil neuf.


« Dans la plupart des cas, lorsqu'un bien tombe en panne, le consommateur n'essaye pas de le faire réparer », regrette la députée Graziella Melchior. « Or, pour assurer la transition vers une économie circulaire, la garantie légale de conformité doit être un outil au service de l'allongement de la durée de vie des produits. Pour cela, nous souhaitons favoriser la réparation au remplacement des biens », précise-t-elle.

...souvent confondue avec la garantie commerciale

Ainsi, l'amendement, si la loi est finalement adoptée, permettra aux consommateurs de bénéficier d'une extension de six mois de la garantie légale.

L'idée de cette disposition est donc de pousser les consommateurs à enclencher la demande de réparation ou de remplacement auprès du constructeur, pour bénéficier d'un produit en état de marche. Ce droit légal est souvent confondu par les Français avec la garantie commerciale.


Mais pour que le tout soit efficace, il faudra passer par la case informative, de façon à ce que tous les Français puissent connaître l'existence de cette garantie légale, sur laquelle peu de vendeurs osent communiquer. Une manière pour eux de mieux vendre leurs propres garanties commerciales.

Source : Business Insider
Modifié le 02/12/2019 à 14h39
8
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top