Un amendement suggère d'augmenter de 6 mois la garantie des produits que vous faites réparer

02 décembre 2019 à 12h30
8
électroménager indesit couv.jpg

Une députée de la majorité a fait intégrer à un projet de loi actuellement discuté, une extension de garantie pour tout produit justement réparé dans le cadre de la « garantie légale ».

L'Assemblée nationale examine actuellement le projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire. Les députés ont, il y a quelques jours, adopté un amendement stratégique déposé le 16 novembre 2019 par l'élue LREM et secrétaire de la commission des affaires économiques, Graziella Melchior, qui prévoit de prolonger de six mois la garantie pour les consommateurs qui choisissent de faire réparer leur(s) appareil(s).

Une garantie légale de base de 24 mois...

Vous le savez, les différents biens que l'on acquiert, comme des meubles, des produits de gros ou de petit électroménager, des appareils électroniques, bénéficient d'une garantie légale de conformité de 24 mois après l'achat. Si durant cette période de deux ans, l'un de vos appareils s'avère défectueux, vous pouvez réclamer au fabricant sa réparation, ou si celle-ci n'est pas possible, son remplacement par un appareil neuf.


« Dans la plupart des cas, lorsqu'un bien tombe en panne, le consommateur n'essaye pas de le faire réparer », regrette la députée Graziella Melchior. « Or, pour assurer la transition vers une économie circulaire, la garantie légale de conformité doit être un outil au service de l'allongement de la durée de vie des produits. Pour cela, nous souhaitons favoriser la réparation au remplacement des biens », précise-t-elle.

...souvent confondue avec la garantie commerciale

Ainsi, l'amendement, si la loi est finalement adoptée, permettra aux consommateurs de bénéficier d'une extension de six mois de la garantie légale.

L'idée de cette disposition est donc de pousser les consommateurs à enclencher la demande de réparation ou de remplacement auprès du constructeur, pour bénéficier d'un produit en état de marche. Ce droit légal est souvent confondu par les Français avec la garantie commerciale.


Mais pour que le tout soit efficace, il faudra passer par la case informative, de façon à ce que tous les Français puissent connaître l'existence de cette garantie légale, sur laquelle peu de vendeurs osent communiquer. Une manière pour eux de mieux vendre leurs propres garanties commerciales.

Source : Business Insider
Modifié le 02/12/2019 à 14h39
8
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Android : les émojis bientôt déployés hors mise à jour système
Black Friday Week : les meilleurs bons plans high-tech à 5 jours du Black Friday
Microsoft veut évaluer la qualité d'une réunion en fonction du langage corporel des participants
Amnesty International a demandé au régulateur européen de bloquer le rachat de Fitbit par Google
Les Surface Pro 8 et Surface Laptop 4 fuitent... Et ne changent pas ?
La Volkswagen Arteon et son break seront disponibles en version hybride rechargeable
EZIclean® : des aspirateurs robots performants, accessibles et conçus en France
Windows 10 : plus rapide sur un MacBook Pro ARM virtualisé... que sur une Surface Pro X 2
Le groupe de
Altice (SFR) s'empare de Covage, son rival fibré sur le marché de gros
Haut de page