Un amendement suggère d'augmenter de 6 mois la garantie des produits que vous faites réparer

02 décembre 2019 à 14h39
8
électroménager indesit couv.jpg

Une députée de la majorité a fait intégrer à un projet de loi actuellement discuté, une extension de garantie pour tout produit justement réparé dans le cadre de la « garantie légale ».

L'Assemblée nationale examine actuellement le projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire. Les députés ont, il y a quelques jours, adopté un amendement stratégique déposé le 16 novembre 2019 par l'élue LREM et secrétaire de la commission des affaires économiques, Graziella Melchior, qui prévoit de prolonger de six mois la garantie pour les consommateurs qui choisissent de faire réparer leur(s) appareil(s).

Une garantie légale de base de 24 mois...

Vous le savez, les différents biens que l'on acquiert, comme des meubles, des produits de gros ou de petit électroménager, des appareils électroniques, bénéficient d'une garantie légale de conformité de 24 mois après l'achat. Si durant cette période de deux ans, l'un de vos appareils s'avère défectueux, vous pouvez réclamer au fabricant sa réparation, ou si celle-ci n'est pas possible, son remplacement par un appareil neuf.


« Dans la plupart des cas, lorsqu'un bien tombe en panne, le consommateur n'essaye pas de le faire réparer », regrette la députée Graziella Melchior. « Or, pour assurer la transition vers une économie circulaire, la garantie légale de conformité doit être un outil au service de l'allongement de la durée de vie des produits. Pour cela, nous souhaitons favoriser la réparation au remplacement des biens », précise-t-elle.

...souvent confondue avec la garantie commerciale

Ainsi, l'amendement, si la loi est finalement adoptée, permettra aux consommateurs de bénéficier d'une extension de six mois de la garantie légale.

L'idée de cette disposition est donc de pousser les consommateurs à enclencher la demande de réparation ou de remplacement auprès du constructeur, pour bénéficier d'un produit en état de marche. Ce droit légal est souvent confondu par les Français avec la garantie commerciale.


Mais pour que le tout soit efficace, il faudra passer par la case informative, de façon à ce que tous les Français puissent connaître l'existence de cette garantie légale, sur laquelle peu de vendeurs osent communiquer. Une manière pour eux de mieux vendre leurs propres garanties commerciales.

Source : Business Insider
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
7
trollkien
Je trouve que cela serai plutot bien comme amendement. Cela « obligerai » les fabricants dans ce cadre de se fendre d’une petite « révision » de la machine, un peu comme faisaient naguère les électrotechniciens quand on amenait faire réparer nos machines dans leur boutique.
notolik
Je n’ai jamais eu d’appareil (genre lave-linge, micro-onde, ordi…) tomber en panne durant les 24 mois de garantie standard.<br /> Soit ça tombe en rade au bout de 0 jours, soit c’est après 25 mois.<br /> Pire, quand tu veux changer par exemple la résistance d’une plaque de cuisson vitro-céramique, tu la payes 50% du prix de l’ensemble neuf…<br /> …Si tu es capable de la changer toi-même!<br /> Une pompe à eau? 20%<br /> Une carte « électronique de programmation » plus référencée après 5 ans<br /> Forcement les gens rachètent.
Talentire
@trollkien: Comme la plupart des produits electro-menager vendus dans le commerce de proximité ne le sont pas par les fabricants, mais pas des revendeurs, je ne suis pas convaincu de l’opportunité pour le bilan carbone de renvoyer au fabricant chinois une machine à laver défectueuse pour réparation avant retour au client.<br /> Enfin, je pense qu’aussi bien Graziella Melchior (la députée) qu’Alexandre Boero (l’auteur de cet article) confondent « garantie légale de conformité » (la garantie s’applique aux défauts déjà présents à la date de livraison du produit) et panne qui peut être liée à l’usage (machine entartrée ou autre). Si un produit est DEJA défectueux, sauf à ce qu’il s’agisse d’un problème mineur, le seul moyen de satisfaire l’acheteur c’est bien de le remplacer. En plus ici, en ajoutant 6 mois de plus à la garantie légale de conformité en cas de réparation (et pas en cas de remplacement), on se doute bien que la réparation sera encore moins une option valable pour le vendeur.<br /> Edit: Assez d’accord avec notolik. Un défaut qui se révèle après les 1ers mois d’usage, c’est pas très souvent… après on peut toujours discuter sur le fait qu’un élément dont l’obsolescence est programmée est justement un « défaut de conception volontaire ».
megadub
J’avais compris que cet amendement devait s’appliquer APRES les 24 ans de garantie légale… si ça reste dans la garantie, ça en limite grandement la portée parce que je doute qu’un constructeur prenne en charge une garantie alors que le matos a été touché par quelqu’un d’autre.
AlexLex14
En fait, ce qui pose problème ici, c’est le comportement des vendeurs, qui ont justement tendance à omettre la garantie légale, pour inciter le consommateur à s’offrir une garantie commerciale.<br /> C’est surtout de ça dont il est question, plus que la distinction entre le produit défectueux et le produit en panne (liée à l’usage, comme tu le dis très justement), qui n’est pas l’objet de l’amendement.<br /> Du coup, on comprend que le législateur souhaite deux choses : étendre la durée de la garantie légale de 24 à 30 mois, et surtout, informer le consommateur qu’il bénéfice d’emblée d’une garantie de 24 mois.<br /> PS : tu remarqueras par ailleurs que nous parlons de produit « défectueux » dans l’article. La députée, en revanche, peut créer la confusion en évoquant une « panne » dans sa réaction. Merci d’avoir invité à le préciser en tout cas
LedragonNantais
Je suis partiellement d’accord avec toi. Si en effet, pour les tables de cuisson, quand c’est halogène ou induction, les pièces coutes chère, mais pour la majorité des produit électroménager, tu peu trouver les pièces à très bon prix sur certains sites.<br /> Par ex quand la résistance basse de mon four Whirpool a claquée, la marque me vendait ça 85 balles sur leur site. je suis passé par un autres site=&gt;26 balles, 1h de boulot, et c’est reparti. Faut juste pas prendre sur le site du fabricant (qui se frottent les mains avec leur marges).
notolik
Parfois, c’est ultra dur à trouver ces pièces, alors si en plus il faut trouver le fournisseur qui ne s’est pas trop oublié sur sa marge…<br /> Moi je parle de pièce plutôt triviales (bon ok sauf la carte). Franchement un pompe à 90 Euros !?<br /> Pareille une fois pour le tendeur de courroie d’un sèche linge : 45Euros le ressort!!<br /> Ils se touchent au niveau des prix… Mais ok, je chercherais mieux la prochaine fois.
petrus_pierre
essayé de démonter une machine a laver pour changer les amortisseurs faut démonter les 4 panneaux une paille
petrus_pierre
allez achetez des roulettes de lave vaisselle elle coûte un bras
Carlomanus
Ouais… Ça n’n’est pour l’instant qu’un amendement…
LedragonNantais
cherche sur Cyberpièces.com, c’est là ou j’ai acheté ma résistance de four
notolik
Merci pour le lien
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Cyber Monday Amazon :  Souris Logitech MX Master Souris sans Fil à 37,99€ au lieu de 89,99€
Cyber Monday : offre exclusive NordVPN à prix choc jusqu'à ce soir
Cyber Monday Amazon : PS4 Slim 500 Go F noir à prix cassé
Cyber Monday Rakuten : Apple iPhone 11 64 Go à 669,99€ au lieu de 809€
L'UE annonce avoir ouvert une enquête sur la collecte de données de Google
L'Australie utilise l'IA pour détecter l'utilisation de smartphone au volant
Cyber Monday Boulanger : imprimante jet d'encre HP Envy 6232 à 9€ seulement via ODR
En Chine, la reconnaissance faciale est désormais de mise pour acheter une carte SIM
L'arrivée des cartes d'identité françaises à puce et au format CB désormais confirmée
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
Haut de page