Etalab met en ligne un guide des algorithmes publics sur Github

le 26 mars 2019
 0
data privacy protection des données rgpd clubic fotolia

À travers la mission Etalab, le gouvernement souhaite rendre accessible à tous la compréhension des algorithmes dans leur quotidien, leurs usages et leurs enjeux.

Cédric Villani ne pouvait pas espérer mieux. Alors que les plans d'investissements et les rapports de recherche liés à l'IA se sont succédé en France depuis ces dernières années, l'État souhaite désormais accompagner ses mesures d'une pédagogie adéquate pour familiariser tout un chacun avec le sujet - certaines fois Ô complexe - des algorithmes.

Un « outil évolutif et ouvert »


Etalab, cellule chargée de la politique de données au sein de la Direction interministérielle du numérique et du système d'information et de communication de l'État, vient de publier un guide sur Github à destination des administrations publiques. Très pédagogique, voire purement scolaire, ce guide vise à lever un voile d'idées reçues sur l'usage des algorithmes publics, leurs enjeux éthiques et juridiques, ainsi que sur les obligations de transparence et d'utilisations des administrations elles-mêmes.

Etalab rappelle également que ce guide est un « outil évolutif et ouvert » et que tout le monde peut y contribuer pour l'améliorer, soit directement sur Github, soit en contactant Etalab.

Trois parties pour vulgariser les algorithmes publics


Ce guide vulgarisé des algorithmes publics se décompose en trois principales parties. La première vise à donner des « éléments de contexte », en partant de simples définitions. La seconde partie « détaille les enjeux en termes d'éthique et de responsabilité » en rejugeant les termes d'utilisation des algorithmes, ainsi que leur « justesse ». La dernière partie vise enfin à présenter « le cadre juridique applicable en matière de transparence des algorithmes ». Etalab promet de compléter ce guide par la suite à l'aide de « fiches pratiques sur une méthodologie d'identification des algorithmes ainsi que des exemples de mention et d'information détaillée ».

Car si ce guide s'adresse aussi bien aux administrations qu'aux simples intéressés, Etalab prévoie tout de même de « recenser les algorithmes potentiellement concernés par l'obligation de transparence et de redevabilité » pour donner, dans un sens, petit un coup de pression aux organisations concernées.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
Oups : Facebook a
Programmation : quels langages sont les plus recherchés et rémunérateurs ?
Google et Amazon font la paix : Chromecast va désormais supporter Amazon Prime Video
Finalement, Pepsi abandonne son idée de mettre de la publicité en orbite
MSI annonce que les cartes mères en chipset AMD 300 supporteront bien les Ryzen 3000
Mi 9 SE, trottinette électrique : Xiaomi signe une distribution exclusive avec Fnac Darty
Notre-Dame de Paris : Drones, robots... La technologie de plus en plus sollicitée par les secours
Les GAFAM désarment un projet de loi protégeant les données personnelles des utilisateurs
Les Furtifs, le dernier livre phénomène d'Alain Damasio, sort aujourd'hui
scroll top