Google : un algorithme pour diffuser de la pub aux joueurs qui ne dépensent pas in-app

le 15 mars 2019 à 07:35
 0
Google App

Vous n'achetez jamais rien in-app ? Google compte bien vous faire changer d'avis. La firme a mis au point un nouvel algorithme destiné aux éditeurs de jeux sur Android, notamment. Il vise à attirer de nouveau, sur une application donnée, les utilisateurs qui ne l'utilisaient plus. L'objectif ? Permettre aux brebis égarées de dépenser leurs deniers sur des achats intégrés ou IAPs (in-app purchases).

Propulsé à grand renfort de machine learning, cet algorithme a également pour but d'encourager les utilisateurs et les joueurs qui dépensent d'ores et déjà in-app... à continuer de le faire, rapporte AndroidPolice. Pour parvenir à atteindre ce double objectif, Google chercherait en outre à diviser pour mieux séduire.

Identifier les joueurs qui ne dépensent jamais... et les traiter différemment des autres


Dans son communiqué, le géant californien indique en effet que, grâce au machine learning, son algorithme est capable d'identifier les joueurs qui ne recourent jamais (ou très rarement) à des achats intégrés. Les éditeurs et développeurs d'applications et jeux pourront alors choisir de les abreuver de publicités ciblées pour tenter de les convaincre de passer à la caisse, tandis que les utilisateurs ayant l'habitude de dépenser in-app seront laissés un peu plus tranquilles.

Pour convaincre des utilisateurs de revenir sur une application ou un jeu délaissé après installation, Google Ads, la régie publicitaire de Google, recourra en outre à des publicités ventant les mérites de nouvelles fonctionnalités intégrées à ladite application après qu'elle a été oubliée. L'idée étant de convaincre l'utilisateur de lui prêter de nouveau attention... et si possible de s'y délester de quelques euros. La firme de Mountain View laisse par ailleurs entendre que ce type de publicités ciblées pourrait aussi servir à encourager certaines personnes à essayer un jeu ou une application sans l'avoir installée au préalable. Instant App, qui permet justement d'essayer une ampli sans l'avoir installée, serait alors mis à contribution.

Un toolkit bientôt accessibles aux éditeurs et développeurs


Toujours dans son communiqué, Google fait savoir aux éditeurs et développeurs que cette batterie de nouvelles méthodes publicitaires est d'ores et déjà disponible à l'essai. Comme le note Android Police, un déploiement à grande échelle de ce dispositif promotionnel pourrait donc être imminent.

Reste que les projets de Google en la matière ne sont pas sans rappeler, dans une moindre mesure, le brevet déposé par Activision il y a quelques mois. Très discutable, ce dernier visait à confronter, suite à un matchmaking, des gamers chevronnés à des joueurs novices pour pousser ces derniers à se tourner vers des achats in-game. Une méthode qui n'avait, fort heureusement, pas été adoptée.
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Dans le but de célébrer son premier anniversaire, PUBG Mobile a mis en ligne une toute nouvelle mise à jour qui regorge de cadeaux et autres améliorations sur les différentes maps. De quoi occuper les plus de 200 millions de joueurs à travers le monde qui plongent dans ce battle royale régulièrement.
17:02 | Jeux vidéo
Amazon teste depuis plusieurs mois l’affichage de vidéos dans les résultats de recherche sur l’application iOS...
16:27 | Amazon
Une vulnérabilité découverte par un expert en sécurité permettait à des personnes mal intentionnées d’accéder à certaines données utilisateurs depuis Google Photos.
Trois personnes ont été condamnées à de la prison ferme pour avoir diffusé en streaming et illégalement des matchs de Premier League.
Hier, la page de l’Apple Store australien dévolue aux AirPods, affichait une nouvelle photo de l’AirPower. Cette dernière mettait en scène la recharge simultanée d’un boîtier d’AirPods et d’un iPhone XS grâce au tapis de recharge par induction d’Apple annoncé en 2017.
La capitale a décidé de durcir le ton face à la multiplication des trottinettes, vélos et scooters en libre-service, qui provoquent de plus en plus d’accidents.
Les mots de passe d’entre 200 et 600 millions d’utilisateurs ont été accessibles à une grande partie des employés du réseau social. Facebook va prévenir les personnes touchées et les inviter à le modifier.
13:32 | Facebook
Xiaomi est en forme en ce début d’année. Après un impressionnant Mi 9, le constructeur chinois renouvelle son entrée de gamme avec le Redmi Note 7, l’indétrônable champion du rapport qualité-prix.
À l’heure où nous rédigeons ces lignes, Nick Hagues et Anne McClain se préparent à leur première sortie extravéhiculaire depuis qu’ils ont rejoint la station spatiale internationale le 15 mars à l’aide du vaisseau Soyouz. Une sortie de l’ISS à suivre en direct sur la chaîne YouTube de la NASA.
12:19 | Espace
Côté promotion, l'opérateur mobile en ligne RED by SFR met les bouchées doubles en ce moment et ce n'est pas pour nous déplaire. Cette fois-ci, pas de nouvelles offres sur un forfait mobile à l'horizon mais plutôt sur un smartphone, le Huawei P Smart 2019 à 219€. Ce bon plan vous tente ? Suivez-nous, on vous en dit un peu plus.
12:06 | Bon plan
À l’instar du service de streaming musical, la société russe de cybersécurité Kaspersky s’oppose à la politique de distribution de la firme à la pomme sur son App Store.
11:47 | Kaspersky
BMW va proposer un total de 12 voitures électriques dans son catalogue d'ici 2025.
Le groupe Razer annonce une nouvelle collaboration autour du jeu mobile, avec le chinois Tencent.
10:37 | Smartphone
Une vie extra-terrestre pourrait-elle évoluer sous la surface de la planète ? C’est en tout cas ce que la NASA aimerait vérifier à l’aide d’un drone spatial autonome capable d’explorer les grottes martiennes.
10:02 | Nasa
Selon le patron d'Epic Games, malgré ses dizaines de millions de joueurs, Apex Legends n'a jamais fait trembler Fortnite.
scroll top