Google : un algorithme pour diffuser de la pub aux joueurs qui ne dépensent pas in-app

Google App

Vous n'achetez jamais rien in-app ? Google compte bien vous faire changer d'avis. La firme a mis au point un nouvel algorithme destiné aux éditeurs de jeux sur Android, notamment. Il vise à attirer de nouveau, sur une application donnée, les utilisateurs qui ne l'utilisaient plus. L'objectif ? Permettre aux brebis égarées de dépenser leurs deniers sur des achats intégrés ou IAPs (in-app purchases).

Propulsé à grand renfort de machine learning, cet algorithme a également pour but d'encourager les utilisateurs et les joueurs qui dépensent d'ores et déjà in-app... à continuer de le faire, rapporte AndroidPolice. Pour parvenir à atteindre ce double objectif, Google chercherait en outre à diviser pour mieux séduire.

Identifier les joueurs qui ne dépensent jamais... et les traiter différemment des autres

Dans son communiqué, le géant californien indique en effet que, grâce au machine learning, son algorithme est capable d'identifier les joueurs qui ne recourent jamais (ou très rarement) à des achats intégrés. Les éditeurs et développeurs d'applications et jeux pourront alors choisir de les abreuver de publicités ciblées pour tenter de les convaincre de passer à la caisse, tandis que les utilisateurs ayant l'habitude de dépenser in-app seront laissés un peu plus tranquilles.

Pour convaincre des utilisateurs de revenir sur une application ou un jeu délaissé après installation, Google Ads, la régie publicitaire de Google, recourra en outre à des publicités ventant les mérites de nouvelles fonctionnalités intégrées à ladite application après qu'elle a été oubliée. L'idée étant de convaincre l'utilisateur de lui prêter de nouveau attention... et si possible de s'y délester de quelques euros. La firme de Mountain View laisse par ailleurs entendre que ce type de publicités ciblées pourrait aussi servir à encourager certaines personnes à essayer un jeu ou une application sans l'avoir installée au préalable. Instant App, qui permet justement d'essayer une ampli sans l'avoir installée, serait alors mis à contribution.

Un toolkit bientôt accessibles aux éditeurs et développeurs

Toujours dans son communiqué, Google fait savoir aux éditeurs et développeurs que cette batterie de nouvelles méthodes publicitaires est d'ores et déjà disponible à l'essai. Comme le note Android Police, un déploiement à grande échelle de ce dispositif promotionnel pourrait donc être imminent.

Reste que les projets de Google en la matière ne sont pas sans rappeler, dans une moindre mesure, le brevet déposé par Activision il y a quelques mois. Très discutable, ce dernier visait à confronter, suite à un matchmaking, des gamers chevronnés à des joueurs novices pour pousser ces derniers à se tourner vers des achats in-game. Une méthode qui n'avait, fort heureusement, pas été adoptée.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
23
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Apple : l'iMac fait peau neuve avec 7 nouvelles couleurs et intègre la puce M1
Apple TV 4K : une seconde génération qui s'accompagne d'une nouvelle télécommande
Discord ne sera finalement pas racheté par Microsoft
Keynote Apple : tout ce qu'il faut retenir de l'événement du 20 avril
L'Alliance FIDO dévoile une nouvelle norme pour sécuriser l'Internet des objets
Apple : comment suivre la Keynote en direct à partir de 19H ?
Notre sélection des meilleurs Hack'n slash en attendant Diablo IV (2021)
Forfait mobile : deux offres 5 Go à prix mini chez RED by SFR et B&You
Vente flash : le PC portable tactile Lenovo IdeaPad Flex est 280€ moins cher
Le smartphone Realme 7 avec son écran 90 Hz est disponible à 179€ chez Cdiscount
Haut de page