Google : un algorithme pour diffuser de la pub aux joueurs qui ne dépensent pas in-app

Nathan Le Gohlisse Contributeur
15 mars 2019 à 07h35
0
Google App

Vous n'achetez jamais rien in-app ? Google compte bien vous faire changer d'avis. La firme a mis au point un nouvel algorithme destiné aux éditeurs de jeux sur Android, notamment. Il vise à attirer de nouveau, sur une application donnée, les utilisateurs qui ne l'utilisaient plus. L'objectif ? Permettre aux brebis égarées de dépenser leurs deniers sur des achats intégrés ou IAPs (in-app purchases).

Propulsé à grand renfort de machine learning, cet algorithme a également pour but d'encourager les utilisateurs et les joueurs qui dépensent d'ores et déjà in-app... à continuer de le faire, rapporte AndroidPolice. Pour parvenir à atteindre ce double objectif, Google chercherait en outre à diviser pour mieux séduire.

Identifier les joueurs qui ne dépensent jamais... et les traiter différemment des autres


Dans son communiqué, le géant californien indique en effet que, grâce au machine learning, son algorithme est capable d'identifier les joueurs qui ne recourent jamais (ou très rarement) à des achats intégrés. Les éditeurs et développeurs d'applications et jeux pourront alors choisir de les abreuver de publicités ciblées pour tenter de les convaincre de passer à la caisse, tandis que les utilisateurs ayant l'habitude de dépenser in-app seront laissés un peu plus tranquilles.

Pour convaincre des utilisateurs de revenir sur une application ou un jeu délaissé après installation, Google Ads, la régie publicitaire de Google, recourra en outre à des publicités ventant les mérites de nouvelles fonctionnalités intégrées à ladite application après qu'elle a été oubliée. L'idée étant de convaincre l'utilisateur de lui prêter de nouveau attention... et si possible de s'y délester de quelques euros. La firme de Mountain View laisse par ailleurs entendre que ce type de publicités ciblées pourrait aussi servir à encourager certaines personnes à essayer un jeu ou une application sans l'avoir installée au préalable. Instant App, qui permet justement d'essayer une ampli sans l'avoir installée, serait alors mis à contribution.

Un toolkit bientôt accessibles aux éditeurs et développeurs


Toujours dans son communiqué, Google fait savoir aux éditeurs et développeurs que cette batterie de nouvelles méthodes publicitaires est d'ores et déjà disponible à l'essai. Comme le note Android Police, un déploiement à grande échelle de ce dispositif promotionnel pourrait donc être imminent.

Reste que les projets de Google en la matière ne sont pas sans rappeler, dans une moindre mesure, le brevet déposé par Activision il y a quelques mois. Très discutable, ce dernier visait à confronter, suite à un matchmaking, des gamers chevronnés à des joueurs novices pour pousser ces derniers à se tourner vers des achats in-game. Une méthode qui n'avait, fort heureusement, pas été adoptée.
23 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top