Microsoft : des prestataires écoutent des appels passés par Skype et échanges avec Cortana

08 août 2019 à 16h23
0
Skype
© Castleski / Shutterstock.com

Motherboard est parvenu à se procurer des documents internes de Microsoft attestant que l'entreprise pouvait écouter les conversations audio sur Skype.

Depuis 2015, le logiciel américain Skype propose une fonctionnalité bien pratique permettant de recourir à la traduction automatique et en temps quasi-réel des conversations. Après s'être procuré des documents internes provenant de Microsoft, le site Motherboard, branche tech du média Vice, s'est aperçu que des prestataires de la firme à la fenêtre écoutent les conversations privées des utilisateurs du logiciel, captures d'écran et enregistrements audio à l'appui. Certaines commandes vocales issues des interactions avec Cortana seraient aussi captées par les sous-traitants.

Le manque de transparence sur l'écoute des conversations par des « humains »

Lorsqu'on jette un œil à la FAQ de Skype, on y lit que le logiciel peut tout à fait collecter et utiliser une conversion audio, dès lors que la fonctionnalité Skype Translator est activée. Cette utilisation des fichiers audio lui est nécessaire pour améliorer ses produits et services Microsoft. Sauf que la firme de Redmond oublie de préciser que l'analyse est partagée entre le traitement IA et... des prestataires de l'entreprise.


Motherboard indique avoir en sa possession de courts extraits de conversations d'utilisateurs qui discutent avec leurs proches, d'une durée pouvant aller de cinq à dix secondes. Les échanges sont parfois intimes et peuvent traiter de problèmes relationnels ou de perte de poids, par exemple. Mais le média précise bien que d'autres extraits, bien plus longs, existent.

« Les gens utilisent Skype pour téléphoner à leurs amis, passer un entretien en vue de l'obtention d'un emploi ou contacter leurs familles à l'étranger. Les entreprises doivent faire preuve de transparence dans la manière dont les conversations sont enregistrées et dans quelle mesure ces enregistrements sont utilisés », a réagi Frederike Kaltheuner du groupe Privacy International.

Les GAFA aiment écouter leurs utilisateurs

Skype n'est pas le seul outil de Microsoft à être borderline avec les questions de vie privée. Motherboard a également appris que les sous-traitants du géant américain pouvaient écouter les conversations des utilisateurs avec l'assistant vocal maison, Cortana. De la même manière que pour Skype, Microsoft ne précise pas que de vraies personnes peuvent écouter les échanges vocaux.

On peut ici faire le parallèle avec l'assistant vocal d'Amazon, Alexa, pour lequel des milliers de salariés écoutent quotidiennement les conservations, une pratique également motivée officiellement par le désir d'améliorer l'IA. Google, avec l'Assistant, et Apple, avec Siri, ont aussi reconnu avoir utilisé des moyens humains pour écouter certaines requêtes enregistrées.

Source : Vice
14
11
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
scroll top