🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Microsoft : des prestataires écoutent des appels passés par Skype et échanges avec Cortana

08 août 2019 à 16h23
14
Skype
© Castleski / Shutterstock.com

Motherboard est parvenu à se procurer des documents internes de Microsoft attestant que l'entreprise pouvait écouter les conversations audio sur Skype.

Depuis 2015, le logiciel américain Skype propose une fonctionnalité bien pratique permettant de recourir à la traduction automatique et en temps quasi-réel des conversations. Après s'être procuré des documents internes provenant de Microsoft, le site Motherboard, branche tech du média Vice, s'est aperçu que des prestataires de la firme à la fenêtre écoutent les conversations privées des utilisateurs du logiciel, captures d'écran et enregistrements audio à l'appui. Certaines commandes vocales issues des interactions avec Cortana seraient aussi captées par les sous-traitants.

Le manque de transparence sur l'écoute des conversations par des « humains »

Lorsqu'on jette un œil à la FAQ de Skype, on y lit que le logiciel peut tout à fait collecter et utiliser une conversion audio, dès lors que la fonctionnalité Skype Translator est activée. Cette utilisation des fichiers audio lui est nécessaire pour améliorer ses produits et services Microsoft. Sauf que la firme de Redmond oublie de préciser que l'analyse est partagée entre le traitement IA et... des prestataires de l'entreprise.


Motherboard indique avoir en sa possession de courts extraits de conversations d'utilisateurs qui discutent avec leurs proches, d'une durée pouvant aller de cinq à dix secondes. Les échanges sont parfois intimes et peuvent traiter de problèmes relationnels ou de perte de poids, par exemple. Mais le média précise bien que d'autres extraits, bien plus longs, existent.

« Les gens utilisent Skype pour téléphoner à leurs amis, passer un entretien en vue de l'obtention d'un emploi ou contacter leurs familles à l'étranger. Les entreprises doivent faire preuve de transparence dans la manière dont les conversations sont enregistrées et dans quelle mesure ces enregistrements sont utilisés », a réagi Frederike Kaltheuner du groupe Privacy International.

Les GAFA aiment écouter leurs utilisateurs

Skype n'est pas le seul outil de Microsoft à être borderline avec les questions de vie privée. Motherboard a également appris que les sous-traitants du géant américain pouvaient écouter les conversations des utilisateurs avec l'assistant vocal maison, Cortana. De la même manière que pour Skype, Microsoft ne précise pas que de vraies personnes peuvent écouter les échanges vocaux.

On peut ici faire le parallèle avec l'assistant vocal d'Amazon, Alexa, pour lequel des milliers de salariés écoutent quotidiennement les conservations, une pratique également motivée officiellement par le désir d'améliorer l'IA. Google, avec l'Assistant, et Apple, avec Siri, ont aussi reconnu avoir utilisé des moyens humains pour écouter certaines requêtes enregistrées.

Source : Vice
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
11
bafue
Cortana il ne doivent pas être très nombreux …
Vanilla
Les échanges sont parfois intimes et peuvent traiter de problèmes relationnels ou de perte de poids<br /> Il faudra me dire quand est ce que tu as besoin de traduire une conversation ou tu parles de ton poids… avec un médecin chirurgien brésilien ?? Non, je vois pas…
cirdan
Ces grands groupes devraient officialiser leurs écoutes. Ok, on vous écoute, mais on peut vous proposer des services en échange. Par exemple, s’ils entendent une conversation sur un problème de poids, ils pourraient intervenir dans la conversation pour proposer un régime adapté ou le nom d’un nutritionniste.<br /> Et s’ils entendent 2 racistes discuter à bâtons rompus de leur sujet favori, ils pourraient donner le tél. du Ku Klux Klan ou carrément la ligne directe de la Maison Blanche.<br /> Et ainsi, se faire espionner deviendra un vrai bonheur !
Mx34
J’imagine la scène :<br /> Tu es tranquil entrain de discuter sur skype de tout et de rien, et là d’un coup tu entends un petit raclement de gorges : “hum, hum, excusez, pour vos problèmes d’érection j’ai peut être une solution, je suis en double écoute avec un marabou et d’après ce que j’entends ses tarifs son pas trop salés, vous voulez que je l’invite dans la conversation ?”<br /> xD
Al_Jardine
La gueule du prestataire qui tombe sur les ébats de sa femme avec son meilleur ami…
quezako
Les gens… Ils n’écoutent pas en direct, mais les requêtes envoyées à Cortana, après coup, pour analyse…
Marvaxx
M D R<br /> Mais qu’est ce qu’il y a de si genial à écouter le Milliard de banalités sans interet débité par l’humanité. Comme s’il y en avait un plus exceptionnel ou différent d’un autre xD<br /> Que l’on ne me parle plus d’intimité, les gens la jete en pature dès que cela leur attire un peu d’attention (rarement saine).<br /> les GAFA peuvent s’éclater avec tous leurs espions (Enceinte co, telephone, appli etc.) et écouter tout ce ça raconte dans ma maison, je doute fortement que ce soit passionant mais, malgré mes doutes, ils “Aiment” selon l’article.<br /> D’ailleurs en parlant de l’article, ça fait très propagande mainstream anti-GAFA, gentillet, mais parti pris à fond …
TofVW
La réponse officielle (j’insiste) à ta question se trouve dans l’article: ils écoutent les conversations générées par le traducteur automatique de Skype pour voir si ça correspond bien, afin d’améliorer le service.<br /> Pareil pour Cortana, ils écoutent les requêtes pour mieux adapter les réponses.<br /> Après, pourquoi espionner les gens? Toujours officiellement, pour leur proposer des publicités adaptées à leurs goûts.<br /> Officieusement, pour avoir un max. d’infos sur eux afin de mieux les manipuler (par le biais des agrégateurs de news, notamment, mais pas que).<br /> Quant aux enceintes “intelligentes”, c’est simplement un moyen d’habituer les gens à avoir un Big Brother chez eux. Ils installent tranquillement et patiemment le futur décrit dans 1984, en y allant progressivement afin de ne pas alerter les gens. Quand on se rendra compte que c’est allé trop loin, il sera déjà trop tard pour reculer.<br /> Voilà!
Marvaxx
Nous savons tous que ces raisons Officielles ne sont qu’un camouflet à la collecte de data en masse, revendues aux partenaires pour enquêtes commerciales, tendances, études etc.<br /> Mes questions raisonnaient de manière sarcastique avec le titre volontairement “Revoltant pour 3 sous” de l’article … Comme si les prestataires des GAFA se branchaient sur ma ligne et écoutaient ma life de gens lambda sans intérêt …<br /> C’est du Big Data, nothing else.<br /> Mais du coup l’aspect “Holala !” de l’article tombe à l’eau …
TofVW
Je comprends ton point de vue, mais big data ou pas, le partage ou la revente des informations collectées par les GAFAM ne devraient pas exister.<br /> Comme j’ai lu il y a peu de temps, ce n’est pas que je n’ai rien à cacher, c’est surtout que je n’ai rien à montrer!<br /> Aujourd’hui, on est obligés de confier ses infos à quelqu’un si on veut utiliser internet, ou l’informatique en général: Microsoft, Apple ou Google (pour Facebook ou Amazon par contre, aucune obligation, mais bon…).<br /> Mais ces infos devraient rester chez eux, et actuellement je doute fortement que ce soit le cas.<br /> Et ton “j’m’enfoutisme” (je ne dis pas ça péjorativement), devenant malheureusement une habitude chez ceux qui n’ont “rien à cacher”, participe à la mise en place du 1984 dont je parle plus haut.<br /> Donc officiellement, cette news n’est pas révoltante. Officieusement par contre…
Marvaxx
Hello !<br /> Les GAFAM n’obligent personne à acheter leurs espions (je n’en possède qu’un, mon phone sous Android).<br /> Je manque de subtilité mais je ne sais pas qui comdamner le plus fort dans cette affaire.<br /> Les désespérés en quête d’attention avec Selfie, details de leur vie sur les réseaux sociaux et autre Blog/Journaux intimes publiques<br /> ou<br /> Les gros acteurs du consumerisme sans gardien, prets à n’importe quoi pour faire de la monnaie et de la monnaie et de la monnaie. Et quand il y a plus de place pour la monnaie, on fait construire des entrepots de stockage de monnaie capable de stocker 4 fois plus de monnaie que ce qui est en possession pour louer une moitié de stockage à des tiers pour stocker la monnaie déjà faite et faire encore plus de monnaie sur la location. Je ne sais pas si j’ai envie de vomir ou de m’en foutre à échelle de personne et non de groupe.<br /> Revolution pourquoi pas, mais nous (au sens très large du terme) qui avons nourri l’ogre en échange de ses bienfaits, serait-il productif de le défoncer sous pretexte qu’il a pris ses aises ?<br /> Qui est réellement responsable, tout le monde aura sa réponse et tous ne seront pas d’accord. Je suis neutre, c’est saoulant, mais cela fait longtemps que l’humanité à définie sa position sur l’échelle de mon interêt.
TofVW
Je ne sais pas si tu manques de subtilité, mais je trouve ton message très sensé!
playAnth95
Euh non, c est totalement illégal ces écoutes, c’est de l’espionnage et ça peut aller très loin, surtout aux USA ou des classes actions peuvent se mettre en place. Et je peux te garantir que des million sont en jeux.<br /> Clairement les GAFAS vont bien trop loin, d’autre solutions peuvent améliorer leurs services, hein, c est si dure que ça que d’engager quelques personnes cobayes qui seront consentantes ?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥Bon plan Amazon : Smartphone Xiaomi Redmi Note 7 64 Go à 165€
Scandale pour Instagram ? HYP3R, un partenaire publicitaire lui a volé des millions de données
🔥 Bon plan Amazon : Enceinte Ultimate Ears Boom 3 à 92,99€ au lieu de 149€
🔥 Bon plan Cdiscount : Imprimante 3D Creality CR-10S à 358€ au lieu de 499€
YouTube : pour la deuxième période consécutive, l'application est la plus rentable au monde
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
Haut de page