Près de 50% des PC tournent désormais sous Windows 10

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
02 août 2019 à 12h21
0
Windows 10 logo
© Stanislaw Mikulski / Shutterstock.com

Inévitable, la mise à niveau des utilisateurs de PC vers Windows 10 poursuit son cours, et approche désormais des 50%.

Plus lente que prévue par Microsoft, l'adoption de Windows 10 progresse malgré tout. Mais il faut aussi dire que les briscards de Windows 7 sont poussés vers la sortie.


Une progression de 9% depuis janvier

Selon le dernier rapport de NetApplications, Windows 10 est désormais installé sur 48% des PC. Un bond de 9% depuis le dernier recensement effectué en janvier.

La part du gâteau de Windows 7 continue quant à elle de décliner, avec 32%. Mais comme le remarque TechSpot, rien ne semble expliquer ce soudain gain d'intérêt des utilisateurs pour Windows 10, si ce n'est la crainte d'un système bientôt en fin de vie.

Comme l'a déjà annoncé Microsoft, Windows 7 cessera d'être supporté le 14 janvier 2020. Les entreprises auront malgré tout l'opportunité d'étendre le support de l'OS jusqu'en 2023 pour les mises à jour de sécurité, moyennant finance.

Via : TechSpot
12
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top