Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services

Mathieu Grumiaux Contributeur
12 juillet 2019 à 20h03
0
Google Home Mini

Le moteur de recherche a confirmé les informations d'un media belge indiquant que certains employés avaient accès aux fichiers audio des utilisateurs de Google Assistant. Google assure que ces écoutes sont réalisées à des fins d'amélioration du service.

Ce n'est pas une surprise que d'apprendre que Google enregistre chaque conversation engagée avec son assistant vocal. Il est d'ailleurs possible de récupérer l'historique des différentes questions et requêtes formulées à son smartphone ou à son enceinte connectée depuis le tableau de bord de son compte Google.

Des enregistrements audio utilisés par Google pour améliorer sa reconnaissance vocale

Le média belge VRT NWS nous apprend aujourd'hui que ces enregistrements vont bien plus loin que de simples transcriptions. Des employés de Google ont accès également aux enregistrements audio et peuvent écouter ce que demandent les millions d'utilisateurs à leur assistant vocal.

L'un des membres de cette équipe chargée d'analyser ces fichiers a expliqué que « la firme n'est pas intéressée par ce que vous dites, mais par la façon dont vous le dites ». Ces écoutes sont destinées à comprendre comment les gens « discutent » avec leur assistant, dans toutes les langues disponibles, afin d'améliorer la compréhension de Google Assistant.

Toujours selon le journal belge, les équipes de Google chercheraient également à recueillir tous les bruits et sons environnants pouvant être entendus dans une maison afin de les exclure de l'analyse vocale lors de l'activation de l'Assistant par le mot clé « OK Google » ou « Hey Google ».

L'entreprise promet de donner plus de détails à ses utilisateurs prochainement

Cette analyse pose toutefois question et enfreint notamment les règles du RGPD européen en matière de confidentialité de la vie privée, notamment sur la communication et l'utilisation d'informations personnelles.

Pris la main dans le sac, Google s'est expliqué via un post sur son blog officiel et promet de clarifier dans les prochaines semaines la manière dont elle utilise ces fichiers audio. Pas sur pour autant que cela rassure les utilisateurs qui pourraient réfléchir à deux fois avant de poser la moindre question à leur enceinte Google Home.
21 réponses
9 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top