Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services

Mathieu Grumiaux Contributeur
12 juillet 2019 à 20h03
0
Google Home Mini

Le moteur de recherche a confirmé les informations d'un media belge indiquant que certains employés avaient accès aux fichiers audio des utilisateurs de Google Assistant. Google assure que ces écoutes sont réalisées à des fins d'amélioration du service.

Ce n'est pas une surprise que d'apprendre que Google enregistre chaque conversation engagée avec son assistant vocal. Il est d'ailleurs possible de récupérer l'historique des différentes questions et requêtes formulées à son smartphone ou à son enceinte connectée depuis le tableau de bord de son compte Google.

Des enregistrements audio utilisés par Google pour améliorer sa reconnaissance vocale


Le média belge VRT NWS nous apprend aujourd'hui que ces enregistrements vont bien plus loin que de simples transcriptions. Des employés de Google ont accès également aux enregistrements audio et peuvent écouter ce que demandent les millions d'utilisateurs à leur assistant vocal.

L'un des membres de cette équipe chargée d'analyser ces fichiers a expliqué que « la firme n'est pas intéressée par ce que vous dites, mais par la façon dont vous le dites ». Ces écoutes sont destinées à comprendre comment les gens « discutent » avec leur assistant, dans toutes les langues disponibles, afin d'améliorer la compréhension de Google Assistant.

Toujours selon le journal belge, les équipes de Google chercheraient également à recueillir tous les bruits et sons environnants pouvant être entendus dans une maison afin de les exclure de l'analyse vocale lors de l'activation de l'Assistant par le mot clé « OK Google » ou « Hey Google ».

L'entreprise promet de donner plus de détails à ses utilisateurs prochainement


Cette analyse pose toutefois question et enfreint notamment les règles du RGPD européen en matière de confidentialité de la vie privée, notamment sur la communication et l'utilisation d'informations personnelles.

Pris la main dans le sac, Google s'est expliqué via un post sur son blog officiel et promet de clarifier dans les prochaines semaines la manière dont elle utilise ces fichiers audio. Pas sur pour autant que cela rassure les utilisateurs qui pourraient réfléchir à deux fois avant de poser la moindre question à leur enceinte Google Home.
21 réponses
9 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top