Microsoft ferme les bureaux de Skype à Londres et menace l’emploi

19 septembre 2016 à 13h14
0
Le groupe américain va fermer ses bureaux londoniens dédiés à Skype. Environ 200 collaborateurs pourraient subir ce changement.

Microsoft devrait dans les prochaines semaines fermer son bureau situé à Londres. Ce lieu serait devenu inutile depuis les développements successifs de Yammer. Selon le Financial Times, environ 220 suppressions de postes seraient à prévoir du fait de ce mouvement. Pour la direction, cette stratégie vise à « unifier » ses ressources.

Les postes d'ingénieurs sont principalement visés. Microsoft tente d'éliminer les doublons et poursuit sa stratégie visant à réduire ses effectifs. Pas moins de 300 licenciements ont déjà été réalisés au siège américain du groupe, à Redmond. D'autres devraient survenir dans les prochaines semaines conformément au plan visant à supprimer 2 850 postes (en sus d'un plan touchant déjà 1 850 emplois).

Pour rappel, Skype a été vendu à Microsoft en 2011 pour 8,5 milliards de dollars. A son summum, la société a employé jusqu'à 400 personnes, principalement à Londres. Une époque à présent bel et bien révolue.

0258000008416980-photo-skype.jpg


A lire également

Télécharger Skype gratuit
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Pour Intel, les ventes de PC iront mieux
Des apps pas chères ou gratuites : notre sélection du 19/09
Pixel event : Google envoie les invitations pour le 4 octobre
Destiny : Les Seigneurs de Fer, l'ultime extension du jeu disponible aujourd'hui
Bon plan du jour : un SSD Crucial MX300 525 Go à 119€
Google lancerait sa messagerie Allo cette semaine
Une mise à jour pour l'Apple II, 23 ans après sa dernière actualisation
Rachat : les discussions entre SFR, Free et Bouygues Telecom auraient repris
Le Google Pixel XL se dévoile à nouveau sur GeekBench
Windows 10 : Skype prend en charge les SMS pour les testeurs
Haut de page