Une IA basée sur DALL-E va intégrer Microsoft Office pour y générer vos illustrations !

13 octobre 2022 à 12h07
9
Microsoft Designer capture © © Microsoft
Exemple d'une image générée par Microsoft Designer © Microsoft

Microsoft a annoncé l’arrivée d’une intelligence artificielle génératrice d’art basée sur DALL-E dans la suite 365. Cela devrait grandement faciliter la création d’illustrations mais cette annonce soulève plusieurs questions tant cette technologie est controversée. 

Cette nouvelle n’est pas si surprenante. En 2019. Microsoft a investi un milliard de dollars dans OpenAI, firme à l’origine de DALL-E. En outre, la file d’attente pour accéder à l’IA a été supprimée il y a quelques semaines

Une nouvelle application basée sur DALL-E et baptisée Microsoft Designer 

La firme de Redmond a profité du Microsoft Surface Event 2022 pour annoncer l’arrivée de l’application Microsoft Designer. Celle-ci va fonctionner de la même manière que les autres IA génératrices d’art : l’utilisateur n’aura qu’à taper quelques mots clés pour créer instantanément « une variété de designs ». 

L’outil sera disponible sous la forme d'une application autonome gratuite et d'une version plus riche en fonctionnalités accessible aux abonnés payants de Microsoft 365. Il a été pensé pour mettre au point des cartes de vœux, des publications pour les réseaux sociaux ou encore des illustrations pour les présentations PowerPoint. Pour l’heure néanmoins, Microsoft Designer n’est pas optimisée pour un déploiement total et n’est disponible qu’en version web limitée. 

En outre, Microsoft prévoit d'apporter la prise en charge de DALL-E à son moteur de recherche Bing ainsi qu'à son navigateur Edge, « pour que vous puissiez utiliser vos mots non seulement pour rechercher mais aussi pour créer ». Cette fonctionnalité sera baptisée Image Creator. 

Cette technologie est controversée

Si les IA génératrices d’art ont le vent en poupe, leur déploiement à grande échelle en tant que produits informatiques interroge sur plusieurs points. En effet, les technologies comme DALL-E ont été entraînées sur des images issues d’Internet ; parmi elles, des œuvres créées par des artistes, photographes et graphistes qui estiment que leur travail est volé. D’ailleurs, des communautés en ligne ont décidé de s’en prendre directement aux IA génératrices d’art, et la plateforme Getty Images a tout bonnement décidé d’interdire la diffusion et l’achat de ce type de contenu. 

Ces IA peuvent en outre être utilisées à des fins malveillantes. Dernier exemple en date, celui de Stable Diffusion, IA génératrice d’art disponible en open-source, qui a été exploitée pour créer du contenu pornographique. Sur ce point, Microsoft se veut rassurant et assure qu’OpenAI a filtré « le contenu sexuel et violent explicite de l'ensemble des données utilisées pour entraîner le modèle » et qu'elle a également « déployé des filtres pour limiter la génération d'images qui violent la politique de contenu ». De plus, l’entreprise a mis en place « un blocage supplémentaire des requêtes sur les sujets sensibles ». 

Ces filtres sont-ils entièrement imperméables ? Seul l’avenir nous le dira. 

Sources : The Verge, Engadget

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
9
Loposo
Bonne chose, Gettyimage a surtout peur de perdre des clients, et les artists. Pour leurs oeuvres ils ont inventé comme ça?<br /> Jamais de cours de dessins ou recopier un dessin, tableau… Dans les musées je vois des classes entière a décortiquer un tableau le redessiner sur un carnet etc, …<br /> Bref comme tout on s inspire de ce qui existe et on crée si on partait de 0 a chaque fois on serait toujours entrain d inventer la roue continuellement, car si un a fait une roue il faut pas s en inspirer
octokitty
Le monde de la création visuelle va subir une grave crise, chacun.e peut générer son contenu qu’elle ou il veut avec un peu de config et une carte graphique assez puissante. Il y a les banques d’images, mais aussi et surtout des « petits » dessinatrices et dessinateurs auxquelles on finira par cesser de commander des dessins sur mesure (artwork commission), et qui finiront à la rue si ces gens n’ont pas d’autres débouchés.
MisterDams
Pas sûr que ça concurrence vraiment des banques Getty, plutôt au contraire les banques gratuites, quand l’utilisation faite de l’image ne justifie pas un achat.<br /> Je le vois plus pour illustrer un concept (décrire une émotion, une ambiance…), par exemple pour imaginer un produit ou pitcher un film avec « des zombies sur le dos d’un dinosaure dans l’espace »
poilaucul
Ils ont peur d’être remplacé par une technologie, c’est humain.<br /> Mais on ne freine pas le progrès on s’adapte.<br /> On ne va pas abandonner nos voitures parce que ça prends du boulot aux calèches.<br /> Sélection naturelle.
sebstein
Alors, autant sur le fond on est d’accord, autant sur la forme… ça ne nous empêche pas d’avoir de l’empathie pour les personnes impactées.<br /> Ta réaction serait très probablement différente si tu étais dans le cas (ce qui a de grandes chances d’arriver dans le futur).
Loposo
Dans mon autre activité de mastering il y a déjà des services auto et le résultat n est pas bon, ça suffit a qui souhaite un truc rapide ou de la musique fast food.<br /> Et pour le moment de ce que je vois de dall e ,même si ça reste impressionnant en terme de résultat, une bd reste une histoire un style et autre pas juste une image donc pour le moment il y a de la marge, tour comme ça reste une image informatique, pas une peinture un dessin au crayon ou la matière joue également.<br /> Car des images plus complexe avec des jeux de lumières énormément de détails l IA a encore de la marge, même une illustration de livre pour enfant il faut trouver le bon perso bonne proportion être capable de le représenter plusieurs fois avec positions et situations différentes, le dessin peut avoir un impact sur l histoire,…<br /> Mais oui ça peut avoir un impact pour des gens qui font des logos ou autres petits job comme ça.
Proutie66
Ne comparez pas l’intelligence artificielle au progrès technique. C’est insultant et faux.<br /> l’IA va détruire des emplois, des millions d’emplois qui justement n’auront là pas beaucoup de nouveaux débouchés, à la différence du progrès technique…<br /> Est-ce grave ? Oui, dans l’état actuel des choses.<br /> Le monde doit s’adapter, vivre pour travailler ou travailler pour vivre.
Pronimo
En vrai si c’est pour du placeholder, illustrations, ca reste plus efficace les banques d’images ou en général c’est plutot bien organisé et ta pas a perdre des heures a trouver le bon prompt. En plus ca doit consommer pas mal en énergie vu les ressources que ca demande en matière de GPU. Juste une hype, comme tout!
Peggy10Huitres
Les mêmes artistes qui spéculaient des gribouillis via NFT ?
poilaucul
Ça m’est arrivé, je me suis adapté.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

iPhone 15 et 15 Plus : vers un nouveau module photo, avec quelles capacités ?
Chez AMD, comme chez NVIDIA, le PCIe 4.0 x8 pour réduire les coûts ?
Vous devez absolument voir ce dernier trailer de The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom
2 ans après son lancement, la gamme Rocket Lake en
Le renouvelable, première source d'électricité dès 2025 ?
Radars en ville : le projet encore reporté
Vous aviez Stadia ? Voici le temps qu'il vous reste pour réactiver votre manette
Fini les bouchons d'oreille pour dormir, Philips veut que vous dormiez avec ces écouteurs spéciaux
Hogwarts Legacy : un véritable carton alors que le jeu n'est même pas encore officiellement sorti
Prix dérisoire pour le clavier mécanique Cooler Master V2 CK530
Haut de page