Windows 11 : sur les PC portables pliables, Microsoft reste à la traine

Alexia Coué
Systèmes d'exploitation, réseau et logiciels
25 septembre 2022 à 14h50
11
Windows 11 ordinateur © © Windows / unsplash

Depuis quelques années, les ordinateurs pliables font timidement leurs débuts sur le marché, avec Asus et Lenovo en tête de course. Petit problème : la compatibilité avec Windows laisse encore à désirer.

Sorti il y a maintenant un an, Windows 11 ne fait pas encore l'unanimité auprès des consommateurs, au grand désarroi de Microsoft. Cette tendance ne va visiblement pas s'inverser au vue des premiers retours quant à son intégration sur les PC pliables. Pourquoi le géant de la technologie a tant de mal à se développer dans ce milieu après l'annulation du système dédié Windows 10X et de la Surface Neo ? Clubic tente d'y répondre.

Un ordinateur pliable, c'est quoi ?

Un ordinateur pliable est par définition un ordinateur… qui peut se plier. À la manière des smartphones de dernière génération, ces équipements peuvent se plier en deux à leur moitié pour pouvoir être tenu comme un livre ou pour disposer d'un écran plus grand. Cette fonctionnalité relativement nouvelle commence désormais à se développer dans le milieu de l'informatique. Les deux acteurs principaux dans cette course semblent être Asus et Lenovo, tout deux ayant une longueur d'avance sur d'autres constructeurs concurrents comme HP ou Dell.

Lenovo sort le tout premier ordinateur pliable en 2020 baptisé le ThinkPad X1 Fold. Loin de faire l'unanimité surtout au niveau de ses performances, de la batterie et de son prix (presque 3 000€ à sa sortie), Lenovo a le mérite d'avoir lancé la tendance et amorcé un renouveau dans le monde de la bureautique.

Lenovo ThinkPad X1 Fold Gen1 © Lenovo
Lenovo ThinkPad X1 Fold Génération 1 © Lenovo

Coude à coude avec Lenovo qui sortira la nouvelle version de son ThinkPad X1 Fold en fin d'année, Asus devient dès aujourd'hui un concurrent à surveiller. Annoncé il y a quelques semaines et disponible dès le 4 octobre, le ZenBook Fold 17 nous promet déjà de meilleures performances que le Lenovo avec notamment un grand écran de 17 pouces. Il faudra tout de même débourser la modique somme de 4 000€ pour acheter cet ordinateur.

Asus Zenbook Fold 17 © Asus
Asus ZenBook Fold 17 © Asus

À noter que le géant Apple a rejoint la course en ce début d'année en indiquant être intéressé par des écrans de 20 pouces pour leur MacBook.

Des débuts difficiles pour Microsoft

Comme indiqué dans la partie précédente, le tout premier ordinateur pliable est sorti en 2020. Le problème est que Microsoft n'était absolument pas prêt pour cette nouvelle technologie et n'avait pas pensé son système d'exploitation, Windows 10 à l'époque, pour une utilisation à double écrans. Résultat ? Cette première démonstration avec le Lenovo ThinkPad X1 Fold n'a pas réussi à convaincre les utilisateurs : bugs d'affichage, lenteurs et autres problèmes d'ergonomie ont rendu l'expérience trop peu fluide au goût de certains.

Sinon, vous souvenez-vous de la Surface Neo ? Vous savez le fameux ordinateur pliable de Microsoft annoncé en 2019 qui n'a jamais vu le jour ? La firme de Redmond avait pourtant épaté le public à l'époque, dévoilant un ordinateur élégant et ergonomique avant ses concurrents. Malheureusement suite à de nombreux retards sur plusieurs fronts, la date de sortie prévue originelle de 2020 n'a jamais été respectée et il est légitime de se demander si le produit n'a pas été tout bonnement annulé, celui-ci n’apparaissant même plus sur le site de Microsoft.

Surface Neo
La Surface Neo de Microsoft ne sortira peut-être jamais

Mais pourquoi Microsoft a donc lâché un prototype si prometteur ? Et bien principalement à cause du retard dans le développement de Windows 10X, le système d'exploitation dédié au multi écrans. Annoncé en même temps que la Surface Neo, Windows 10X se positionnait sur le marché des ordinateurs tactiles à double écrans et avait même pour ambition de remplacer Windows 10 sur des ordinateurs classiques. Mais plusieurs changements de stratégie et problèmes de performance plus tard, Windows 10X ne voit finalement pas le jour et se retrouve "intégré" dans Windows 10 par le biais de mises à jour. Une intégration qui reste visiblement à prendre avec des pincettes au vu de la non amélioration des performances sur les PC pliables déjà existants du marché.

Les premiers tests décevants sous Windows 11

Suite à l'annonce d'Asus et Lenovo il y a quelques semaines pour leurs nouveaux PC pliables, la question de la compatibilité avec Windows 11 est on ne plus brûlante. Quelques personnes ont d'ores et déjà pu tester ces produits, notamment le ASUS Zenbook Fold 17, et les premiers retours ne sont pas concluants. Souffrant visiblement de problèmes de lenteurs et d'adaptation au changement de position du PC, Windows 11 n'est pour l'instant pas opérationnel à 100% sur ces ordinateurs. Les vidéos de test du PC Asus sorties ce mois-ci montrent plus particulièrement des soucis en mode livre avec des fenêtres qui ne se positionnent pas bien en plein écran ou la mauvaise adaptation du clavier sur l'écran du bas en mode PC portable.

Vous devez vous poser la question : pourquoi le dernier système d'exploitation de Microsoft sorti il y a moins d'un an n'est pas capable de s'adapter à ces PC du futur ? La réponse est simple et la firme de Redmond ne s'en cache pas : Windows 11 n'a pas été pensé pour le double écran tactile (malgré des améliorations pour les PC hybrides et leur simple écran tactile). Ce sont donc les constructeurs qui ont du s'acclimater à cette difficulté en intégrant leurs propres outils au système pour améliorer la compatibilité générale. Mais le problème est donc là : la superposition d'un outil tiers à un système comme Windows 11 a de grandes chances de ralentir l'expérience finale pour l'utilisateur, comme cela est visiblement le cas pour les trois PC pliables dont nous parlons ici.

Gardons à l'esprit que ce sont les débuts des ordinateurs pliables et que, suite aux prochaines sorties, Microsoft déploiera peut-être des mises à jour sur Windows 11 pour améliorer sa compatibilité.

Des années de retard sur Google et son système Android

Le monde des smartphones a environ deux ans d'avance sur celui des ordinateurs pliables : les premiers prototypes ont été dévoilés au monde en 2018 contre 2020 pour les PC. Ces deux ans n'ont été que bénéfique pour Google et son fameux système d'exploitation Android et pour cause : le premier smartphone pliable sorti sur le marché français est le Samsung Galaxy Fold en 2019. Bien que beaucoup critiqué sur les problèmes d'écran noir ou de pliures à l'époque de sa sortie, Android semblait être déjà être parfaitement au point présentant une expérience fluide et simpliste aux utilisateurs.

Galaxy Fold 1 © Samsung
Galaxy Fold sorti en 2019 © Samsung

Vendu en 400 000 exemplaires les trois premiers mois de sa commercialisation, le Galaxy Fold fut le précurseur sur le marché des smartphones pliables, directement en concurrence avec Xiaomi, Huawei et TCL. A la différence de Lenovo et Microsoft, Samsung a annoncé dès la sortie du smartphone avoir travaillé main dans la main avec Google pour que leur système Android, à l'époque en version 9 Pie, soit compatible avec leur écran pliable et puisse offrir la meilleure expérience à ses utilisateurs.

Fort du succès de Samsung dans ce marché, Microsoft rejoint la compétition en 2021 avec le Surface Duo. Il s'agit du premier smartphone pliable de Microsoft mais également du premier à tourner sous Android ! Un baptême pour le géant qui disposait déjà de son propre système pour ses smartphones, Windows Phone, mais dont le succès n'a jamais été au rendez-vous. Sorti sous Android 10, le téléphone ne fait malheureusement pas l'unanimité, jugé peu ergonomique et globalement techniquement en retard par rapport à ses concurrents. Le Surface Duo 2 sort quelques mois plus tard, cette fois-ci sous Android 11, et arrive à convaincre un peu plus le public grâce à la correction de nombreux bugs et une meilleure intégration du double écran.

Surface Duo 2-1 © © Microsoft
Surface Duo 2 sorti fin 2021 © Microsoft

Le Surface Duo 2 sera le premier smartphone à tourner sous Android 12L, la nouvelle version du système développée pour les écrans larges (d'où le L dans la dénomination). Google, contrairement à Microsoft Windows, est en perpétuelle amélioration de son service pour améliorer la compatibilité avec les écrans pliables, un produit qui, on peut le deviner, sera de plus en plus présent sur le marché dans le futur. Le géant est d'ailleurs d'ores et déjà en train de déployer Android 13, une nouvelle version tournée vers l'utilisation de plusieurs écrans.

Quel futur pour Windows 11 sur les ordinateurs pliables ?

Nous le savons, la technologie avance très vite. Les écrans pliables à 180 degrés deviendront bientôt monnaie courante dans nos poches mais peut-être également sur nos bureaux. Mais que nous offre l'avenir alors ? LG semble déjà avoir quelques éléments de réponse. Présentés plus tôt cette année, la marque a dévoilé travailler sur des écrans de smartphones pliables à 360 degrés et enroulables. Nul doute que ces technologies, si elles arrivent à convaincre les consommateurs, pourraient très vite arriver dans sur nos ordinateurs.

LG 360 degres écran © LG
© LG
LG smartphone enroulable © 뻘짓연구소
© 뻘짓연구소

Côté système d'exploitation, pouvons-nous espérer une meilleure compatibilité de Windows 11 aux ordinateurs pliables prochainement ? Visiblement ce ne sera pas pour cette année. La première mise à jour majeure de l'OS est sortie il y a quelques jours. Sobrement intitulée Windows 11 2022, celle-ci n'inclut malheureusement aucune fonctionnalité visant à améliorer l'intégration avec les PC pliables.

Des rumeurs circulent cependant sur le développement d'un PC pliable signé Microsoft qui pourrait également introduire un nouveau système d'exploitation… l'arrivée de Windows 12 ? Mais peut-être que la firme de Redmond devrait tout simplement arrêter le massacre. Après la disparition de la Surface Neo et l'arrêt du développement de Windows 10X, il serait dans l'intérêt de Microsoft de sortir un ordinateur pliable avec des bases solides… et pourquoi pas, à la manière du Surface Duo, sous le système Android ? Peut-être que la firme de Redmond saura nous surprendre à l'occasion de son prochain Surface event qui se tiendra le 12 octobre.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
10
cid1
L’Asus Zenbook Fold Oled est l’ordinateur tel que je l’avais imaginé dans une ancienne news.<br /> —&gt;https://pic.clubic.com/v1/images/2037195/raw.webp?hash=a13d7c9a23c638c19de019d0f5008e02d1ea6b4c&lt;—
Cloud
Ou un HUAWEI MateBook X Pro
Wen84
Je cherche toujours l’interet d’un ecran pliable pour PC, quand tu peux de base te plugger sur un second ecran au besoin.
Sabrewolf
Petite faute de frappe sur la dernière phrase. Peut-être
Winpoks
Ce serait pas mal dans mon cas. Si lorsqu’il est plié il est plus petit qu’un écran de 15" par exemple. Comme j’utilise un autre clavier pour écrire sur le portable (j’ai du mal à être efficace sur des claviers autres que des ortholinéaires/orthogonales). Ça permettrait de perdre un peu moins de place qu’avec un portable classique.<br /> Mais ils ne conçoivent pas ce type de PC pour mon cas, c’est sûr.<br /> Faudrait voir si par exemple on peut virer le clavier virtuel sur le Asus par exemple. Parce qu’écrire sur un écran avec peu de retour d’information, c’est d’un compliqué.
Wen84
J’ai du mal à avoir à quoi ça doit ressembler. Après moi j’utilise un 13 pouce d’appoint et niveau taille, je ne pourrais pas utiliser d’ecran plus petit ^^<br /> Après l’article m’etonne assez quand ils disent que windows 11 n’est pas prevu pour ça. Windows gère très bien le multi ecran, donc je pense que le gap pour un écran pliable ne doit pas etre si énorme.
ld9474
Je ne connaissais pas ce type de PC. Autant sur la photo où on voit la personne lire comme un livre ca à du sens je pense (si on omet le poids de l’engin et le fait que ce ne soit pas du eInk). Maintenant pas sûr qu’on en ait l’utilité au quotidien comme beaucoup le disent. Un professionnel va plutôt raccorder son portable à un/plusieurs écran en utilisation fixe. En utilisation mobile je ne suis pas convaincu.<br /> Wen84:<br /> Après l’article m’etonne assez quand ils disent que windows 11 n’est pas prevu pour ça. Windows gère très bien le multi ecran, donc je pense que le gap pour un écran pliable ne doit pas etre si énorme.<br /> Ca n’a pas l’air d’être tout à fait la même chose mais de là à dire que c’est à des années lumières je suis assez étonné également.
madforger
Ils n’ont qu’a faire un vrai OS et non un collecteur de metadonnées.
bmustang
encore une techno pour nous faire changer tout notre matériel, rien de plus, c’est toujours mieux à lire l’article, mais beaucoup moins bien à l’usage. Allez je reste avec mon ordinateur pliable quand je m’en sers plus
Comcom1
Si tu aimes le tactile tu pourrais avoir soit en mode demi plier un écran + un clavier, soit un super grand écran en un seul pc et plutôt facile à transporter. Comme ça je dirais que c’est un usage possible…
Comcom1
Le pb c’est qu’après ils seraient obligés d’acheter leur informations à Google ou à Facebook
Wen84
Bah je prefere encore prendre un petit laptop 13 pouces, avec un clavier.<br /> Je dis pas que je vois pas aucun usage, mais ça reste useless pour moi. QUand ai je besoin d’un écran ? Sur un bureau. Bah en général il y a déjà un posé dessus.<br /> Maintenant, peut etre que ça pourrait devenir la norme demain ? Peut etre si c’est bien marketé, même si j’en doute. Dans tous les cas, je doute que ça créé un nouvel usage ou un réel confort en plus. J’ajouterai que ça ne rentre pas dans mon mode de reflexion qui serait d’arreter de vouloir tout changer tous les 4/5 ans pour nous vendre des nouvelles technologies qui n’apportent rien, même si elles sont notés « écofriendly »
Winpoks
En fait le Lenovo correspondrait au besoin. Un écran pliable qui prendrait moins de place et je peux prendre mon propre clavier à côté. Mais c’est bien trop cher encore.<br /> J’ai toujours du mal à utiliser un portable et l’utilisation est vraiment limité pour moi également. Grosso modo en rendez-vous chez un patient pour taper du texte, rien de plus. Sinon j’ai besoin de deux ou trois écrans pour être à l’aise. Et j’avais eu un Vaio P (8") fut une époque, c’était vraiment petit et uniquement pour de la prise de note en cours et de la recherche que je n’avais pas le choix, mais vraiment pas le choix. Je n’irai plus sur aussi compact maintenant, et les performances étaient catastrophiques (j’étais vite passé sur un 11" après, c’était mieux). Mais si un écran pliable peut avoir cette taille plié (Vaio P), ce serait parfait à l’usage.
Comcom1
C’était pas pour te convaincre de l’intérêt du truc (perso je suis même complètement d’accord avec toi, un écran tactile ne remplacera jamais un bon clavier pour moi, donc pareil pour le côté useless du truc), par contre je donnais mon avis sur ce à quoi ça doit bien pouvoir servir lol
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Immersion, traduction... Google continue de révolutionner la recherche
Fire TV : Amazon dégaine une nouvelle box et un téléviseur QLED
Amazon met à jour ses enceintes Echo avec de tout nouveaux modèles
Réveillez-vous avec Halo Rise, le premier réveil connecté d'Amazon
Enfin ! Vous allez pouvoir réagir aux messages d'un iPhone depuis Android
Android : les développeurs abandonnent de plus en plus leurs applications, et c'est un vrai problème
Citroën entame son renouveau électrique avec... un vieux logo
VKontakte, le plus grand des réseaux sociaux russes, supprimé de l'App Store
Bientôt un écran de verrouillage type iOS 16 sur les Samsung ?
Véhicules électriques : BMW est très, très contente
Haut de page