Windows 10X veut-il remplacer Windows 10 ?

Alexia Coué
Systèmes d'exploitation, réseau et logiciels
23 avril 2021 à 16h54
49
Windows 10 Clubic © Clubic.com

L'un est le système d'exploitation le plus utilisé au monde, l'autre est une nouvelle édition simplifiée qui devrait sortir courant 2021. Microsoft reste l'un des leaders du monde informatique grâce à des systèmes qui ont su convaincre les utilisateurs depuis des années, mais Windows 10X aspire-t-il vraiment à remplacer Windows 10 ? Tentons d'y répondre.

Windows 10 est disponible depuis 2015 et a su conquérir le monde grâce à un changement radical et nécessaire après Windows 8, le mal aimé du leader américain. Windows 10X, nouvelle version dérivée du fameux système d'exploitation, fait de plus en plus parler d'elle bien qu'aucune date de sortie définitive ne soit en vue. Présentons ce nouveau système et comment, malgré lui, il pourrait devenir le nouveau Windows.

Retour sur l'annonce de Windows 10X 

Windows 10X a été présenté au monde pour la première fois lors de l'évènement Surface de Microsoft en octobre 2019 ; évènement qui a pour but de présenter les derniers produits de la gamme Surface : tablettes et ordinateurs hybrides.

C'est en révélant l'un de ses derniers modèles, la Surface Neo, premier appareil de la gamme doté d'un double écran, que Microsoft a poussé Windows 10X sur le devant de la scène, le présentant comme une édition de Windows 10 spécialement pensé le double écran tactile.

À l'origine, la Surface Neo devait sortir durant l'été 2020. Suite à la crise COVID-19 et, plus récemment, une expérience utilisateur jugée encore perfectible, la sortie fut repoussée indéfiniment si bien que la page produit a été rendue indisponible sur le site de Microsoft.

Surface Neo
La page de présentation de la Surface Neo n'est plus disponible sur le site Microsoft

Loin d'abandonner le projet Windows 10X, Microsoft semble dès lors prendre une nouvelle direction et vouloir distribuer cette édition sur des ordinateurs avec un seul écran et à faible configuration. Le but de cette manœuvre serait de perfectionner le système au maximum pour ainsi proposer une meilleure version destinée aux appareils à double écran de Microsoft, des produits que l'entreprise souhaite commercialiser davantage dans le futur.

Les ambitions de ce nouveau système 

Cette nouvelle édition de Windows 10 n'est pas sans rappeler les précédentes Windows RT ou Windows 10S qui avaient fait parler d'elles à l'époque. RT était sorti en 2012 et se présentait comme un dérivé de Windows 8 développé pour les appareils tactiles. 10S, sorti en 2017 et toujours disponible sur le site Microsoft, est une version de Windows 10 dédiée à l'éducation avec un accent sur la performance et la sécurité. Le point commun entre ces deux versions ? Il n'est pas possible d'installer des applications autrement que par le Windows Store. La frustration et les retours utilisateurs à cet égard ont poussé le géant américain à retirer RT de la commercialisation. 10S quant à lui est un mode que de nombreux utilisateurs ont choisi de désactiver. Ne voulant pas réitérer cette débâcle, Microsoft prendra une approche différente avec 10X.

Rappelons que la stratégie originelle était d'intégrer Windows 10X aux appareils disposant d'un double écran. Au vu du futur imprévisible de la Surface Neo, les équipes de Microsoft ont donc fait le choix de distribuer la version sur des appareils à écran simple. Cependant, la firme américaine semble encore une fois dévier de ce chemin et selon des rumeurs souhaite développer ce système comme étant le « nouveau Windows », soit un système d'exploitation à part entière.

Le renouveau d'une interface historique

Comme on peut s'y attendre, qui dit nouvelle édition dit forcément éléments ou fonctionnalités différentes de ce que l'on peut trouver sur le système originel.

Depuis le début de l'année 2020, il est possible de tester Windows 10X légalement et gratuitement en émulant le système via votre ordinateur. Grâce à cela, nous avons pu avoir un aperçu de ce nouvel environnement, qui n'est pas sans rappeler un certain… Chrome OS.

La plus grande différence entre Windows 10X et Windows 10 est l'interface : 10X a su complètement réinventer la fameuse interface Windows que l'on connaît si bien.

Ainsi, le menu Démarrer devient le « lanceur » : placé au milieu de la barre des tâches, qui se trouve toujours en bas de l'écran, le lanceur vous propose un outil de recherche, quelques applications ainsi que les documents récemment consultés ou modifiés.

L'outil de recherche est bien plus poussé et permet de réaliser une recherche web et une recherche locale en même temps. Côté ergonomie, les animations de transitions ont également évolué.

Windows 10X
L'interface de Windows 10X, avec le lanceur et la barre d'options

Sur le bureau, nous retrouvons une barre de notifications bien plus simplifiée qu'auparavant. Seuls les boutons de réglage « nécessaires » selon Microsoft ont été gardés, ce que certains pourront trouver insuffisant.

Contrairement à Windows 10, aucune rétrocompatibilité des versions précédentes de logiciels Microsoft n'est disponible sur Windows 10X. S'il était possible d'installer des logiciels Win32 (la firme américaine ne voulant pas répéter les erreurs de Windows RT et 10S), ce ne sera pas pour autant chose aisée. Nous vous laissons apprécier la démarche décrite par Microsoft dans cette optique.

Le système d'authentification évolue petitement : Windows 10X affiche directement l'écran de déverrouillage lors de la sortie de veille d'un appareil, quand il fallait forcément appuyer sur une touche ou faire glisser la page sur Windows 10.

Enfin, dernière différence et pas des moindres : l'installation des mises à jour sera considérablement moins douloureuse sous Windows 10X, car opérées en arrière-plan. Là où il fallait précédemment attendre des minutes au redémarrage de l'ordinateur, le système 10X sera démarré en quelques secondes.

Un système avec des avantages considérables 

Windows 10X a été pensé pour le double écran en tactile et cela se voit. Il permet une utilisation fluide et très intuitive du système autant en tactile qu'en utilisation normale avec un clavier et une souris . On profite pleinement des différents modes dans lesquels une tablette peut s'utiliser : mode tente, ordinateur portable , présentation…

Côté esthétisme, notons aussi l'arrivée des fonds d'écran dynamiques, depuis longtemps présents sur le Mac du concurrent Apple. Il s'agit d'une fonctionnalité qui permet de modifier le fond d'écran dynamiquement selon différents facteurs. On peut imaginer par exemple le changement de la couleur du ciel selon l'heure.

OneDrive , l'espace de stockage en ligne de Microsoft, est directement intégré au système. L'explorateur de fichiers a été totalement repensé pour inclure par défaut une sauvegarde de vos documents dans le Cloud via votre compte Microsoft.

Windows 10x explorer © blog-nouvelles-technologies
L'explorateur de fichier a totalement été repensé pour inclure OneDrive par défaut sur Windows 10X

Côté sécurité, Windows 10X mise sur un partitionnement très strict : une partition accessible seulement en lecture pour le système, les drivers, le registre et les applications, et une partition utilisateur accessible seulement à la personne concernée. Comme expliqué, précédemment il sera possible d'installer des applications Win32 ne venant pas du Microsoft Store.

Cependant, Microsoft ne néglige pas la sécurité pour autant : en effet le système exécutera uniquement les applications garantissant d'une « bonne réputation ». Si cette méthode de sécurité fait ses preuves, il sera légitime de s'interroger sur l'utilité du côté antivirus de Windows Defender .

Le gros point négatif de cette édition est la connexion obligatoire à un compte Microsoft. Avec Windows 10, il était encore possible de passer outre cette étape lors de l'installation en cliquant sur un petit bouton caché en coin de fenêtre. Avec Windows 10X, ce n'est plus possible. Impossible également de retirer le compte une fois le système installé.

Si vous souhaitez une présentation plus en détail de Windows 10X, nous vous invitons à compléter votre lecture avec l'article Windows 10X : dates, nouveautés, tout savoir sur l'OS de Microsoft .

Quelle est la suite pour 10X ? 

Et bien, cela reste flou. Alors que Microsoft semble hésiter entre Android et notre « vrai » Windows 10, Windows 10X semble avoir bien du mal à trouver sa place dans l'écosystème comme dans la stratégie commerciale du géant de Redmond.

Nous n'avons pour l'instant aucune information officielle nous amenant à penser que Windows 10X sortira bel et bien cette année ou s'il sortira bien, au final, en tant que système d'exploitation à part entière.

Impossible aussi de dire dans l'immédiat si Windows 10X aspire à remplacer Windows 10 bien que, rassurez-vous, cela reste peu vraisemblable. S'il n'est pas parfait, Windows 10 est bien là pour durer ; une proportion écrasante des utilisateurs ayant besoin d'un système d'exploitation plus costaud qu'un Chrome OS signé Microsoft.

C'est en effet tout l'enjeu pour l'éditeur de Windows 10X : réussir à se positionner sur des appareils peu onéreux, offrir une simplification des usages (plus simple, plus sûr), le tout dans un écosystème applicatif maîtrisé et rentable. Bien sûr que Microsoft rêve d'un store applicatif (et de fonctionnalités premium ?) aussi rentable que celui d'Apple ou de Google.

La réponse à notre question initiale est donc bien à trouver du côté du porte-monnaie de la firme et des appareils qui accueilleront ce système d'exploitation hybride qui peine encore à s'inventer.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
49
30
Wen84
Mouais vu ce que j’en lis, ça me parait pas du tout une interface adapté pour un usage desktop. Le bouton Windows au milieu ? Ca veut dire que les apps apparaissent autour ? oO
Furax
Le bouton Windows au milieu n’est pas terrible en effet.<br /> Perso quand je veux aller dessus avec la souris je ne le «&nbsp;vise&nbsp;» pas, j’amène juste mon curseur dans le coin bas-gauche et zou, ça se bloque dans le coin de l’écran et je n’ai même pas à regarder où je vais.<br /> Avec un bouton au milieu ça sera forcément moins pratique, même si je me ders bien souvent de la touche «&nbsp;Windows&nbsp;» au final, mais tout de même…
xylf
Perso, les boutons centrés sur la barre de tache, je suis preneur. On trouve l’ergonomie d’un dock et je trouve ça super.<br /> Étant sur deux écrans, ça évite de parcourir de longues distances pour aller au menu. Sur des écrans ultrawide, c’est super appréciable également.<br /> J’aime bien le menu repensé et les notifications. A tester !<br /> Pour satisfaire un max de personnes, Microsoft devrait être moins rigide quant à l’ergonomie de son os et laisser l’utilisateur choisir comment agencer la barre de tache notamment.
xylf
Assurer une grande rétrocompatibilité ne concerne qu’un faible pourcentage d’utilisateur. Au delà il faut se concentrer sur de l’émulation ou machine virtuelle
pecore
Pour l’instant je ne vois pas ce Windows 10X remplacer Windows 10 : trop inconvénients pour peu d’avantages, comme pour ChromeOS là encore.
rejou
moi suis encore en Windows 7 est pas prés de migré en 10 que je trouve affreux en en passent, un Windows<br /> ws de tablette que devrait este juste sur tablette est sur ordi de bureau
ti4444
C’est un système de niches comme ChromeOS pour des personnes qui se servent d’un ordinateur uniquement pour utiliser des services online et surfer sur le net. ( donc pas pour les personnes qui veulent avoir la main dessus ). Dans ce cas, comme ChromeOS avoir un compte lié à un store, ça ne me choque pas. Par contre, j’espère qu’il ne sera pas question de saborder Windows «&nbsp;10 normal&nbsp;» pour ceux qui ne veulent pas une tablette mais bien un ordinateur…
pecore
Ah ! comme on a sabordé Windows XP au profit de Windows 7 et Windows 7 au profit de Windows 10 ? Nooon, je suis sur que ça n’arrivera pas.
Urleur
bien pompeux sur la marque à la poire, je dirais que c’est pas un grand mal, du moment que sa reste léger et paramétrable.
merotic
L’ultra majorité des acheteurs de PC font de la consultation en ligne. Il n’utilisent quasiment rien comme logiciel sur leur ordinateur.<br /> Réseaux sociaux<br /> Rédaction (possible en ligne) de documents de type word.<br /> Consultation e-mail<br /> gestion compte bancaire<br /> Messagerie vidéo<br /> Très peu font de la retouche photo, montage vidéo et autre.<br /> Le PC est en train de redevenir un boîtier pour les pros, comme dans les années 80-90. Les prix des vrais PC et non des boîtiers avec interfaces en ligne (de type Chromebook) va forcément augmenter.<br /> L’internet des loisirs se fait désormais sur smartphone, TV connecté, chez des gens qui massivement n’utiliseront jamais un PC de leur vie.<br /> Donc ce W10+ semble adapté aux nouveaux usages.
Alain_Nogues
Il n’y a que les logiciels codés avec les pieds qui éventuellement ne fonctionnent plus sous Windows 10, à cause de la sécurité renforcée de Windows 10 par rapport à W7 ou XP
Alain_Nogues
Alors tu fais l’impasse sur la sécurité ? (W7 n’est plus maintenu par MS)<br /> Certains aiment vivre dans une époque révolue
ar-s
Sans troller qu’ils arrivent à faire des mises à jours majeur de W10 sans que ça foute la pagaille… (imprimante, plantage système etc…)… Leur cadence de 6 mois est complètement non assumée qualitativement parlant. Alors le coup du W10X sur les petites configs qui serviront de beta tests, sympa <br /> Non merci.
smover
intéressant ce récap, c’est vrai que c’est flou !<br /> «&nbsp;Le gros point négatif de cette édition est la connexion obligatoire à un compte Microsoft. Avec Windows 10, il était encore possible de passer outre cette étape lors de l’installation en cliquant sur un petit bouton caché en coin de fenêtre. Avec Windows 10X, ce n’est plus possible. Impossible également de retirer le compte une fois le système installé.&nbsp;»<br /> En quoi c’est un gros point négatif ? Je ne vois aucun article dire qu’utiliser un compte Google sur Android ou un compte Apple sur un iPhone est un point négatif alors que l’appareil en sait bien plus sur notre vie qu’un PC…
xylf
Historiquement,il n’était pas nécessaire d’avoir un compte Microsoft pour user de windows. Le changement des mœurs est parfois difficile à accepter.<br /> Sinon il est où ce bouton cacher? Car moi je me casse la tête a couper le réseau pour mettre un compte local.
Ayetek
Au lieu de capitaliser à outrance sur le nom de Windows, Microsoft ferait mieux d’innover dans ses choix de noms d’OS.<br /> Chez Google, on a Android, Chrome 0S, Fushia…<br /> Chez Apple, iOS, iPadOS, WatchOS, Mac0S…<br /> Avec Windows + quelque chose - hors lignée 7,8, 10 -on est toujours réduit à s’interroger sur ce que peut apporter en moins le nouveau venu au lieu d’avoir un œil dirigé vers le futur. Plus la crainte que cela finisse en eau de boudin, comme Windows RT ou Windows Phone.
Blap
Trop gros le troll, passera pas
zeebix
Bah oui tout le monde sait que le plus gros de l’innovation c’est le nom, logique
dredd
Par contre, j’espère qu’il ne sera pas question de saborder Windows « 10 normal » pour ceux qui ne veulent pas une tablette mais bien un ordinateur…<br /> Un OS de tablette sur PC ? Y’en a qui ont essayé (les mêmes), ils ont eu des problèmes.<br /> J’espère qu’ils sont pas cons au point de ne pas se souvenir du fiasco Windows 8 vanilla. Et j’espère surtout qu’il n’y aura pas une restriction à la con basée sur le hardware genre tout les CPU mobiles qui seraient restreints au 10X parce que ce genre de truc, c’est l’enfer à administrer en entreprise.
trollkien
IMO un des problèmes est qu’ils semblent vouloir faire de windows10 une sorte de rolling release, sans pour autant maîtriser ne serais-ce q’un iota du concept.<br /> On peut penser ce que l’on veut de l’OS en lui même, mais on ne peut nier que leur système de mise à jour n’est pas du tout (et n’a jamais été) au point
fg03
C’est là la différence entre Apple et Microsoft.<br /> Apple sort un truc ça marche (souvent pour pas dire a chaque fois)<br /> Microsoft sort sort son OS pour smartphone alors qu’il regnait en maitre avec les PDA et Windows Mobile… resultat il s’est fait bouffé, il n’en reste rien<br /> Microsoft sort Windows RT pour tablette donc plateforme ARM… pareil… gros flop<br /> Microsoft a clairement perdu l’aura qu’elle avait sous Bill Gates
trollkien
Oui en effet il faut faire le distingo entre le client particulier sous w7 qui sera à la merci des dernières cochonneries des le moindre faux pas sur internet (donc très régulièrement) et une boîte pro qui aura l’intelligence d’être derrière un gros firewall physique et un admin sécurité efficace.
_DARKWOLF_1_1
J’utilise quasiment une centaine de logiciels sur mes PC (93 pour être précis), sans compter les vieux jeux (150 actuellement installés sur ma machine principale de jeu).<br /> Donc si je comprends bien, je pourrais dire adieu à un bon paquet? O_o<br /> La force de Windows était justement d’être rétro-compatible, à mes yeux…
elrazor
L’interface ressemble pas mal à KDE, influence Linux ?
Ayetek
s’il doit s’agir d’un OS de rupture, qu’on change le nom !<br /> On cessera déjà de s’égarer dans les comparaisons qui empêcheront une nouvelle fois le bon décollage du nouveau système d’exploitation de Microsoft. On le voit déjà en lisant les réactions.
TNZ
Elle ne fait pas seulement que de ressembler, ça sent la pompe en bonne et dûe forme.<br /> Par exemple, les maximisations de fenêtres automatiques en touchant le bord d’écran présents dans Win10 viennent directement de KDE.
smover
Pas vraiment, dans les exemples que tu cites les OS établis n’ont pas changé de nom : iOS, MacOS, Android… Donc quel intérêt pour Microsoft de changer de nom pour le futur de Windows alors que le nom est bien établi et l’image très positive avec 7 et 10 ? Dépenser des centaines de millions n’aurait pas d’intérêt. De même que le futur d’Android reste Android… (nom qui date d’ailleurs d’avant le rachat par Google).
smover
Heu est-ce que tu es certain de ce que tu avances ?<br /> Parce qu’Aero Peak et Snap de Windows datent de …Windows 7. Alors peut-être que KDE l’avait fait avant, je n’en sais rien, mais ça date d’il y a un moment déjà dans le monde Windows, de 2009 précisément Rien à voir donc avec 10X.
smover
Quel que soit son nom un nouveau système Microsoft fait réagir, et certains le trouveront toujours mauvais par principe.<br /> 10X se veut dans la lignée du succès de Windows 10, tout en marquant une différence (plus moderne, plus léger, bref plus semblable à ce que l’on trouve sur «&nbsp;smartphone&nbsp;») ce que le X représente plutôt pas mal je trouve. D’un point de vue création de nom de produit l’histoire est cohérente. Après on peut aimer ou pas, perso un Windows 11 aurait suffi avec un nom de code cool.
Ano4
Pas mal, ils ont réussi à rendre le desktop encore plus laid que celui de W10 qui avait pourtant mis la barre très haut.<br /> Après ça reste du W10, donc une bêta lourde, intrusive et moche.
TNZ
Ok, tu pinailles sur la version de Windows alors que je parle d’une logique de pompe d’idées opérée par microsoft.<br /> j’ai comme envie de parler du doigt et de la lune …
smover
Tu peux éviter d’être désagréable ? Tu donnes un exemple concret et je m’interroge sur sa pertinence date à l’appui puisqu’Aero Snap date de 2009, c’est tout. Je «&nbsp;pinaille&nbsp;» sur la seule feature que tu donnes en exemple pour dire que 10x pomperait KDE… alors qu’elle date en fait d’il y a 11 ans dans Windows.<br /> TNZ:<br /> Par exemple, les maximisations de fenêtres automatiques en touchant le bord d’écran présents dans Win10 viennent directement de KDE.<br /> Enfin depuis l’invention des interfaces graphique tout le monde pompe tout le monde, je n’ai pas l’impression que Microsoft le fasse plus qu’Apple ou Google.<br /> Microsoft a peut-être même été le plus original ces derniers temps avec l’interface Metro qui sortait vraiment du lot, ça leur a été suffisamment reproché d’ailleurs. Je la trouvais géniale sur smartphone, loin devant tout ce qu’iOS ou Android proposaient (et il y a encore pleins de choses qui me manquent sur ces OS que j’utilisent tous les deux quotidiennement). Sur PC par contre elle n’a jamais été ni utile ni aboutie (Windows 8 était clairement schizophrénique, avec le naufrage que l’on connait…).
fox-idcom
@anon11033308 : ouais enfin sur win 10 , y a quand même des tas de softs tout domaine confondus (y compris des trucs vraiment anciens genre plus de 10 ans) qui marchent encore , donc non , il y a bien une rétrocompatibilité sur win 10 à l’heure actuelle (heureusement d’ailleurs).
zeebix
Sinon quelqu’un a testé cet Os ? Sur une vieille machine ça redonne un petit coup de jeunesse si ce n’est que pour du Web ?
Ayetek
Par ailleurs est-ce que ce Windows 10 x - plutôt taillé donc pour les petites machines dont les tablettes - fait preuve d’une faible consommation de batterie pour redonner plus d’autonomie aux engins sous processeur Intel x86/64 ? Ces derniers se prenant un gros rateau avec l’autonomie de chameau des Mac sous processeurs Apple M1 ?
lightness
Bonjour c’est assez marrant de voir que Microsoft arrive toujours à dupé la presse assez facilement. Je ne dénigre pas l’auteur de l’article qui a plutôt bienrésumé les infos repris ici et là. mais voilà je pense que l’imaginaire collectif français qui consiste à dénigrer systématiquement l’antivirus de Microsoft est passé par là, c’est sûrement dû à la googlelisation de l’information qui depuis 2006 n’arrête pas de tourner tout à la pensée unique.<br /> Bref, Defender n’est PAS le même que celui fourni sur windows 7 il est MÊME LE 4 ème meilleur antivirus d’après l’UFC que choisir. et c’est de loin un gratuit sérieux contrairement à un certain Avast qui est une plaie à tout niveau. Donc si Defender se justifie quand bien même le noyau windows a littéralement changé. Donc windows 8 et 10 ont ajouté des éléments inutiles comme l’écran de verrouillage, Candy crush, print 3d et j’en passe afin de faire miroiter l’utilisateur le temps de finaliser son architecture et de l’adapter dans l’air du temps. Pour rappel windows 10 est une énième déclinaison de windows nt 6.x renommée 10.x car c’est plus vendeur. Il est donc évident que 10X va d’abord faire le focus sur la mobilité mais c’est bel et bien un système modulaire voué à remplacer le windows que l’on connaît depuis les années 90. Avec une émulation win32 qui doit être plus poussé que l’émulation windows 16 bit avec windows XP par exemple.
lightness
Oui oh windows sous l’aura d’un marchand de vaccin qui s’attribut tout les mérites de crimes contre l’humanité. Pour apple essaie une conférence signal a 20 personnes tu verras bien si c’est aussi stable. Et puis dès que tu as une machine qui a plus de 5 ans et que l’app store te ferme petit à petit ses portes bon courage. Et pareil essaie de restaurer un Apple totalement planté après une maj avec petit fils qui a oublié de donner ses id à son grand père 3 ans plus tôt. Eh bien tu récupères rien et apple te dit c’est pas garanti, achète une nouvelle machine on pourra causer. Non franchement il y a pas de quoi rougir, et 10x concrètement se rapproche d’un Linux bien entendu avec un côté propriétaire largement omniprésent.
Ayetek
@lightness<br /> Pour Apple, je ne sais pas, mais côté Microsoft, il y a bien un aspect qui m’irrite avec leur Windows store. C’est l’impossibilité d’y retrouver une application possédée quand son auteur ferme boutique. Microsoft devrait garantir de pouvoir y retrouver toute application qu’on s’y est procuré. Ou alors ce qui n’est pas le cas à ce jour , proposer un mécanisme de sauvegarde individuel par application.<br /> j’ai perdu deux applications inexistantes en dehors du store. De celles qui vont se nicher dans le répertoire WindowsApps. Microsoft n’obligeant pas le fournisseur à maintenir obligatoirement la dernière version disponible.<br /> Avec Android il est facile d’extraire les fichiers APK , soit récupérer l’application zippée dans son état de livraison. Ce que je fais avec Airdroid, par exemple. Que le développeur mette la clé sous la porte ou change de modèle économique, je peux toujours sauvegarder la version d’une application qui me convient.
lightness
Ah oui je te rejoins là dessus Android est de toute façon en tout point bien plus souple que d’autres. Le store de Microsoft concernant les dossiers d’installation, la sauvegarde des données d’installation, et d’autres joyeusetés est vraiment une plaie. Si tu n’as pas la fibre tu peux pleurer pour réinstaller tomb raider (par exemple) après chaque formatage.
HugeOgS
Ce n’est pas forcément faux.<br /> Cependant, Microsoft fait du Microsoft et les autres font le reste que ne fait pas Microsoft, si tu vois où je veux en venir…<br /> HugeOgS
HugeOgS
À moins que je ne me trompe, d’avoir un compte Microsoft n’est pas une nécéssité pour utiliser (ni même user) Windows.<br /> C’est essentiellement dans le travail de mise à jour des logiciels que cela se passe, même si certains comme le navigateur Web de Microsoft peut être utilisé quasi identiquement sans connection à un compte Microsoft.<br /> Il y a aussi l’intéraction entre le compte Microsoft et la version système, depuis Paramètres Windows (dans la section Comptes), mais même là, Microsoft est parvenu ces toutes dernières années à trouver une réelle équivalence entre une certaine appropriation à la connection d’un compte Microsoft, et les intéractions que cela procure à l’OS.<br /> Il ne faut pas non-plus s’attendre à ce qu’il n’y ai pas la moindre différence non plus, sinon cela ne servirait à rien. Mais à ma connaissance il est possible de faire à peu près le même travail informatique sans connection au compte Microsoft, et de ce fait, se parer aussi d’une connection à l’Internet continuelle et indéfinie (et dans ce cas obligatoire, rendant alors la chose tributaire).<br /> HugeOgS
HugeOgS
Non non, au contraire, si je peux me permettre de te le dire.<br /> Capitaliser consiste (entre autres) à s’approprier l’ensemble des choses, tout en trangressant dans l’absolu sa propre identité initiale.<br /> C’est la raison pour laquelle, lorsque c’est à outrance, on se retrouve avec une entreprise de livres numériques en train de vendre des gateaux secs dans des magasins spécialisés avec des caméras faciales et des paiements standardisés. Même si parfois, certaines de ces multinationales capitalistes conservent leurs noms quitte à le foutre partout, n’importe où, et n’importe comment (et avec le sourire).<br /> Une entreprise digne de ce nom, de surcroît, a son propre nom d’entreprise, et sa marque principale (voir parfois 2, 3) mais l’identité de l’ensemble des produits de ces 2 ou 3 marques s’en repportent toujours à l’identité initiale de l’entreprise. Ce qui n’est alors pas du capital financier, mais du développement professionnel.<br /> Tu remarqueras peut-être que je n’ai cité personne, mais certains ou certaines, devrait se reconnaître dans ce que je viens d’écrire.<br /> HugeOgS
Francis7
C’est sympa Windows 10X, bien que je ne l’aurais pas adopté perso. Par ailleurs quelqu’un parlait de KDE. Depuis Internet Explorer 4, j’ai constaté que l’interface de Windows avec les icones intégrés à la barre des tâches était clairement inspiré des bêtas de KDE dans les années 90. Et puis oui, Windows 10X ressemble à un petit Unix tout simple avec le tout payant.
elrazor
Il suffit de lire cet article de ce 19 Mai 2021 :<br /> Clubic.com – 19 May 21<br /> Windows 10 21H1 : quelles nouveautés et comment l'installer ?<br /> Microsoft vient de sortir la dernière version de son fameux système d'exploitation Windows 10 : la 21H1. Nous vous présentons les quelques nouvelles fonctionnalités.<br /> Pour s’apercevoir que Microsoft pompe avec succès KDE, genre le widget météo dans la barre des taches; déjà présent dans KDE et Linux Mint dans sa version CINNAMON.
kiwi5
je n’ai eu qu’un souci et le logiciel en question faisait deja la tronche sous win 8. Pourtant quasiment tout ce que j’utilise est vieux comme quoi les experiences varient
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Même pas sorties, le prix des RTX 3050 brûle déjà les doigts
Pour le Steam Deck, Valve soutient activement le développement de Mesa
La chute du Bitcoin peut-elle débloquer les stocks de cartes graphiques ?
Les performances graphiques du Samsung Xclipse 920 RDNA 2 éclipsent l'Adreno 730
À 1700 €, la carte mère Asrock Z690 Aqua OC est un gros radiateur... avec plein de techno en dessous
NVIDIA augmente discrètement les prix de ses GeForce RTX Founders Edition
La version OLED du Asus Vivobook Pro 14 est 100€ moins chère pour les Soldes
La souris gamer sans fil Logitech G604 Lightspeed est à prix cassé chez Amazon
Une Intel ARC Alchemist avec 32 cœurs Xe se montre et challenge les RTX 3070 Ti
Logitech lance une collection POP avec clavier et souris au design très original
Haut de page