Incapable de répondre à la demande, Intel a recours à des fonderies externes sur le 14nm

Benoît Théry Contributeur
21 novembre 2019 à 14h50
0
Intel
© canon_shooter / Shutterstock.com

La pénurie de processeurs se poursuit chez Intel. Le constructeur a confirmé ce 20 novembre, dans un communiqué, qu'il comptait faire appel à des fonderies tierces pour l'aider dans sa production en 14 nm.

Plus tôt cette année, la société réfléchissait déjà à faire appel à Samsung sur ce même segment.


Intel booste sa production

Le communiqué a été rédigé par Michelle Johnston Holthaus, la vice-présidente exécutive d'Intel. Elle écrit : « Je tiens à m'excuser sincèrement pour l'impact que nos récents retards de livraisons de processeurs ont pu avoir sur vos entreprises, et à vous remercier pour votre fidélité. [ ... ] En dépit de nos meilleurs efforts, nous n'avons pas encore résolu ce problème ».

Et de poursuivre : « En réponse à une demande toujours forte, nous avons investi des quantités record de CAPEX (les dépenses d'acquisitions d'une entreprise, par exemple pour acheter de nouvelles machines, ndlr.), augmentant notre capacité de production en 14 nm ainsi qu'en 10 nm. Outre l'augmentation des capacités de production d'Intel, nous avons de plus en plus recours aux fonderies ». D'après Intel, ce recours à des fonderies lui aurait déjà permis d'augmenter sensiblement sa production. Selon Tom's Hardware, l'entreprise a déjà recours à des producteurs externes sur d'autres segments de ses processeurs, notamment pour des 16 nm et des 7 nm.

Michelle Johnston Holthaus évoque par ailleurs une augmentation « à deux chiffres » de la production entre la première et la seconde moitié de l'année 2019, sans donner plus de précisions.

Pénurie de processeurs : à quand la fin ?

Malgré ces efforts, la vice-présidente annonce que « l'approvisionnement reste extrêmement tendu dans le secteur des ordinateurs, où [ Intel ] travaille avec des réserves limitées », n'avançant aucune date concernant la fin de la pénurie. Celle-ci est d'autant plus problématique qu'elle semble profiter à son principal concurrent AMD.

Selon le site Tom's Hardware, des « sources proches du dossier » auraient affirmé que les fonderies tierces évoquées par Intel se concentraient sur d'autres produits que les processeurs, Intel se focalisant sur la production de ses 14 nm. L'accord envisagé avec Samsung plus tôt dans l'année stipulait pourtant que le célèbre constructeur coréen fabriquerait ces processeurs.

Source : Tom's Hardware
Modifié le 21/11/2019 à 14h56
15 réponses
10 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
La Volkswagen e-up! 2.0 électrique affiche ses prix en France
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top