La pénurie de processeur Intel fait bondir les ventes d'AMD en Europe

Benoît Théry Contributeur
26 octobre 2019 à 13h23
0
AMD Ryzen
© Stefan Dinse / Shutterstock.com

La pénurie de processeurs Intel, contre laquelle le constructeur se bat depuis plus d'un an continue. Sa situation a profité à son principal concurrent, AMD, qui a équipé 277 000 machines de plus que l'année précédente.

Intel organise son réapprovisionnement, et a dévoilé il y a quelques jours des cores i5 avec hyper-threading.


Une hausse variable selon les secteurs

D'après The Register, qui s'est appuyé sur les données de l'observatoire Context, la part de PC Ryzen équipés de processeurs AMD en Europe occidentale aurait atteint 12 % au cours des derniers trimestres, contre 7 % l'année précédente. Sur un total de 5,242 millions de PC vendus sur un an, cela représente désormais, 629 000 PC équipés par AMD. C'est 277 000 de plus que l'année précédente.

Des distinctions sont néanmoins à remarquer selon les secteurs. Dans la vente au détail, 18 % des ordinateurs grand public vendus contiendraient des processeurs AMD, qui affiche ainsi une hausse de 7 %. Pour les PC professionnels, 8 % des nouvelles machines intègrent les composants du constructeur, avec une hausse de 5 % sur un an.

Pour Context, ce sont bien les difficultés d'approvisionnement d'Intel qui sont à l'origine de cette hausse : « Au cours des derniers trimestres, les contraintes d'approvisionnement en puces Intel ont amené un certain nombre de fournisseurs à s'intéresser à AMD. Les deux principaux partenaires commerciaux d'AMD, HP et Lenovo, ont tous deux enregistré une forte croissance d'AMD au troisième trimestre 2019 », affirme le média.

Intel en retrait, les PC Ryzen à l'attaque

Si la hausse est notable, Intel reste largement majoritaire sur le marché, passant de 92 % à 86 % de parts de marché. AMD, qui comptait 21,6 % de parts de marché au début de l'année 2006, a depuis largement reculé. Au-delà des retards d'Intel, la société compte sur sa gamme Ryzen, aujourd'hui en plein essor, pour retrouver son ancienne place. Le segment haut-de-gamme des Ryzen a déjà prouvé ses capacités face aux meilleurs processeurs de son concurrent.

Intel, de son côté, doit encore résoudre ses défauts de production. La marque a laissé entendre en juin qu'elle pourrait faire appel à Samsung pour l'aider à faire face à sa pénurie de processeurs de 14 nm. La production des processeurs de 10 nm a, elle aussi, accusé des retards.

Bien qu'Intel a déjà annoncé une augmentation de ses productions, ce sont là autant de sursis qui ont un impact sur le secteur tout entier. Au forum Canalys Channel, la semaine passée, le directeur des opérations de Lenovo, Gianfranco Lanci, a affirmé que sans les problèmes rencontrés par Intel, le marché mondial des ordinateurs aurait crû de 7 % à 8 % au troisième trimestre, au lieu des 4 % enregistrés.

Source : The Register
24 réponses
19 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
La Volkswagen e-up! 2.0 électrique affiche ses prix en France
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top