Huawei : Trump lâche enfin du lest sur les sanctions

Pierre Crochart Contributeur
11 octobre 2019 à 10h23
0
huawei_mate_une.jpg
© Huawei

Si Huawei n'est pas encore sortie d'affaire, le géant chinois va pouvoir envisager l'avenir sous un ciel moins orageux. Le Wall Street Journal révèle aujourd'hui que Donald Trump envisage de lever une partie des sanctions qui pèsent sur l'entreprise, qui pourrait ainsi renouer le contact avec certaines firmes américaines.

Mais rien n'est encore gravé dans le marbre. Et à en juger par le tempérament du Président américain, il suffirait qu'un vent contraire se mette à souffler pour que sa girouette se retourne de plus belle.

Trump concède une ouverture vers la Chine

Véritable fusible dans les affaires qui opposent la Chine et les États-Unis, Huawei pourrait profiter des concessions que l'administration Trump est prête à mettre sur la balance.

Si le Wall Street Journal ne donne le nom d'aucune entreprise, le quotidien affirme que des sources proches du dossier lui ont confirmé que Huawei serait bientôt en mesure de reprendre les affaires aux États-Unis.


Mais la mise au ban de Huawei n'est pas levée pour autant. En fait, le Président américain aurait donné son feu vert pour « la distribution de licences qui autorisent certaines entreprises américaines à passer outre les sanctions » qui pèsent sur Huawei.

Quid d'Android et des services Google ?

En ce qui concerne le sujet qui nous intéresse le plus ici, aucune nouvelle information n'a été glanée par le WSJ. Nous ignorons toujours si Google est en mesure de reprendre les affaires avec le géant chinois, mais cela nous semble peu probable pour le moment.

Comme le relaie le New York Times, les concessions faites aujourd'hui par l'administration Trump pourraient s'apparenter à des petits pas. Il serait pour l'heure question uniquement d'autoriser le transport de marchandises entre des entreprises américaines et Huawei. Le cas d'Android ou plus spécifiquement des services Google nous apparaît trop central pour que Donald Trump l'ait déjà mis sur la table.


Huawei Mate 30 Pro
Dévoilé le 19 septembre dernier, le Mate 30 Pro n'est toujours pas disponible en France. © Colin Golberg pour Clubic

Huawei, pour sa part, n'attend que le feu vert de Washington pour permettre l'installation des services Google sur ses récents Mate 30 et Mate 30 Pro. Deux smartphones ultra haut de gamme, que le chinois n'a pour le moment pas daigné sortir en France, de peur que l'absence desdits services ne nuise à sa viabilité commerciale.

Via : New York Times
Modifié le 11/10/2019 à 10h29
3 réponses
4 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top