Les États-Unis donnent (à nouveau) 90 jours à Huawei avant de se voir banni du pays

20 août 2019 à 11h09
14
Huawei

Le gouvernement prolonge de trois mois le report du bannissement de Huawei du sol américain. L'administration Trump explique vouloir protéger les clients des zones rurales, fortement dépendants des produits et services de la marque chinoise.

Un nouveau répit pour Huawei. Le ministère américain du Commerce a prolongé lundi pour 90 jours le report du décret qui interdit au constructeur chinois de nouer des relations commerciales avec les entreprises américaines.

Une mesure pour protéger les petites entreprises américaines

Le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, a expliqué cette décision en affirmant vouloir protéger les clients et les entreprises rurales, dépendantes selon lui des solutions proposées par Huawei : « Certaines des entreprises rurales dépendent de Huawei, alors nous leur donnons un peu plus de temps pour se sevrer » a-t-il expliqué au micro de la chaîne Fox News.

En effet, de nombreuses petites entreprises de télécommunications ont utilisé les équipements réseau développés par Huawei en raison de leur prix plus abordable et n'ont que quelques semaines pour les remplacer.


L'administration Trump étend le bannissement de Huawei à plus de 100 filiales du groupe

Malgré ce délai supplémentaire repoussant le bannissement de Huawei du sol américain au 19 novembre prochain, l'administration Trump a récemment ajouté 46 nouvelles filiales de Huawei sur la liste des entreprises interdites, ce qui porte à plus de 100 le nombre de sous-divisions blacklistées, appartenant au géant chinois.

Les entreprises américaines peuvent encore demander une licence pour travailler avec Huawei si le gouvernement considère que ce partenariat ne présente pas de risque pour la sécurité nationale. À ce jour, aucune licence n'a été accordée. Les administrations américaines n'ont, elles, plus le droit de passer de contrats avec Huawei.


Le constructeur a commenté cette décision dans un communiqué. Huawei considère toujours subir un « traitement injuste » de la part des États-Unis et que ce report « n'aura pas d'impact substantiel sur les affaires de la société ».

Source : The Verge
Modifié le 20/08/2019 à 16h54
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
10
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Imprimante multifonction WiFi Samsung SL-C480W à 199,99€ au lieu de 269,99€
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France
🔥 3 bons plans high-tech chez Cdiscount pour une rentrée réussie !
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
🔥Notre sélection de smartphones à moins de 200€ pour s'équiper avant la rentrée
🔥 Pack Huawei P Smart 2019 + enceinte bluetooth offerte à 199€
L’abonnement à Apple Arcade coûtera 4,99 €/mois et bénéficiera d’une période d’essai gratuite
🔥 HTML, Java, Python : pour la rentrée, apprenez les langages de développement
GoPro pourrait dévoiler deux nouvelles action cams dès septembre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Haut de page