L'administration Trump interdit aux agences fédérales d'acheter des équipements Huawei et ZTE

Alexandre Boero Contributeur
08 août 2019 à 14h44
0
Huawei
© J. Lekavicius / Shutterstock.com

Le gouvernement américain a dévoilé, mercredi, les règles empêchant officiellement les administrations publiques du pays de nouer des contrats avec Huawei et d'autres équipementiers chinois.

Persona non grata aux États-Unis, Huawei est le symbole de la guerre commerciale sino-américaine. La firme de Shenzhen, consciente qu'elle ne pourra plus mener ses activités comme par le passé outre-Atlantique, a dû prendre connaissance des règles officielles publiée par l'administration Trump mercredi après-midi, interdisant à toutes les agences fédérales américaines de travailler et de nouer des contrats avec elle.

Une interdiction déjà actée, mais désormais on ne peut plus officielle


Avec le nouveau règlement, le Congrès américain est venu mettre en œuvre une interdiction qui était en fait incluse dans la loi relative à la défense, que l'institution avait approuvé il y a plusieurs mois. Dès mardi prochain, les administrations publiques du pays n'auront plus le droit de collaborer avec Huawei.


Il est important de préciser que l'interdiction ne s'applique pas uniquement à Huawei, mais aussi à d'autres acteurs du numérique chinois, parmi lesquels l'équipementier télécoms ZTE et le fabricant de matériel de vidéo-surveillance Hikvision.

Un délai supplémentaire accordé aux entreprises déjà sous contrat avec Huawei


Le document officiel fait tout de même état d'exceptions, puisque les agences fédérales qui étaient déjà sous contrat avec Huawei & co avant le bannissement des entreprises auront jusqu'au mois d'août 2020 pour entrer en conformité avec la nouvelle réglementation, et cesser toute relation avec les firmes citées. En outre, les entrepreneurs pourront demander une dérogation s'ils prouvent que les liens qui les unissent à Huawei, ZTE ou Hikvision ne constituent pas une menace pour la sécurité.

Placé sur liste noire aux USA, le géant Huawei s'est rebiffé ces dernières semaines en supprimant 600 postes de sa branche de recherche et développement aux États-Unis. Et le premier smartphone équipé de son OS maison pourrait être commercialisé avant la fin de l'année.

Source : Tech Crunch
9 réponses
8 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top