Brevets : Huawei réclame plus d'un milliard de dollars à Verizon, géant des télécoms US

Alexandre Boero Contributeur
14 juin 2019 à 08h57
0
Huawei
Veja / Shutterstock.com

Le fabricant chinois met la pression sur l'opérateur américain, ce qui ne devrait pas forcément apaiser les relations entre Pékin et Washington.

Le groupe Huawei réclame la somme rondelette d'1 milliard de dollars à Verizon Communications au titre de redevances portant plus de 230 brevets de la firme de Shenzhen, rapporte le Wall Street Journal. Les tensions entre la Chine et les États-Unis, sur fond de guerre commerciale, nourrissent sans doute en grande partie la colère de Huawei.

Huawei veut faire payer Verizon pour avoir utilisé ses brevets via des entreprises tierces


Au mois de février, un responsable de la propriété intellectuelle de la société chinoise avait enjoint Verizon à régler la facture de façon à « résoudre la question des licences ». Les brevets en question engloberaient du matériel de réseau, des technologies liées aux objets connectés, mais aussi des infrastructures filaires.

Les deux géants ont pu échanger à New-York, la semaine dernière, afin de déterminer si l'un des deux plus gros opérateurs de télécommunications américains utilisait des matériels tiers pouvant entrer en confrontation avec des brevets de Huawei et constituer une infraction. En d'autres termes, l'entreprise chinoise veut savoir si Verizon a utilisé du matériel provenant d'autres sociétés qui s'appuieraient elles-mêmes sur des brevets Huawei. Rien n'a réellement filtré de cet entretien.

Une nouvelle conséquence au placement sur liste noire de Huawei


« Ces questions dépassent Verizon », a tout de même déclaré un porte-parole de l'entreprise américaine. « Compte tenu du contexte géopolitique, tout problème avec Huawei affectera l'ensemble de notre secteur et fera naître des préoccupations à la fois nationales et internationales ». Cela pourrait sous-entendre que Verizon ne souhaite pas que le géant chinois soit un obstacle.

Depuis son placement sur liste noire après des soupçons d'espionnage pour le compte de Pékin, Huawei est bousculé dans tous les sens, avec sa branche d'équipementier comme principale cible. Les États-Unis ne souhaitent pas que la société équipe ses administrations fédérales ni les principales nations du monde de ses infrastructures 5G.

Source : wsj, zonebourse
4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top