Huawei : l'entreprise contre-attaque en justice

Mathieu Grumiaux Contributeur
29 mai 2019 à 13h44
0
Huawei
© Martina Badini / Shutterstock.com

Face à une décision jugée anticonstitutionnelle, le constructeur souhaite faire annuler la résolution prise par le gouvernement Trump d'interdire aux administrations l'achat de ses équipements. Huawei estime qu'aucune preuve ne vient valider les accusations dont il fait l'objet.

Huawei entame une nouvelle bataille avec le gouvernement des Etats-Unis. Le constructeur vient de déposer, dans un tribunal américain, ce qui s'apparente à une procédure de référé demandant l'annulation de l'interdiction faites aux administrations américaines d'acheter ses équipements.

Huawei estime que l'administration Trump n'apporte aucune preuve de ses allégations

Le responsable juridique de Huawei, Song Liuping n'y est pas allé de main morte pour commenter cette action en justice. « Cette façon de faire, consistant à utiliser la législation au lieu de juger, est un acte tyrannique et est explicitement interdite par la Constitution américaine » a-t-il indiqué devant le siège de l'entreprise à Shenzhen, en ajoutant au passage y voir la volonté « évidente » du président Trump de « chasser Huawei du territoire américain »

Huawei avait déjà déposé plainte en mars devant un tribunal au Texas. Le groupe chinois expliquait alors que le Congrès des Etats-Unis et l'administration fédérale n'avaient pas pu produire de preuves justifiant l'interdiction des produits de la marque aux Etats-Unis. « Il n'y a ni arme, ni fumée. Uniquement des suppositions », conclut Song Liuping.

Un enjeu de survie pour le constructeur chinois

Cette procédure devant les tribunaux intervient alors que l'administration américaine a placé Huawei sur la liste des entreprises interdites, avec lesquelles les sociétés américaines n'ont pas le droit de commercer des équipements technologiques.

L'enjeu est énorme pour le constructeur puisqu'une grande partie des composants qu'il utilise, pour la fabrication de ses smartphones mais aussi, et surtout, de ses équipements 5G, est fournie par des sociétés américaines, Intel et Qualcomm en tête.


Cette guerre commerciale engagée par Donald Trump pourrait porter un coup fatal à l'entreprise. « Ils utilisent tous les outils qu'ils ont, le législatif, l'administratif, les voies diplomatiques. Ils veulent que nous fassions faillite. C'est anormal. C'est presque du jamais-vu dans l'histoire  » a déclaré Song Liuping.

Source : Le Monde

3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top