Pas que Google : Intel, Qualcomm et d'autres entreprises arrêtent de travailler avec Huawei

le 20 mai 2019 à 12h23
0
Huawei

La Silicon Valley s'est conformée au gouvernement Trump et les plus importants fournisseurs de composants ont décidé de stopper leurs relations commerciales avec le géant chinois.

La décision prise par Google de retirer la licence Android à Huawei a immédiatement été suivie par d'autres acteurs de l'industrie technologique américaine.

Huawei pourrait accuser un sérieux retard dans le déploiement de ses équipements 5G


Les principaux fournisseurs des composants utilisés par le constructeur chinois, dont Intel, Qualcomm, Broadcom ou encore Xilinx ont indiqué, dans la foulée de l'annonce effectuée par le moteur de recherche, stopper net leurs relations commerciales avec l'équipementier chinois.

Selon une source citée par Bloomberg, Huawei avait anticipé une telle décision après les déclarations tonitruantes de Donald Trump, et a récemment passé commande de fournitures lui permettant d'assurer 3 mois d'activité.

Le coup est néanmoins rude pour Huawei, qui dépense chaque année 11 milliards de dollars dans l'achat de composants américains. Cette décision pourrait pénaliser le groupe dans le déploiement de son infrastructure 5G dans de nombreux pays, ainsi que dans le lancement de prochains smartphones.
Mots-clés :
Huawei
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Uber veut livrer des Big Mac par drone d'ici trois ans
IBM fait débattre une IA sur la légalisation du cannabis
Doom Eternal supportera aussi le Ray Tracing
Debian 10
Google Street View vous permet d’entrer dans la maison d’Anne Frank
Du sel découvert sur la surface d'Europe, la lune de Jupiter
Cyberpunk 2077 : le jeu pourra être terminé sans tuer personne
WhatsApp veut assainir l'utilisation de sa plateforme, en commençant par les entreprises
DJI se met aux robots de combat... éducatifs
Test E-Road Lytrot V3 : une excellente alternative à la trottinette Xiaomi
scroll top