Huawei : l'Allemagne et la Roumanie militent pour éjecter la firme de leur réseau 5G

07 mars 2019 à 08h09
4
Huawei
astudio / Shutterstock.com

Des membres du renseignement et du gouvernement allemand, ainsi que des représentants de l'opposition roumaine, cherchent à faire interdire l'équipementier Huawei des réseaux 5G des deux pays.

Alors que l'on aurait pu croire que la tendance allait s'inverser pour Huawei, avec notamment l'inauguration de son troisième centre européen de cybersécurité, la firme de Shenzhen subit toujours des déconvenues à mesure que les semaines passent. En Allemagne, comme en Roumanie, l'opposition contre la société chinoise gronde.

Écarter Huawei de la 5G allemande pourrait coûter des milliards d'euros au pays

En Allemagne, c'est la frange radicale du gouvernement d'Angela Merkel qui se bat pour empêcher le pays d'intégrer les équipements Huawei dans son réseau sans fil 5G. Les ministères de l'Intérieur et des Affaires étrangères soutiennent la fronde de responsables du renseignement et spécialistes de la cybersécurité, qui soupçonnent Huawei d'espionnage pour le compte de Pékin.

Ces derniers militent pour l'instauration de critères stricts imposés aux équipementiers, alors que l'Allemagne s'apprête à lancer ses enchères 5G dans les prochaines semaines. Les détracteurs allemands de Huawei font face notamment au ministère de l'Économie du pays, qui redoute que la marginalisation de Huawei ne retarde le déploiement de la 5G de plusieurs années et coûte plusieurs milliards d'euros au pays. Le gouvernement ne peut juridiquement pas écarter Huawei, et de toute façon, peut-il se le permettre ?

La Roumanie considère que Huawei ne fournit pas assez d'efforts

Du côté de la Roumanie, c'est le principal parti d'opposition qui s'en mêle. Celui-ci a l'intention d'ouvrir une enquête publique sur la contribution de Huawei aux infrastructures locales pour tenter de le barrer du développement de la 5G dans le pays. Les préoccupations sont évidemment toujours les mêmes : la crainte d'un espionnage servant les intérêts des dirigeants chinois.

Pourquoi s'attarder sur la Roumanie, nous demanderez-vous ? Le pays dirigé Klaus Iohannis est ô combien stratégique pour les États-Unis (initiateurs de la fronde anti-Huawei), qui ont installé sur le sol roumain un boucler antimissile à 800 millions de dollars en 2016, pour contrarier la Russie. Pavel Popescu, Représentant du Parti libéral national (PNL), la deuxième force politique du pays à la fois au Sénat et à la Chambre des députés, considère qu'il est « absolument urgent de bloquer toute transaction, contrat, appel d'offres public avec la société chinoise ». Huawei n'aurait pas participé, selon le PNL, à la construction de diverses infrastructures nationales.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
0
jedi1973
oui enfin, c’est bien de faire les gens qui pensent bien, “preocuper” par la crainte d’etre ecouté, qui n’est qu’une rumeur a ce jour, sans aucunes preuves ni indices… ( alors que les USA ecoutent tres clairement et preuve a l’appuie ( Snowden…) ). Deja que les ricains peuvent ecouter tout ce qu’il se passe ( ecouter les smartphone, a la maison avec les assistants vocaux et autre google home, et les cameras partout.<br /> Mais quand il faudra sortir le chequier pour payer le surplus, la tout le monde reviendra a la raison… l’argent reprendra ses droits et Huawei installera ses equipements… C’est ecrit d’avance !!! Je soupconne que tout ce tintamare a pour but de de casser les prix des puces et equipements 5G ( en europe) mais aux usa, surtout pour imposer des équipementiers americains ( et faire de la leche a trump pour le reste du monde)… ou alors on nous cache qq chose, aussi choquant et inacceptable que ce soit coté americains que chinois ( repercussion mondiale qu’il ne faut pas dire)
Uatu
La véritable question est “vous préférez être espionné par les Chinois ou les Américains ?”, car de toute façon, c’est là où on en est.
sifujedi
Exactement, la peste ou le choléra ?
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Intel présente ses nouveaux NUC Pro
Ce chargeur à induction de chez Samsung est GRATUIT
BMW va adopter le même format de batteries que Tesla
Amazon Prime Video s'offre un coup de jeune bien mérité sur les Freebox
Realme lance son 9i 5G au rapport prix-performances bluffant, mais arrivera-t-il en France ?
Mettez Chrome à jour tout de suite pour corriger une faille zero-day exploitée
Quelle puce dans quel iPhone 15 ? A16 ou A17 ? Les choses se précisent
Cet étonnant robot est animé par un Raspberry Pi, mais est loin d'être low-cost
Le Core i9-13900K Raptor Lake d'Intel aurait un mode
Intel Arc A580 : sur Ashes of the Singularity, la carte graphique est au niveau d'une RTX 3050
Haut de page