Huawei : "Les États-Unis ne peuvent pas nous écraser"

20 février 2019 à 19h10
0
Huawei

La guerre économique entre la Chine et les États-Unis fait rage. Nouvel épisode avec un entretien complet accordé par Ren Zhengfei, le PDG de Huawei, à la BBC. Ce dernier pointe les pressions croissantes contre son entreprise de la part des USA et cible Donald Trump. « Les États-Unis ne peuvent pas nous écraser », dit-il.

« Le monde a besoin de Huawei, car nous sommes en avance », explique Ren Zhengfei, le PDG de l'entreprise, dans un entretien accordé à la BBC. Lui, qui a créé Huawei en 1987, n'est pas du genre à multiplier les déclarations publiques. Or, le champion chinois des mobiles Huawei Technologies est dans le collimateur des États-Unis : lien avec les services de renseignements chinois, relations douteuses avec l'Iran...

Huawei, les Etats-Unis et les autres


Déjà, en fin d'année dernière, la directrice financière Meng Wanzhou (fille de Ren Zhengfei) a été arrêtée au Canada pour motif de viol de l'embargo américain sur l'Iran. Dans ce contexte tendu, Donald Trump pourrait signer l'executive order bannissant le géant chinois des réseaux américains très prochainement, estimant que Huawei est un « Cheval de Troie » de la Chine. De même, les États-Unis invitent leurs partenaires économiques à ne plus utiliser de produits conçus par Huawei. Ambiance.

Malgré les tensions, le géant Huawei ne tremble pas et ose même le discours de défiance via la voix de son PDG. « Les Etats-Unis nous ciblent et nous attaquent sans cesse. Cela nous pousse à améliorer encore nos produits et nos services », confie Ren Zhengfei. Sur l'arrestation de sa fille, l'homme est là aussi direct : « Cela n'a pas eu de conséquence sur le fonctionnement de Huawei. Ils ont cru (les États-Unis, ndlr) qu'en l'arrêtant, ils allaient nous faire tomber, mais nous sommes là. Nous continuons d'avancer, toujours ».

Les ambitions de Huawei mises à mal ?


Huawei veut détrôner Samsung de sa place de leader de vente de smartphones en 2019 et continue son match en parallèle avec Apple. Le contexte actuel de tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine n'aide pas, mais la prise du parole du dirigeant est un signe fort. Le géant entend muscler son jeu et écouler 250 millions d'unités en 2019, puis 300 millions en 2020.

Huawei n'a peur de rien, ni de personne, mais la guerre commerciale et ses effets sur les relations avec ses fournisseurs (dont Qualcomm, Intel, Microsoft, Broadcom) pourrait mettre à mal sa stratégie de conquête... À moins d'un désaveu de la politique américaine à l'encontre du géant chinois par d'autres partenaires économiques.

8 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top