La France (aussi) s'apprêterait à limiter le déploiement de Huawei dans le pays

23 janvier 2019 à 07h37
39
Huawei

Huawei pourrait voir son déploiement sérieusement freiné en France, alors que la 5G se profile. Pour la première fois, les autorités l'envisagent.

Bientôt, on comptera davantage de pays qui rejettent Huawei que l'inverse. Exagération et humour noir écartés, la France serait en train d'accélérer sur le « cas » de la société chinoise, deuxième fabricant mondial de smartphones au monde. La firme, soupçonnée d'être une espionne de son gouvernement, a déjà été écartée aux États-Unis, au Japon, en Nouvelle-Zélande et en Australie. Le Royaume-Uni et l'Allemagne détournent également le regard.

Huawei continue d'enquiller les mauvaises nouvelles

Alors que Huawei pensait être un leader convaincant et imposant sur le terrain de la 5G, l'entreprise de Ren Zhengfei voit inexorablement les portes se fermer les unes après les autres. Et ce qui est considéré comme une logique implacable d'un côté, est vécu comme une injustice et un acharnement inexplicable de l'autre. Car il est vrai que pour l'heure, les preuves de l'étroite collaboration de Huawei avec Pékin sont inexistantes.

Pourtant, la France envisage de prendre des mesures à l'encontre de la firme de Shenzhen. « Le gouvernement veut aller plus vite pour ne pas paraître moins-disant que les États-Unis, il veut faire des annonces très rapidement », explique un acteur du secteur à nos confrères des Échos. L'État pourrait effectivement communiquer bien assez tôt sur le sujet.

Le gouvernement veut déposer un amendement à la loi Pacte, pour mieux contrôler Huawei

Toujours selon le quotidien, le gouvernement français pourrait étendre le pouvoir d'agrément de l'Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information), rattachée au Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN), et qui verrait également son pouvoir renforcé. Les deux services étant placés sous l'autorité du Premier ministre, cela donnerait la possibilité au gouvernement de mieux contrôler Huawei.

L'État envisagerait donc de déposer un amendement à la loi Pacte (votée par l'Assemblée nationale en octobre, mais actuellement débattue au Sénat), censée booster la croissance des PME françaises. C'est à Bercy que l'amendement a été dévoilé, lors d'une réunion à laquelle assistaient les opérateurs Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free, l'Arcep (le gendarme des télécoms), la Direction générale des entreprises (DGE), l'Anssi et la Fédération française des télécoms (FTT).

L'État pourrait freiner Huawei en se servant des opérateurs de télécoms

Les opérateurs de télécommunications n'ont le droit d'installer sur leurs réseaux que des équipements qui ont été approuvés en amont par l'Anssi. En amont seulement. Mais le gouvernement aurait dans l'idée d'octroyer à l'agence un contrôle a posteriori. L'agence de la sécurité des systèmes d'information pourrait également se voir attribuer un droit de regard rétroactif, qui lui permettrait de toucher aux équipements 3G et 4G précédemment installés.

En somme, le gouvernement n'interdirait pas légalement Huawei, mais pourrait le bloquer en faisant porter le chapeau aux opérateurs français, qui refusent d'assumer cette charge. D'autant plus que Huawei est une entreprise très présente en France, où elle est le premier employeur chinois, qui a accessoirement massivement investi dans la 5G et qui, aux yeux des opérateurs, présente des équipements de qualité.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
39
0
jedi1973
je jour ou Trump n’est plus au pouvoir, Huawei va revenir en Force !!!<br /> La seule raison de cette suspicion est le protectionnisme actuel des ricains.<br /> ( les ricains ecoutent le monde entier quasi officiellement mais personne ne boycotte leurs produits ou services ( Merci Edouard Snowden), mais on soupconne les chinois de le faire ( sans preuve ni indice mais on censure leurs produits pour faire plaisir aux USA !!! …)<br /> Perso j’ai un huawei dans ma poche et j’en suis extremement satisfait ( et je compte pas changer ( mon prochain sera aussi un huawei !!!)…
cristaline150
On ne parle pas des smartphones mais des équipements réseaux (mais c’est vrai, ce n’est pas précisé dans l’article…).
Doss
En même temps pour écouter le max de monde faut bien qu’ils vendent des téléphones qui satisfassent leurs clients <br /> Et dans tout le cas, le protectionnisme n’est pas une mauvaise chose histoire d’équilibrer les puissance dans le monde, on a donné trop de pouvoir au US à l’après guerre il serrait dommage de refaire la même connerie avec la Chine.
Metaphore54
Si tous ces pays écartent des produits chinois, c’est qu’il y a quelque chose. Par contre la raison est uniquement économique ou il y a un problème de cheval de Troie ou autre ??
AlexLex14
Tu as bien résumé la situation
carinae
ben si justement le protectionnisme n’est pas forcement une bonne chose dans le cadre d’une économie mondialisée. C’est une question de dosage … un peu de protectionnisme peut être salutaire mais trop … ça tue l’économie d’un pays. Un certains nombre des patrons américains peuvent en temoigner depuis que Trump a été élu …<br /> Toute décision ayant ses retombées si Huawei est black listé …rien n’empêche les Chinois d’appliquer les mêmes sanctions aux entreprises françaises, américaines … Mais tu as raison … on a trop donné de pouvoir aux américains après la seconde guerre mondiale. Ceci étant historiquement parlant ce n’est pas la 1ere fois, on a fait pareil avec les Portugais, les espagnols, les français, les anglais …
Judah
Il faudrait être naif pour penser que ce genre d’entreprise n’est pas approché par les services secrets de leur pays. Ce serait même irresponsable de la part de ces pays de ne pas le faire.
vm66
Bizarrement beaucoup de rumeurs mais pas de preuves tangibles…<br /> Pendant ce temps la NSA peut gentiment récupérer nos facebookconneries, gmaileries et autres Clouderies.<br /> Il est vrai que Huawei à développé un algorithme de cryptage dans ses équipements réseaux que les gouvernements (Américain) ne peuvent casser, quelle merde… Pas sur que s’ils demandent à Beijing un backdoor ce soit accepté…<br /> Et puis les ricains ont raison de crier au loup, protégeant ainsi Cisco, Apple et autres constructeurs dont la croissance fléchit depuis l’arrivée de Huawei .<br /> Comme en France on a des branques qui nous dirigent et qui pensent que les vilains Chinois vont acheter nos technos pour les copier (réveillez vous les gars, ça fait longtemps que la Chine nous dépasse en innovations - allez zyeuter du cote de WIPO : Huawei et numéro 1 mondial des brevets technologiques- ) , nos entreprises pour nous contrôler on se retrouve dans cette histoire fourre tout ou le racisme anti-Chinois n’est pas bien loin non plus…
dozy5341
Les mesures envisagées ne sont pas spécifique à Huawei. Elle ne font pas de discrimination. Elle permettent seulement de mieux contrôler tous les équipements de télécommunication.
Nmut
Le protectionnisme a quand même un sacré avantage politique: ça permet de piquer de l’argent à la population avec leur accord, et même d’augmenter sa cote de popularité. tout bénèf!
linkin440
On soupçonne pour arrêter la progression de Huawei. Demain je soupçonne que le coca est mauvais… Ah mais ça on ne va pas l’arrêter…
Hiroshiwa
A ben non alors. Les Huawei sont meilleur que tous c’est pour ça que la France veut arrêter. Moi j’ai un Huawei mate 10 pro et au niveau de la batterie elle me tiens 2 jours au moin. Par la suite franchement si le gouvernement veut empêcher rien ne nous empêche a nous de les faire venir de Chine justement. Enfin donc Bouygues devront arrêter leur partenariat car les box fibre c’est Huawei. Mais c’est que l’état français a des sociétés en Chine. Et les chinois quand le gouvernement francais dit que les chinois ont copier. Ils ont copié mais ont améliorer par la suite et ils vende le produit améliorer et la France touche un bénéfice dessus.<br /> Enfin bref de toute façon entre Trump et macron si l’Amérique un jour arrêterai de dire et de faire des bêtises et que notre pays qui depuis maintenant 2 ans est dans la merde et en plus la France suit bêtement l’état américain.
Bratak67
Et notre gouvernement n’a aucun grieffe à l’encontre de google, facebook et tutti quanti en matière "d’utilisation " de nos données ? Tout le monde surveille tout le monde … Difficile de comprendre dans un Etat de Droit que l’on désigne une société comme indésirable sans preuve ? Les iphones (et d’autres) sont assemblés en Chine , y a pas moyen d’y placer un composant modifié pour “espionner” ?<br /> J’ai un nouvel iphone en commande, je reviendrai bientot de Bangkok avec un telephone chinois (vivo ou oppo) pour le boulot .
bmustang
aux yeux des opérateurs, huawei présente des équipements de qualité<br /> Si nos opérateurs pensent cela? c’est uniquement pour le fric économisé, la sécurité ! c’est pas le problème majeur et comment veux tu qu’ils écoulent les packs de sécurité?
LeGrosWinnie
On parle d’un soupçon de collaboration avec l’état. Comme si Orange revendait (ou même donnait) des infos à l’état français sur les pays où il est implanté.<br /> Si Huawei espionne les comm au travers de son matériel pour les revendre à la chine ça inclus un paquet de données confidentielles (tout le monde n’a pas un téléphone militaire avec comm cryptée sous la main).
bmustang
Il y en a des fabricants ou des solutions en France! par exemple ! le theorem de benala qui ne servirait à rien et a couté un bras dans les dépenses publiques. Le truc est tellement au point! Que benala a préféré utiliser telegram
Doss
Les dépenses publique c’est un autre probleme car peu d’entreprises innovantes française on le temps, l’argent et le réseau pour ce positionner dans les appels d’offre de l’adminstration…<br /> Il suffit de voir le fumeux cloud français qui a couté un bras et que ne vos rien alors qu’a côté OVH a fait bien mieux sans être financer par nos impôts. Et des exemple comme ça il y a en par millier.
Nervantoss
La France en bon toutou va suivre les Américains, dont le piratages massif et avéré ne semble pas être un problème. On rappel que la NSA à aussi volé les clef de cryptage des cartes sim.<br /> La vérité c’est que les chinois on de l’avance, et que les Américains, utilise des moyen illégaux pour rester à la 1er place.<br /> Il suffit de voir comment ils ont volé à la France, avec la complicité de Macron, Alstom.
caer
Je ne soupçonne pas le coca d’être mauvais… Il est mauvais. Comme Trump d’ailleurs.<br /> Vous n’avez pas mare de la folle folie de cet individu ? Il n’a toujours pas compris que la Chine a 1,4 milliards habitants, disciplinés, éduqués avec la fierté d’une grande civilisation. Si la grande société Huawei est directement liée à l’état chinois, elle va se faire facilement aidée. Avec les 4000 milliards USD fabriqués par la banque fédérale américaine, argent qui se trouve à la banque nationale chinoise.
Itouitou
On n’en parle pas dans l’article mais faut pas être bien malin pour comprendre qu’on ne parle pas des smartphones du pékin moyen (sans jeu de mots).
Itouitou
Oui oui les chinois sont des gentils qui ne piratent jamais les entreprises mondiales.
Itouitou
Justement huawei est soupçonnée d’être liée à l’état chinois. D’ailleurs ce qu’oublie de dire l’article c’est que là plupart des opérateurs européens ont décidé de se passer des équipements réseau Huawei pour la 5G par précaution.
sexeplat
Les américains se permettent de faire la pluie et le beau temps dans le monde , mais les chinois comme ce a les dépassé en toute technologie , la différence c’est que les chinois ont le plus grand épargne du monde ,ils peuvent investir dans toute les technologies alors que les américains ont presque rien,il vont devoir empreinté ,la Chine les depasse , et on a tout les chiens français , Allemagne, Angleterre etc… Qui les suit , bravo a la Chine d’avoir raison , ils commence a flipper tout ces pays colonisateur ,c’est bientot la fin de la domination américaine et européennes
sexeplat
J’ai un routeur 4G Huawei ,il es top mieux qu’un routeur américain tout pourri
univ1
évidemment, lécher les bottes de Trump!! mon huawei fonctionne toujours parfaitement après trois+ ans, je n’avais pas prévu de changer mon téléphon. mais après avoir lu cet article, je pense que je vais acheter un autre huawei maintenant
tayeb4534
Franchement cette histoire c de la jalousie pour démolir Huawei sur ces performances et surtout sur les prix bas défiant toute concurrence sur les iPhones Samsung les deux géants de smarphone et Google aussi bref j ai pas un Huawei mes j ai testé et c une Turi je recommande et ne vous laisser pas influencé
atahonfl
Comme si c’était Trump qui décidait de ce genre de trucs… Ce type a certes beaucoup de défaut, et c’est justement pour ça qu’on l’a laissé élire, pour pouvoir TOUT lui mettre sur le dos, notamment toutes les saloperies habituelles des USA.
CM35
Les soupçons c’est bien, mais où sont les preuves ?<br /> Comme beaucoup je pense que c’est de l’enfumage pour nuire à Huawei.<br /> Probablement du bidon comme pour l’affaire Super Micro… :<br /> 01net<br /> Super Micro : un audit indépendant n'a pas détecté de puces espions sur ses...<br /> Deux mois après les révélations chocs de Bloomberg sur la présence de puces espions implantées par le gouvernement chinois sur les cartes mères de Super Micro, ce dernier publie les résultats d'un audit indépendant… qui n’a rien trouvé.<br />
KlingonBrain
Qu’on soupçonne que Huawei fasse de l’espionnage, soit.<br /> Mais qu’est ce qui nous prouve que les Smartphones des autres nations ne le font pas ?<br /> En fait, pourquoi devrait t’on croire quiconque sur parole ?<br /> Avec des appareils complètement fermé de partout, on ne peut rien vérifier facilement. Et qu’on ne me dise pas que les gouvernements ont les moyens (et la volonté) de tout vérifier à notre place.<br /> La seule chose que je considère comme crédible en la matière sont des appareils ouverts et transparents dont le firmware, l’Os, les logiciels et chaque mise à jour sont “open source” et peuvent être entièrement vérifiés par tout ceux qui le souhaitent, c’est à dire l’ensemble de la communauté informatique, l’ensemble des pays du monde.<br /> D’ailleurs, a terme, il faudrait que le silicium puisse également être vérifié…<br /> Et vous pouvez chercher, il n’y a pas d’autre moyen crédible pour lutter contre ces problèmes.
Suliman
Deja la France est l’Amérique de l’Europe dès qu’une connerie sort aux états unis la France suit . Alors avec Macron et ca bande de Banquestere il n’est pas étonnant qu’ils suivent les résolutions de Trump bref qu’on on se mettra à dos la Chine on rira jaune
Blingbling75
Les ricains et les europeens ne cachent meme plus leurs politiques anti chinois dans tous les domaines pour rester les 1er… ca ne peut que mal finir car bien sur la Chine repliquera de meme , et comme XI JING a l air d etre tres determine et croit fur comme fer l’ideologie communiste, on est pas dans la mouise. Sinon, les smartphones Huawei sont top rapprt /qualite prix. Pas de raison de s’en priver.
Dom2167
Ah quand la même chose pour Microsoft Windows ? qui ne sa cache pas pour envoyer des données ?<br /> Ah oui… c’est plus politiquement correct de taper sur les produits chinois que sur la firme américaine qui a de puissants lobbyistes.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Western Digital annonce le WD Black SN750, un SSD haute performances pour les joueurs
Amazon voit arriver de nouveaux concurrents pour la livraison rapide
Porsche double le rythme de production de sa Taycan, avec 40 000 unités par an
La très mystérieuse Planète X pourrait ne pas être une planète, d'après des chercheurs
Le firmware d'une puce Wi-Fi ouvre une faille sur PS4, Xbox One et certains PC portables
Droit à l'oubli : un chirurgien Hollandais gagne un procès historique
Funko dévoile ses figurine Gears Of War (et Marcus envoie du bois)
L'ESA veut forer la surface de la Lune à la recherche d'eau et d'oxygène
Pour le président Macron, l'anonymat sur Internet nuit à la démocratie
Haut de page