Google fait évoluer ses règles concernant les publicités politiques (dans le bon sens)

21 novembre 2019 à 17h35
0
Google HQ
Credits : Roman Boed

Le moteur de recherche va renforcer le contrôle des publications politiques pour éviter à certains candidats ou partis de partager des contre-vérités. Google va également limiter le ciblage publicitaire proposé aux annonceurs.

Les réseaux sociaux ont récemment pris position sur les publicités politiques. Twitter a décidé de ne plus proposer de publications sponsorisées par un parti ou un candidat, afin d'éviter toute diffusion de fake news sur sa plateforme. Facebook a, au contraire, indiqué qu'il ne contrôlerait aucune publication et laisserait les électeurs se faire leur propre opinion sur les propositions avancées, même si elles sont mensongères et sans fondement.

Google propose une réponse de Normand à la question des publicités politiques

Google vient tout juste d'annoncer ses nouvelles règles concernant les publicités politiques et le géant de la recherche va adopter une position intermédiaire. L'entreprise continuera de proposer des annonces lors des différents scrutins, mais annonce un renforcement de ses mesures de contrôle.

« Que vous soyez candidat aux législatives ou que vous placiez une annonce pour des meubles de bureau, nous appliquons les mêmes règles à tout le monde », annonce Scott Spencer, Vice-président du groupe en charge des publicités dans un communiqué.

« Il est contraire à nos politiques qu'un annonceur fasse une fausse allégation, que ce soit sur le prix d'une chaise ou pour dire que vous pouvez voter par SMS, que le jour du scrutin est reporté ou qu'un candidat est décédé », ajoute-t-il.


De nouvelles règles qui visent seulement à limiter les abus les plus visibles

Ce n'est pas pour autant que Google va analyser et contrôler l'ensemble des messages proposés par les partis politiques. Le moteur de recherche va uniquement censurer les propositions les plus farfelues ou mensongères.

« Nous reconnaissons qu'un dialogue politique robuste constitue une part importante de la démocratie, et personne ne peut raisonnablement statuer sur toutes les affirmations politiques, contre-affirmations et insinuations », estime Scott Spencer.

Google va également limiter le ciblage proposé aux annonceurs à l'âge, au genre, au code postal et à certains centres d'intérêt spécifiques, comme les internautes férus d'articles économiques. L'entreprise américaine va suivre les conclusions d'études affirmant qu'un ciblage trop précis pouvait favoriser l'adhésion aux messages des partis les plus radicaux.

Auparavant, les annonceurs pouvaient cibler leurs messages selon le positionnement politique des utilisateurs des services Google.


Cette nouvelle politique publicitaire sera appliquée tout prochainement au Royaume-Uni, à l'approche du scrutin législatif qui se déroulera le 12 décembre ainsi qu'au reste des pays de l'Union européenne. Les États-Unis et le reste du monde suivront dès le 6 janvier prochain.

Source : 9to5Google
Modifié le 21/11/2019 à 22h09
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top