Google lance sa propre marketplace, bien distincte de l'onglet "Shopping" de son moteur de recherche

Alexandre Boero Contributeur
12 septembre 2019 à 13h40
0
acheter-sur-google-couv.png
Bienvenue sur Google Shopping (© Crédits photo : Alexandre Boero pour Clubic)

Avec « Acheter sur Google », le géant américain entend mettre des bâtons dans les roues d'Amazon. Sa marketplace est désormais accessible à tous les utilisateurs français.

Google règne en maître ou presque sur le numérique, mais certaines parties ou activités du Web lui échappent encore. C'est notamment le cas du e-commerce, où Amazon et Alibaba ont la faveur des utilisateurs du monde entier. La firme de Moutain View a donc décidé de secouer le cocotier en lançant, plutôt discrètement, son programme « Shopping Actions » en mars dernier, qui est venu transformer son comparateur Shopping en marketplace. Le service, en test ces derniers mois, est désormais accessible à tous les internautes.


L'option « Acheter sur Google » fait son apparition

Vous connaissez forcément Google Shopping, l'ex-comparateur de prix historique de la firme de Moutain View, d'ailleurs épinglée par la Commission européenne et condamnée à une amende de 2,42 milliards d'euros en juin 2017 pour l'abus de position dominante de l'outil. Désormais, Google Shopping fait office de véritable concurrent à Amazon grâce à sa marketplace.


Lorsque vous naviguez sur shopping.google.fr, vous ne manquerez pas de remarquer qu'une nouvelle option a fait son apparition, en haut à gauche de l'écran. Il s'agit de la case « Acheter sur Google », symbolisée par une icône panier. Cette simple mention fait de la société, non plus un intermédiaire (c'est-à-dire proposant des annonces qui vous redirigent vers un site marchand tiers), mais un véritable acteur du e-commerce, même si son catalogue est pour l'instant famélique comparé à celui de son plus grand concurrent.

Vous commandez un produit proposé par un site tiers, sans avoir à quitter Google, qui prend tout en charge

Comment cela fonctionne ? Essayons par exemple de trouver notre bonheur avec la requête « Red Dead Redemption 2 », en vérifiant que l'option « Acheter sur Google » est bien sélectionnée. Ici, on nous propose un jeu à 25,99 euros, en promotion et « vendu et expédié par Auchan ». Sauf que vous ne basculerez à aucun moment sur le site d'Auchan. Tout se fait sur Google.

L'Info :
Vous n'êtes pas obligé d'être connecté à Google pour naviguer sur la boutique. En revanche, pour finaliser l'achat, vous devez vous connecter à votre compte.

C'est en effet sur Google Shopping que vous devez renseigner votre adresse de livraison, vos coordonnées, votre moyen de paiement (sauf si vous êtes déjà enregistré sur Google Pay). Vous finalisez ensuite votre commande sur Google, sans avoir à quitter la marketplace américaine.

acheter-sur-google.png
Faites vos jeux (© Crédits photo : Alexandre Boero pour Clubic)

Retour, support... Google offre les mêmes services qu'un e-commerçant traditionnel

Que se passe-t-il après la commande ? Lors de la finalisation de l'achat, il est indiqué, en tout petit, que les conditions générales de vente (CGV) appliquées sont celles d'Auchan, puisque le magasin assure la livraison. En revanche, les conditions d'utilisation sont celles de la marketplace « Acheter sur Google ». La firme précise être « rémunérée par les marchands pour les achats effectués sur cette plateforme » et indique que les marchands peuvent ensuite contacter directement le client au sujet de sa commande.

acheter-sur-google-paiement.png
L'étape du paiement (© Crédits photo : Alexandre Boero pour Clubic)

En outre, Google se charge de gérer le retour de votre produit si celui-ci présente un défaut ou qu'il ne vous satisfait pas. Comme une plateforme de e-commerce traditionnelle, Google vous propose l'option « Procéder à un retour » et vous propose d'imprimer l'étiquette et le bordereau qui vont permettront de réexpédier le colis, avant de demander un remboursement.


Google propose même un support destiné à guider les utilisateurs dans leurs achats ou en cas de questions sur une commande, un retour ou autre. Souvent, trois options de contact sont proposées : l'appel, le chat et le courrier électronique. Alors, si le service est encore loin de pouvoir titiller ses illustres concurrents, nous suivrons avec attention son évolution.

Source : Google Shopping
1 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un démantèlement des GAFA ?
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top