Alphabet (Google) affiche de bons résultats trimestriels malgré l'amende de l'UE

Par
Le 24 juillet 2018
 0
google unsplash

Alors que la firme a récemment été sanctionnée par l'Union européenne, celle-ci annonce un résultat net de 8,1 milliards de dollars au deuxième trimestre de l'année 2018.

Il y a à peine quelques jours, la Commission européenne indiquait qu'elle sanctionnait Google d'une amende record de 4,34 milliards d'euros. Pour rappel, l'entité accusait Android de position dominante, jugeant alors que celui-ci réduisait le choix des consommateurs tout en restreignant la concurrence à son profit. En effet, les fabricants de téléphones sont largement incités à installer le moteur de recherche Google Chrome par défaut afin de pouvoir profiter du Play Store de la compagnie américaine. Malgré le montant record de cette sanction, les résultats de ce second trimestre ne semblent pas en pâtir.

Au sujet des résultats, la directrice financière (CFO) d'Alphabet, Ruth Porat déclare : « Nous avons enregistré une nouvelle performance trimestrielle très solide. [...] Nos investissements sont à l'origine de grandes expériences pour les utilisateurs, des résultats solides pour les annonceurs et de nouvelles opportunités commerciales pour Google et Alphabet ».

Les résultats des revenus publicitaires toujours en augmentation


Malgré ce vide de plus de quatre milliards de dollars, Alphabet indique avoir réalisé un bénéfice net opérationnel de 8,1 milliards de dollars lors du trimestre qui s'est écoulé. Quant à son chiffre d'affaires, celui-ci atteint les 32,7 milliards de dollars, soit presque 28 milliards d'euros, sur la période allant du mois d'avril au mois de juin. Par rapport à l'année précédente, les résultats marquent une augmentation de 26%, des résultats en lien direct avec l'augmentation de 24% des revenus publicitaires à 28 milliards de dollars.

Outre la publicité, la société américaine a annoncé que le matériel et le Play Store lui avaient rapporté la modique somme de 4,4 milliards de dollars. Quant aux acquisitions, elles lui ont fait accumuler un total de 145 millions de dollars, contre 97 l'an dernier, pour des pertes de 732 millions de dollars.

Modifié le 24/07/2018 à 17h10

Les dernières actualités Google

scroll top