Apple ne parvient pas à bloquer les applis pornographiques, malgré le système de certificat

Alexandre Boero Contributeur
13 février 2019 à 20h06
0
Apple-Porn-TechCrunch.png
TechCrunch

Après la révocation des certificats d'entreprise de Google et Facebook, plusieurs applications pornographiques et de jeux d'argent réel échappent toujours à la surveillance d'Apple.

Récemment, Apple a sanctionné Google et Facebook en révoquant quelques heures leur certificat d'entreprise, ce système qui permet de distribuer des applications sans passer par la supervision du constructeur. Les deux géants américains en abusaient et en profitaient pour distribuer des applications de collecte données. Sauf que d'autres services ont utilisé la méthode pour contourner l'App Store.

Apple a fait preuve de laxisme dans sa surveillance


Le site américain TechCrunch indique avoir repéré pas moins de 12 applications d'applications pornographiques et autant d'applications de jeux d'argent qui ont obtenu un certificat d'entreprise pour contourner l'App Store, alors que sans le précieux sésame, elles n'auraient pas eu la moindre chance d'être acceptées.

AVbobo_Porn_Tech.png
Cette application s'installe en utilisant un certificat d'entreprise (Source : TechCrunch)

Alors qu'Apple et Tim Cook font de la protection des données personnelles leur cheval de bataille, cette affaire vient forcément doucher les beaux discours et révèle un vrai laxisme dans la surveillance de la firme de son programme de certification d'entreprise.

Un certificat très (trop) simple à obtenir


Pour se procurer un certificat d'entreprise, il suffit de remplir un simple formulaire en ligne, de régler la somme de 299 dollars, de disposer d'un Mac à jour et de fournir un numéro DUNS d'entreprise, qui est l'équivalent d'un SIRET international. Ensuite, il suffit de répondre à un représentant d'Apple et l'assurer de respecter l'ensemble des règles du programme. En quelques semaines, l'affaire est dans le sac. Simple comme bonjour ou presque.

Boss-Room-Poker-TechCrunch.png
Ce site de pari en ligne se targue de son appli iOS alors qu'il n'aurait normalement pas obtenu d'autorisation (Source : TechCrunch)

TechCrunch a par ailleurs découvert des milliers de sites proposant d'installer des applications frauduleuses en dehors de l'App Store. Et nul besoin de jailbreak, qui permet d'installer des applis non-approuvées sur un appareil de la firme à la pomme.

Si certaines applications douteuses restent fonctionnelles, Apple affirme que les développeurs en infraction avec le programme se verront supprimer leur certificat d'entreprise.

8 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top