Amazon admet avoir exposé les mails et noms de clients, après une "erreur technique"

22 novembre 2018 à 10h29
0
Amazon

Le géant de la vente en ligne, Amazon, a révélé le 21 novembre avoir diffusé, par erreur, les noms et les adresses électroniques de certains de ses clients situés en Europe et aux États-Unis.

Voilà une nouvelle qui risque de faire tache pour Amazon, en plein Black Friday, une période hautement stratégique pour la firme américaine à un mois de Noël, et à quelques heures de Thanksgiving au moment des faits. Mercredi, des clients Amazon européens et américains ont alerté les journalistes du site betanews sur la réception d'un email de la part de la société de Jeff Bezos. Amazon y informe ses clients avoir « divulgué par inadvertance » le nom ainsi que l'adresse électronique « en raison d'une erreur technique. » Très rassurant...

Pas de piratage ni d'intrusion dans les systèmes Amazon... mais alors ?

À cette heure, et au-delà de la révélation de données personnelles de clients Amazon, c'est le trop peu de communication du géant américain qui peut étonner. Auprès de ses utilisateurs touchés, Amazon se contente en effet de quelques mots : « Le problème a été corrigé. Il ne résulte pas de ce que vous avez fait et vous n'avez pas besoin de changer votre mot de passe ni de faire autre chose. » Dans une version plus officielle et en réponse aux sollicitations de nos confrères de TechCrunch, Amazon réaffirme avoir « corrigé le problème. » Léger comme argumentaire, non ?

email amazon fuite des données.jpg
Voici l'email reçu par les clients Amazon touchés cette semaine

Si l'on en croit cet email reçu par plusieurs clients et la courte réponse de la firme de Seattle, il n'y aurait pas eu de piratage des systèmes ni du site, et les mots de passe n'auraient pas été menacés. Amazon nie en tout cas toute violation en ce sens. Mais alors, que s'est-il passé et pourquoi, si ce n'est pas si grave et que le problème est résolu, Amazon n'informe pas davantage les utilisateurs touchés ?

Amazon peut semer le doute dans l'esprit de ses clients

On ignore les sites exacts d'Amazon qui ont été touchés. Aucune information ne filtre également quant à savoir à qui les adresses électroniques ont pu être exposées, ni le nombre total de clients lésés. Bref, c'est le flou.

Nous ne sommes pas certains que cette communication minimaliste renforce la confiance des citoyens du monde entier, et des clients Amazon dans le cas d'espèce, à l'égard des mastodontes du numérique. Car tant qu'il n'y aura pas d'information claire au sujet d'une telle fuite, tous les doutes seront permis, avec les inquiétudes qui en découlent.

Modifié le 22/11/2018 à 10h29
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top