Lyft enregistre 1,1 milliard de dollars de pertes au premier trimestre 2019

le 13 mai 2019 à 09h56
0
Lyft
Linda Parton / Shutterstock.com

Le principal concurrent américain d'Uber souffre d'importantes difficultés, matérialisées par une importante perte d'argent en ce début année.

Les temps sont on ne peut plus compliqués pour les sociétés de VTC. Alors qu'Uber a raté son introduction en bourse (-8% lors de sa première journée de cotation, vendredi 10 mai), dans le prolongement d'une année 2018 synonyme - encore une fois - de pertes, Lyft, son concurrent californien né en 2012, a perdu plus d'un milliard de dollars au premier trimestre 2019, et a vu sa croissance ralentir.

Des pertes records attendues pour 2019


La perte nette de Lyft, hors rémunération à base d'actions et autres dépenses liées à son entrée en Bourse, s'élève à 211,5 millions de dollars pour les trois premiers de l'année. Au T1 2018, celle-ci s'élevait déjà à 234 millions de dollars. Depuis son arrivée sur le marché boursier à la fin du mois de mars 2019, l'action de Lyft est tombée de 72 à 51 dollars, perdant ainsi 29% de sa valeur de départ.

Cependant, la société a enregistré un chiffre d'affaires de 776 millions de dollars, en hausse de 95% sur un an et même meilleur que les prévisions des analystes. Et sa croissance estimée pour 2019 reste forte, malgré une baisse à hauteur de 52 à 53%.

Brian Roberts, directeur financier de Lyft, veut rassurer les investisseurs en indiquant que la société reste sur la « voie de la rentabilité ». Celle-ci n'interviendra en tout cas pas en 2019, « année de pertes maximales », prévient le dirigeant.

Mots-clés : Entreprises
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Microsoft brevette un système automatisé de génération de carnet de voyage
Un nouveau kilo, Huawei, SFR, Parcoursup : les actualités tech' de la semaine
LG veut être neutre en émissions carbone d'ici à 2030 et explique comment
Star Wars : après l'échec de Solo, Lucasfilm abandonne les spin-off
Comparatif 2019 : quels processeurs pour jouer et travailler ?
Où en est la législation française sur les travailleurs d'Uber, Deliveroo et consorts ?
Des capteurs inspirés des araignées pour permettre aux drones de réagir plus vite
Chine : une sonnerie de téléphone pour stigmatiser les citoyens endettés
Google lance la livraison de repas directe depuis Search, Maps et l'Assistant
AIDA64, l'outil de bench et de diagnostic, disponible en version 6.0
scroll top