Alibaba ouvre sa marketplace AliExpress à des entreprises du continent européen

le 12 mai 2019 à 10h51
0
Alibaba
opparat Khokthong / Shutterstock.com

Le géant chinois entame officiellement sa conquête du marché international en laissant sa plateforme ouverte à des vendeurs étrangers.

Lentement mais sûrement, Alibaba met en œuvre son plan de bataille visant à devenir LE concurrent d'Amazon à l'échelle planétaire. Après avoir acquis une totale hégémonie en Chine, il fait cependant face au ralentissement du e-commerce local. Le Financial Times rapporte que le géant chinois a ouvert sa plateforme de vente en ligne aux vendeurs issus de plusieurs pays étrangers (Russie, Espagne, Italie et Turquie).

Avec des vendeurs locaux, Alibaba veut séduire les populations


Cette ouverture à des détaillants étrangers sur AliExpress est une première pour la société de Jack Ma. Avant cela, la plateforme était bien disponible dans environ 150 pays, mais n'était réservée qu'aux vendeurs chinois.

La stratégie d'Alibaba de s'ouvrir à un nombre limité de pays paraît cohérente. L'Espagne, l'Italie, la Russie et la Turquie vont en quelque sorte servir de laboratoires géants et vont surtout permettre à la société de se renforcer par le prisme du « local » dans certains pays. En effet, en proposant par exemple des produits issus de vendeurs espagnols en Espagne, cela susciterait potentiellement la confiance des consommateurs, qui pourraient être davantage tentés de se tourner vers Alibaba par l'attachement à ces fameux vendeurs locaux.

Des vendeurs français sur AliExpress dès cette année ?


En ouvrant sa plateforme à des vendeurs étrangers, Alibaba espère concurrencer Amazon. L'entreprise souhaite convaincre les détaillants que sa plateforme AliExpress peut constituer une source de revenus supplémentaires. À noter qu'AliExpress a connu une exceptionnelle expansion de ses ventes en 2018, en hausse de 94 %.

Les dirigeants d'Alibaba ont l'intention de s'étendre à d'autres pays dans les prochaines années, sans pour autant précipiter les choses. Quant à la France, l'intégration de vendeurs hexagonaux sur AliExpress pourrait être effective d'ici la fin de l'année, sans pour autant que la firme ait arrêté une position officielle.

Mots-clés : Alibaba
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Le salaire médian d'un stagiaire chez Facebook est de... 8000 dollars par mois
Microsoft brevette un système automatisé de génération de carnet de voyage
Un nouveau kilo, Huawei, SFR, Parcoursup : les actualités tech' de la semaine
LG veut être neutre en émissions carbone d'ici à 2030 et explique comment
Star Wars : après l'échec de Solo, Lucasfilm abandonne les spin-off
Comparatif 2019 : quels processeurs pour jouer et travailler ?
Où en est la législation française sur les travailleurs d'Uber, Deliveroo et consorts ?
Des capteurs inspirés des araignées pour permettre aux drones de réagir plus vite
Chine : une sonnerie de téléphone pour stigmatiser les citoyens endettés
Google lance la livraison de repas directe depuis Search, Maps et l'Assistant
scroll top