Lyft dénonce le salaire minimum mis en place par la ville de New-York

le 04 février 2019 à 14:55
 0
Lyft.jpg

Lyft et la municipalité de New-York se feront prochainement face devant les tribunaux. Principal concurrent d'Uber sur le marché des VTC aux Etats-Unis, Lyft dénonce la mesure de salaire minimum horaire appliquée depuis peu à New York.

Au travers d'une loi entrée en vigueur ce 1er février, le conseil municipal de New York impose en effet que les chauffeurs de VTC soient rémunérés à hauteur de 17,22 dollars de l'heure. Une mesure jugée déloyale par Lyft, qui a annoncé mercredi porter l'affaire devant la justice.

Lyft craint pour sa rentabilité face à un Uber surpuissant


Si l'application assure ne pas viser la loi en elle-même, elle dénonce les modalités précises de sa mise en oeuvre, qui porteraient préjudice à sa rentabilité et défavoriseraient son service face à celui de son principal concurrent, Uber. Notons que la mesure de salaire minimum voulue par la ville de New York est destinée à s'appliquer à l'ensemble des acteurs du secteur VTC. Lyft et Uber sont donc concernés, au même titre que Juno ou encore Via.

La racine du problème pour Lyft toucherait en réalité à sa position sur le marché. Tandis qu'Uber, en bon leader du secteur, n'a aucun mal à trouver des clients pour ses chauffeurs, Lyft pour sa part souffre d'une clientèle moins dense... et donc d'un rendement horaire fluctuant. Une situation que la municipalité de New York tendrait à ignorer, faisant ainsi le jeu d'Uber qui fonctionne pour sa part en flux tendu. Après quelques molles protestations, le numéro 1 du VTC semble d'ailleurs enclin à se plier à cette nouvelle mesure qui pourrait bien le débarrasser de son concurrent direct.

C'est en tout cas ce que pointe un porte-parole de Lyft dans un communiqué relayé par Wired. « Ce n'est un secret pour personne, Uber par le passé tenté de nous mettre en faillite. Ils ont échoué à plusieurs reprises, mais la TLC (Taxi and Limousine Commission, qui a avalisé ce projet de loi proposé par la ville de New-York, ndlr) ne devrait pas les aider dans leurs efforts pour y parvenir ».

Le maire de New-York indigné


Comme le rapportent Les Echos, le conseil municipal de New-York semble pour sa part assez peu sensible aux arguments déployés par Lyft, préférant mettre en avant l'enjeu sociétal de la mesure instaurée cette semaine.

Et pour cause : près de 77 000 chauffeurs de VTC new-yorkais touchent seulement 11,90 dollars de l'heure en moyenne, alors que le SMIC atteint sur place les 15 dollars. Dans ces conditions, la municipalité de New-York insiste. « Ces nouvelles règles protégeront les milliers de chauffeurs qui travaillent pour les quatre applications de VTC les plus actives », a déclaré un représentant département juridique de la ville de New York suite à l'annonce de Lyft. « Elles leur assurent un revenu minimum juste et légal, et nous les défendront avec vigueur devant les tribunaux ».

Sur Twitter, le maire de New-York, Bill de Blasio, a de son côté qualifié le procès intenté par Lyft d'« inadmissible ». « La grande majorité des conducteurs de ces sociétés gagnent moins que le salaire minimum. Nous ne pouvons pas tolérer cela à New York et nous nous battrons avec acharnement pour que les travailleurs reçoivent le salaire qu'ils méritent », a-t-il ajouté.


Modifié le 22/03/2019 à 11h44
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Windows Defender ATP devient Microsoft Defender ATP, et se paie en conséquence une sortie sur macOS pour aider les entreprises à renforcer leur sécurité informatique.
15:13 | Mac OS
Annoncée en janvier dernier, la refonte visuelle de Steam est en bonne voie, comme en témoignent les premiers visuels publiés par Valve à l’occasion de la GDC.
14:12 | Steam
Le fabricant chinois Niu lance en France le U-Pro, son scooter électrique connecté et poids plume taillé pour les citadins.
Le 25 mars prochain, la marque à la pomme dévoilera au monde entier son service de presse intitulé Apple News. Il permettra aux abonnés d'accéder instantanément et en illimité à un large catalogue de magazines et autres journaux des quatre coins du globe. Si l'initiative semble prometteuse, elle fait déjà grincer des dents les patrons de plusieurs grands groupes.
12:10 | Apple
Annoncée par Corsair en janvier à l’occasion du CES 2019 avec deux autres souris, les Harpoon et Ironclaw RGB, la M65 RGB Elite n’est ni plus ni moins qu’une Vengeance M60 revisitée au goût du jour profitant d’un capteur optique de nouvelle génération, d’une petite cure d’amaigrissement ainsi que d’un très léger relooking (mais surtout du RGB).
11:09 | Souris
Le navigateur Chrome va permettre dans les prochaines semaines d’accéder à des documents présents sur son espace de stockage personnel directement depuis le champ de recherche.
10:08 | Google drive
27 entreprises devraient être redevables de la taxe française des géants du numérique chère à Bruno Le Maire.
09:07 | GAFAM
Imaginé par l'autorité sanitaire américaine, le jeu vidéo One Leaves vise à exposer les dangers du tabac aux (jeunes) joueurs, et à les faire arrêter de fumer.
23/03 | Jeux vidéo
Avec bientôt cinq saisons au compteur, la série Peaky Blinders est devenu un véritable phénomène, et c'est donc sans surprise qu'on apprend qu'elle aura droit à son adaptation en jeu vidéo prochainement. S'il va falloir attendre encore un peu avant d'en apprendre plus sur le contenu du titre, nous savons déjà quels studios auront la lourde tâche de porter la licence sur consoles et PC.
La multiplication des plates-formes de téléchargement de jeux sur PC pose un certain nombre de problèmes. Parmi les plus épineux, la nécessité d’installer le lanceur spécifique à chaque plate-forme récolte la majorité des suffrages.
23/03 | Steam
Pour les amateurs de RPG occidentaux, BioWare est synonyme de souvenirs impérissables. Baldur’s Gate, Planescape Torment, Star Wars KOTOR, Mass Effect et tant d’autres sont parmi les figures tutélaires de ce genre. Ce qui n’a pourtant pas empêché le studio de connaître quelques revers ces dernières années. Entre la polémique entourant la fin de Mass Effect 3 et le semi-échec de Masse Effect Andromeda, le studio avait grand besoin de redorer son blason.
C'est lundi prochain que la marque à la pomme organisera sa keynote en direct du Steve Jobs Theater de Cupertino. Elle sera bien évidemment diffusée dans le monde entier, et les fans français de la firme dirigée par Tim Cook pourront se réunir dans la boutique des Champs-Elysées pour la suivre.
23/03 | Apple
Le groupe Volkswagen et Northvolt créent le consortium European Battery Union >> (EBU), pour participer au financement de la recherche, du développement et de la mise en œuvre industrielle des technologies de batteries.
Mais que peut bien nous réserver Samsung avec son futur Galaxy A90 ? Sur le site officiel indonésien de la marque, mention a été faite d’un écran Notchless Infinity >> réservé au terminal. Une information qui laisse entendre que l’appareil se passerait à la fois d’encoche et de trou dans l’écran destiné au capteur photo frontal.
scroll top