Essential, l'entreprise d'Andy Rubin (Android), licencie 30% de ses employés

Par
Le 19 octobre 2018
 0
essential phone
© credit_image

Environ 30 % des employés d'Essential, l'entreprise fondée par le papa d'Android, ont pris la porte, nous apprend Bloomberg. Un plan de licenciement faisant écho au fiasco total rencontré par le smartphone Essential Phone PH-1.

Fondée en 2015 et déjà constituée de 120 employés, la société fondée par le co-fondateur d'Android Andy Rubin (aux côtés de Rich Miner), connue sous le nom d'Essential, vie des heures sombres : d'après les informations de Bloomberg confirmées par une porte-parole de la compagnie, 30 % des employés ont été licenciés, soit environ une trentaine de personnes après quelques calculs.

andy rubin

L'Essential Phone, un échec... cuisant

« La décision a été difficile à prendre. Nous sommes sincèrement désolés de son impact sur nos collègues contraints de nous quitter. Nous ferons tout ce qui est en notre possible pour les aider dans leur future carrière », a ainsi répondu une porte-parole aux journalistes du média américain, venant ici confirmer la mauvaise nouvelle. Il faut dire que les tentatives d'Essential de s'implanter dans le dur milieu des technologies ont jusque-là été infructueuses, lui amputant une bonne partie de son budget.

A l'origine de l'Essential Phone PH-1, la firme californienne a essuyé un bide monumentale quelques mois après sa sortie, l'incitant même à annuler le développement et la commercialisation d'une seconde version (selon de sérieuses rumeurs), préalablement prévue pour l'année 2018. Au total, près de 100 millions de dollars sur un budget global de 300 millions de dollars ont été investis dans diverses projets, sans pour autant rencontrer le succès escompté.

Une IA à la Google Duplex en cours de développement

Le lien de cause à effet entre le fiasco de l'Essential Phone et le licenciement de 30 personnes rattachées aux pôles hardware, marketing et vente, n'est donc pas difficile à établir. Un coup dur qui n'abat pas pour autant Andy Rubin, déjà lancé sur un nouveau projet reposant sur une intelligence artificielle capable de gérer vos SMS et appels à votre place. Un peu à l'image de Google Duplex, en somme.

Modifié le 18/10/2018 à 15h58

Les dernières actualités Entreprises

scroll top