Le smartphone Essential 2 ne sortira sûrement jamais

Alexandre PAULSON
25 mai 2018 à 12h10
0
Une source citée par l'agence Bloomberg assure que l'ex-créateur d'Android et fondateur d'Essential, Andy Rubin, chercherait à vendre sa société et aurait annulé le développement de son nouveau smartphone.

Censé bousculer le marché à sa sortie l'été dernier, l'Essential de première génération a malheureusement fait un bide commercial, ce qui expliquerait qu'Andy Rubin jette l'éponge.

150.000 exemplaires vendus, seulement

C'était le projet de sa vie : Quand en 2014, il quitte Google pour fonder sa startup Essential Products Inc., Andy Rubin attire rapidement dans ses projets des investisseurs comme Amazon, Foxconn ou Tencent. Il faut dire qu'Andy Rubin n'est pas n'importe qui : âgé de 55 ans, il a passé les 20 dernières années à développer des smartphones, et notamment l'OS pour mobile majoritaire dans le monde, Android, que lui a racheté Google.

Mais l'aventure est en train de tourner court. Selon Bloomberg, Andy Rubin serait en train de chercher des repreneurs, et aurait annulé le développement de l'Essential 2, programmé pour succéder à l'Essential sorti l'été dernier. L'Essential, sur le papier, avait tout de l'iPhone killer. Mais il ne s'en serait finalement vendu que 150.000 exemplaires depuis 10 mois, et la majorité depuis le passage du prix de 699 à 499 dollars.

Essential 3


Tout est à vendre

Une véritable catastrophe industrielle, alors que l'Essential a englouti la plus grosse partie des 100 millions de dollars engagés par la startup dans le développement de ses produits. On trouve parmi eux, outre le smartphone, une enceinte connectée, mais dont on n'a jamais vu mieux que des images de synthèse.

Estimé encore l'an dernier pas loin d'un milliard de dollars, Essential serait donc à vendre, sûrement pour un montant inférieur, brevets et produits inclus, ainsi que les équipes d'ingénieurs souvent débauchés chez Apple et Google. Andy Rubin a réagi hier à l'annonce par Bloomberg de l'annulation de l'Essential 2, en déclarant sur Twitter avoir toujours en développement de multiples produits, mais annuler certains permet de maintenir ceux dont nous pensons qu'ils seront de plus gros hits.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Square-Enix avance (officieusement) la date de sortie de Final Fantasy VII Remake !
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Tesla Cybertruck : quelle est la répartition mondiale des précommandes ?
Xiaomi présente le 70mai A1, un nouveau scooter électrique à petit prix
scroll top