Blocage de TikTok et WeChat aux USA et en Inde : la Chine dénonce une violation des règles de l'OMC

07 octobre 2020 à 09h24
12
TikTok © Pixabay

Pékin accuse à la fois les États-Unis et l'Inde d'aller à l'encontre des règles commerciales mondiales, alors que les applications WeChat et TikTok ne sont plus les bienvenues dans les deux pays.

La Chine riposte contre les mesures prises aux États-Unis à l'encontre des applications mobiles de l'empire du Milieu. Lors d'une réunion organisée à huis clos par l'Organisation mondiale du Commerce (OMC), Pékin a pointé du doigt les États-Unis, qu'elle accuse de violer les règles du commerce international, comme le relaient nos confrères de Reuters.

La Chine dénonce l'interdiction souhaitée par les États-Unis

TikTok et WeChat ont obtenu un sursis aux États-Unis au moins jusqu'au 12 novembre prochain, après que le juge Carl Nichols a décidé de suspendre provisoirement le décret pris par le président américain Donald Trump le 6 août dernier, décret qui autorise la fin de la distribution des deux applications chinoises sur les boutiques des géants Apple et Google, nous avons nommé l'App Store et Google Play.

L'administration Trump, qui considère toujours TikTok comme une menace, veut que le groupe ByteDance cède ses activités américaines pour créer une nouvelle société de droit américain et dont le capital serait à terme détenu en majorité par des investisseurs américains (Walmart, Oracle et d'autres) : TikTok Global. Les négociations se poursuivent pour définir les modalités de la transaction et savoir si l'algorithme de recommandation de l'application tant convoité sera compris dans le deal.

Trouver un accord qui favoriserait les USA est impératif si l'application veut rester active chez l'Oncle Sam. Cette interdiction théorique a été sévèrement dénoncée par la Chine à l'OMC, qui estime que les efforts menés par l'administration Trump « sont clairement incompatibles avec les règles de l'OMC, restreignent les services commerciaux transfrontaliers et violent les principes et objectifs fondamentaux du système commercial multilatéral ».

L'Inde dénonce le manque d'ouverture de l'empire du Milieu

Pékin déplore les accusations sans preuve de Washington, qui n'a pour l'instant pas publiquement fourni d'éléments venant étayer les soupçons d'espionnage des utilisateurs américains pour le compte du renseignement chinois. Ce qui, pour le pays dirigé par le parti communiste, constitue un abus. Pour le moment, cette sortie à l'OMC n'a pas de conséquence, mais il est toujours possible de déposer une plainte auprès de l'organisation qui siège en Suisse.

Du côté de la Chine, on dénonce aussi les accusations portées par l'Inde. New Delhi a interdit TikTok et 50 autres applications chinoises de son territoire, parmi lesquelles Baidu Maps et WeChat, affirmant que ces dernières déroberaient et enverraient les données des utilisateurs du Sous-Continent vers des serveurs situés à l'étranger.

L'Inde n'apprécie pas le manque d'investissement chinois dans son économie. « La Chine devrait d'abord réfléchir à son propre bilan de transparence, ainsi que sa réticence de longue date à s'ouvrir pleinement aux services commerciaux étrangers », indique un responsable indien, qui a trouvé un intérêt commun avec les USA.

Source : Reuters

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
13
kgp
On parle bien de la chine? Le pays dans lequel on ne peut pas utiliser les services google, le play store, et d’autres produits numériques américains?
kast_or
Sauf erreur de ma part, tes exemples sont erronés. Les services google et le play store ne sont pas bloqués (peut être les résultats de google filtrés ?). Quant aux produits numériques américains, auxquels fais tu référence ?<br /> (nb : j’ai bien entendu conscience que la Chine fait tout de même beaucoup de protectionnisme)
Djudenne
En Chine les services Google sont bien bloqué et il faut un VPN pour utiliser Google Map, Gmail, etc. C’est pour ca par exemple que Pokemon Go ne fonctionne pas en Chine car basé sur Google Map. A moins que cela ai changé depuis depuis 2018 quand j’y suis allé pour la dernière fois, mais sinon Google est bien bloqué la bas.
LeToi
On parle de la Chine ou c’est l’état qui décide quelles applications tu peux (dois ?) installer sur ton téléphone et quels sites tu as le droit de visiter
Blues_Blanche
«&nbsp;La Chine devrait d’abord réfléchir à son propre bilan de transparence, ainsi que sa réticence de longue date à s’ouvrir pleinement aux services commerciaux étrangers&nbsp;»<br /> Tout est dit…
FrosT74
Non en Chine tout est bloqué quasiment<br /> Hormis à Hong Kong (pour combien de temps ?) ou justement les produits occidentaux sont dominants
cirdan
C’est vrai et c’est du au fait que dans le passé, pour permettre un développement rapide de la Chine, ce pays a été favorisé économiquement et les règles assouplies en sa faveur.<br /> Actuellement l’Europe tente de rééquilibrer les choses et c’est ce qu’a voulu faire Trump avec ses manières de cow-boy fou.<br /> La Tribune<br /> Sommet Chine-Europe ce lundi : Bruxelles va exiger pour ses entreprises des...<br /> SOUVERAINETÉ EUROPÉENNE et INVESTISSEMENTS CHINOIS. Question des Ouïghours, statuts de Taiwan et de Hong Kong, escalade des tensions en mer de Chine, accusations d'espionnage, réciprocité des règles commerciales, violations des droits de l'homme,...<br />
bmustang
l’inde résume parfaitement la situation ! l’hypocrisie de la chine, sa vision du commerce international, mais aussi sa haine des peuples et de l’opposition… la chine a tout d’un pays totalitaire, qui impose ses règles au reste du monde et se pose en victime.
aldericdevir
j’ai rarement vu un aussi gros toupet que la Chine lol. Si ils jouent à ce petit jeu, ils savent clairement qu’ils ne seront pas gagnants
telefonefix
La Chine qui dit, ça c’est bien l’hôpital qui se fout de la charité.
Ipoire
erreur de ta part, vivant en chine je te garantie que TOUT les services que tu utilises dans ton quotidien sont bloqués (skype, WhatsApp, fb, Google, gmail, pinterest, vimeo, etc). Pour te résumer, la Chine n’a pas internet,.ils ont un intranet avec uniquement leur sites dispo et qql sites étrangers. Tu oublies que c’est la pire dictature de la planète avec un système de contrôle totale sur sa population.<br /> Aucune personne ou entreprise n’a meme le droit de créé un site web, il faut demander une autorisation spéciale a l’état, chaque site est numéroté, catalogué et suivi.<br /> Il y a 4 ans skype et WhatsApp étaient dispo, Google fonctionnait il y a 15 ans, la Chine se ferme de plus en plus au monde, chaque année des services étrangers ferment, il n’y a aucune ouverture !!
SlackCD95
Bj, pour de nombreux sites Web, il y a des restrictions de connexion, selon le pays de connexion.<br /> Les Chinois aisés font comme nous, ils utilisent un VPN pour contourner les restrictions.<br /> Pour utiliser mon Honor 7x BND-L21, j’ai été obligé d’avoir un email Gmail °~° , je me demande comment font les Chinois. À+
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Euro numérique : où en est le projet de la Banque centrale européenne ?
Le prix Nobel de Physique attribué à trois chercheurs spécialistes des trous noirs
ExoMars 2022 : la fenêtre de lancement du rover a été dévoilée
Le navigateur Brave est désormais accessible depuis le dark web
Le gadget inutile donc indispensable du jour : la carte de paiement Razer Card
Des salaires d'universitaires piratés : gare à une menace en plein essor !
La promo sur le forfait mobile Free 80 Go à 12,99 €/mois se termine ce soir !
John McAfee inculpé pour évasion fiscale et promotion illégale de crypto-monnaie
Apple : la prochaine keynote aura bien lieu le 13 octobre
Blizzard Entertainment ferme définitivement ses bureaux basés à Versailles
Haut de page