TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent "purger" les réseaux américains des apps chinoises

21 août 2020 à 10h06
40
USA Chine © Pixabay
Il va être difficile de recoller les morceaux entre les États-Unis et la Chine (© Pixabay)

Les jours des deux applications sont désormais comptés sous leur gouvernance actuelle aux États-Unis. Dans le même temps, à Washington, les sénateurs ont pris les devants et interdisent aux employés fédéraux d'utiliser TikTok .

La volonté de Donald Trump et de son administration d'écarter TikTok du sol américain, à moins d'un rachat négocié par Microsoft et de la perception d'une partie du montant de la transaction, ne constitue pas une exception ou une action isolée. C'est en réalité bien plus que ça. Mercredi soir, le secrétaire d'État Mike Pompeo a livré toute une présentation pour détailler un programme dont le nom de code est on ne peut plus explicite : "Clean Network", soit "réseau propre." WeChat est ainsi la seconde application chinoise à être visée par Washington.

Les acteurs chinois du numérique, des indésirables au pays de l'Oncle Sam

Le programme antichinois présenté par Mike Pompeo, dont vous trouverez de plus amples détails sur notre site, par ici , est symbolisé par un terme assez violent qui témoigne des tensions entre les USA et Pékin. Le secrétaire d'État indique qu'il est destiné à "purger" les réseaux américains des applications chinoises. Et si, jusqu'à maintenant, cette opération ne visait officiellement que TikTok, l'application de messagerie WeChat est désormais citée par les autorités américaines.

Après ByteDance, c'est un autre géant de l'empire du Milieu qui est prié de plier bagage, en l’occurrence Tencent. Et vous aurez compris qu'ils ne sont pas les seuls. Alibaba, pour le Cloud notamment, Baidu, mais aussi China Telecom ou China Mobile, autres mastodontes chinois, ont été évoqués.

"Étant détenues par des maisons mères chinoises, les applications TikTok, WeChat et les autres font peser des menaces significatives sur la protection des données personnelles des citoyens américains", a expliqué le secrétaire d'État, dont l'idée est d'interdire purement et simplement aux acteurs chinois de collecter, d'héberger ou de travailler sur les données personnelles des citoyens américains, sur le sol américain. Une politique qualifiée de "pur harcèlement" par Pékin, accusée de ponctionner les données des utilisateurs américains à des fins d'espionnage.

Vers une guerre ouverte technologique et bipartite

En attendant, Donald Trump a signé, jeudi 6 août, deux décrets annonçant l'interdiction d'utiliser les applications TikTok et WeChat sur le sol américain. Les deux seront effectifs dans les 45 jours, conformément à ce que souhaitait le locataire de la Maison Blanche : laisser jusqu'au 15 septembre, notamment à ByteDance, maison-mère de TikTok, pour céder sa filiale US à Microsoft, condition sine qua non pour que l'application puisse encore exister outre-Atlantique.

En attendant un rachat de la partie US par la firme à la fenêtre ou son éviction du marché américain, les sénateurs ont voté jeudi à l'unanimité un projet de loi visant à interdire le téléchargement et l'utilisation de TikTok sur l'ensemble des appareils fournis par le gouvernement aux employés fédéraux ou aux membres du Congrès, cela va de soi.

Le conflit sino-américain qui opposait les deux puissances sur le sujet Huawei semble presque être dérisoire à côté de ce que les autorités des États-Unis préparent. De plus en plus, il semble que l'on se dirige vers une guerre ouverte technologique, où deux visions s'opposeront de manière définitive. Le tout, sans l'Europe.

Source : Reuteurs

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
40
18
Blues_Blanche
Il le dit et il le fait et ça ne prend pas des siècles. A quand les mêmes mesures chez nous. Pas d’ingérence étrange à l’UE sur nos datas.
cirdan
«&nbsp;Le tout, sans l’Europe.&nbsp;»<br /> Effectivement, entre le manque de courage politique et le besoin de concilier des pays aux mentalités et intérêts très différents, l’Europe est à la traîne. Mais ne tombons pas dans le panneau, si Trump (comme son alter-ego russe) fait tout pour affaiblir l’Europe et encourager sa division, c’est parce que ça sert les intérêts de son pays.<br /> Dans cette guerre technologique, économique, politique, idéologique et stratégique, une Europe forte et unie pourrait être un bon rempart. Mais pour le moment c’est surtout un vœu pieux.
Duben
Mouais, dans 2 mois la Chine décrète que Microsoft et Google n’ont plus le droit de vendre leurs produits et services sur leur sol. Dans 2 mois et demi il y a un accord entre les 2, en façade tout le monde il est beau, par derrière c’est 0 confiance, mais on sauve le commerce
Duben
Tu parles, il décrète beaucoup de choses, il parle beaucoup et fort, mais en réalité la plupart du temps ça va pas au bout
SckyzO
&lt; troll &gt;<br /> Oui après il suffit de ne pas utiliser ce genre d’application hein <br /> Surtout quand on sait comment la chine analyse tout …<br /> &lt; /troll &gt;
SckyzO
Mouais enfin avec Huawei ça va loin quand même
molotofmezcal
Je pense que c’est déjà bien le cas . Google n’a pas droit de cité , et les activités de Microsoft en Chine doivent être bien restreintes en dehors de Bing.<br /> La différence est surtout que d’un côté c’est avant tout politique alors que de l’autre économique, même si les deux finissent par se rejoindre.
Proutie66
Google et Microsoft sont moins implanté en Chine qu’en UE.
MHC
Il y a de l’ingérence étrangère depuis des années. Cisco, Google, Facebook, Amazon, Microsoft et bien bien d’autres permettent aux Etats-Unis d’espionner l’Europe depuis des années.
MHC
Parce que les Etat-Unis n’analysent pas tout, peut-être ?
JeXxx
Après c’est de bonne guerre, combien de services venant des Etats Unis son interdits en Chine ?
MisterGTO
Sauf qu’aux US ils n’ont pas de camps de concentration dans lesquels ils mettent des millions d’opposants, quels qu’ils soient
Louiss
Pourquoi l’Europe autorise t elle le fichage de ses citoyens par la Chine<br /> Tiktok a démontré qu’il était contrôlé par les autorités chinoises<br /> Les bureaucrates européens sont ils à la botte de la dictature chinoise ?
Louiss
C’est déjà le cas pour tous les réseaux<br /> Visiblement nous avez une vision complètement fausse de la Chine
Iceslash
Non, mais ils ont Guantánamo et Bagram.<br /> Amnesty International Suisse<br /> Torture et guerre contre le terrorisme: Guantánamo<br /> Dossier thématique sur Guantánamo<br /> L'Obs – 27 Feb 06<br /> Un Guantanamo-bis en Afghanistan<br /> Alors que la prison cubaine défraye la chronique, une autre prison avec des détenus sans avocat et sans charges retenues existe à Bagram.<br />
MisterGTO
Oui c’est vachement comparable à la Chine
Duben
Moins ne veut pas dire pas du tout
backsec
C’est sûr que nos ados «&nbsp;activistes&nbsp;» de 15 ans ont du souçi à se faire.<br /> Blague à part, sans remettre en cause la saleté qu’est la collecte de données, je ne pense pas que la Chine puisse avoir beaucoup de matière sur cette app (à moins que je me trompe car je ne suis plus à la page, j’avais à l’idée que c’était une app pour «&nbsp;jeunes&nbsp;» ou en tout cas surtout utilisée par eux).
Blues_Blanche
Et par exemple, tu penses que géolocaliser les enfants des militaires, des forces publiques, des décideurs d’entreprise ou simplement ceux qui ont accès à des informations sensibles c’est anodin ?
backsec
Ok donc en fait les ados français vont balancer les détails de la vie professionnelles de leurs parents sur ces app ? Moi qui croyais qu’ils se contentaient de faire des photos de leurs faces tirant la langue et de leurs fess** en y collant des stickers d’oreilles de lapins.<br /> Encore une fois, sans remettre en cause la dangerosité de la collecte de données, j’imagine bien le fonctionnaire chinois s’exiter à l’idée d’avoir réussi à géolocaliser le gamin de gendarme en train de boire un pot avec ses potes. «&nbsp;Vite vite enlevez-le, on pourra demander une rançon en informations&nbsp;».<br /> Si ton descriptif est correct, je ne crois pas que les app chinoises soient les seules dangereuses. De plus, si les gamins balancent le CV de leurs parents en ligne en plus de tout dévoiler d’eux jusqu’à ce qu’il se trouve au fond de leur tête et de leur raie, ne penses-tu pas qu’il y a un problème en terme d’éducation générale ?
cirdan
Comme souvent, c’est plus ambigu avec la Chine. Les européens ne sont pas dupes des ambitions chinoises avec leur route de la soie, mais certains pays ont aussi besoin d’argent et ils cèdent plus facilement à leurs sirènes (la Grèce est le meilleur exemple).<br /> Et la Chine voudrait bien renforcer ses positions avec l’Europe pour contrer les US mais faire des affaires avec une dictature n’est pas si simple. D’ailleurs, en ce moment les affaires entre pays sont très compliquées.<br /> L’Europe est un grand marché et il y a beaucoup plus d’intérêts communs que l’inverse. Notre intérêt est de travailler à notre union même s’il y a toujours des couleuvres à avaler. Ceux qui veulent notre désunion ne sont pas ceux qui nous veulent du bien; il suffit d’en tirer les conclusions.
cirdan
ezamose:<br /> Cela se discute la Chine ne fait chier personne avec son extra-territorialité contrairement à certains et il est bon justement de voir la Chine monter en puissance pour contrer cette foutu extra-territorialité et aller chercher le privilège exhorbitant du $.<br /> Oui, enfin… Ils arrivent, à leur rythme. Les voir monter en puissance, c’est vraiment pas sûr que ça soit une bonne chose pour nous.<br /> Capital.fr – 11 Jul 20<br /> Chine, Russie, Etats-Unis… “le temps des prédateurs est revenu !”<br /> “Le multilatéralisme angélique des libre-échangistes français se heurte aux ambitions chinoises”, souligne notre chroniqueur Sébastien Laye, entrepreneur dans l’immobilier et économiste à l’Institut Thomas<br /> ezamose:<br /> Cela se discute surtout au regard du nombre de pays, quand on vois des pays comme la Suisse il y’a de quoi se poser des questions …<br /> La Suisse ne fait pas partie de l’Union Européenne, ils ont simplement des accords de coopération avancés. Mais il y a d’autres pays considérés officieusement comme des paradis fiscaux dans l’union (Pays-Bas, Irlande ou Luxembourg).<br /> ezamose:<br /> Cela serait des conclusions très orientés car vous ne dîtes pas qui écrit la liste sur ceux qui veulent du bien ou du mal et dans quel intérêt(s) ?<br /> Etats-Unis et Russie veulent la désintégration de l’Union Européenne, très clairement.<br /> Pour les US, on peut espérer qu’un changement de gouvernement aplanira un peu les choses, mais ils garderont quand même leurs réflexes de régisseurs du monde. Mais peut-être se comporteront-ils à nouveau un peu plus dignement en tant qu’alliés historiques.
MisterGTO
ezamose:<br /> Cela se discute la Chine ne fait chier personne avec son extra-territorialité contrairement à certains et il est bon justement de voir la Chine monter en puissance pour contrer cette foutu extra-territorialité et aller chercher le privilège exhorbitant du $.<br /> Non, ils profitent seulement de leur taille pour bloquer les entreprises étrangères ou leur imposer des conditions de vol de technologies…<br /> Sauf domaines particuliers les entreprises étrangères peuvent facilement s’installer aux US
Maspriborintorg
La loi PATRIOT ACT concoctée par Dick Cheney et Paul Volfowitz a permis de construire dans les zones désertiques des USA des camps d’internement gérés par l’Armée ayant environ une capacité de 100’000 opposants. Sont opposants ceux qui critiquent la politique étrangère des USA. Cette loi PATRIOT ACT permets d’interner sans procès. Lire, entre-autre, «&nbsp;L’état profond américain&nbsp;» de Peter Dale Scott
Blackalf
MisterGTO:<br /> ou leur imposer des conditions de vol de technologies…<br /> Sauf que, et c’est régulièrement laissé de côté par ceux qui ne veulent avoir qu’une seule vision de la chose, aucune société n’a jamais été forcée de s’implanter en Chine…leurs dirigeants ont signé des contrats en toute connaissance de cause et ont donc cédé volontairement une partie de leur technologie, ils ont accepté ce qu’on voulait leur imposer et dans ce cas on ne peut certainement pas parler de vol
Blues_Blanche
Oui aussi…
vVDB
l’Europe pourrait prendre ce plan et remplacer Chine par USA. Les GAFAM seraient virés, c’est à conseiller aux écolos … Nos réseaux seraient moins chargé
vVDB
Impossible, la RGPP vous défend.<br /> La RGPP est la réponse de la bureaucratie Européenne à un problème de fond.
vVDB
Exact, la Chine avait comme horizon le long terme et les patrons le cours de bourse du lendemain…
Blackalf
Oui, je pense qu’ils ont peut-être calculé que pouvoir s’implanter sur le marché chinois compenserait les inconvénients…se sont-ils trompés ? ça je n’en sais rien ^^
vVDB
Relire aussi ce que disait Edgard Snowden… La vie privée des étrangers n’est pas protégée (aucun droits).<br /> Quand vous posez les pieds aux US, vos comptes et mots de passe sont exigibles quand vous passez l’immigration… Ils les ont déjà. ;-))) c’est juste pour vérifier que vous êtes honnête.
vVDB
Les patron ne défendent pas leurs pays. Ils ne sont pas à faire de la géopolitique. S’il y a un problème, ils pivotent simplement.
jedi1973
Comment dans le pays de la liberté et du capitalisme a outrance, peut on bannir ou interdire certaines applis !!! LE ciel tombe suir la tete, le debut de la fin pour les USA qui se battaient contre toute forme de dictature… Ou alors, les «&nbsp;mots&nbsp;» des ricains etaient mensonges et manipulation ??? naaaaaannn on peut pas croire ca !!!
jedi1973
tu crois que l’etat d’esprit des ricains vont changer avec un changement de gouvernement ??? Qui a elu Trump ? meme Trump parti, ses electeurs seront toujours la…
cirdan
Il ne faut pas oublier que Trump n’a pas été élu par une majorité d’américains, mais a bénéficié de leur système de suffrage universel indirect.<br /> Il ne faut pas non plus oublier que les premiers à souffrir de sa politique brutale sont les américains eux-mêmes, et que beaucoup n’ont pas voté pour lui par idéologie mais pour ses promesses de re-dynamiser les vielles industries polluantes et les emplois qui vont avec, ce qui a compté dans beaucoup d’états. Sans parler de ceux qui ont voté en priorité contre son adversaire. Bref…<br /> Ne soyons pas si durs avec l’état d’esprit des américains. Bien sûr qu’ils vont continuer à vouloir régenter le monde, mais on peut quand même espérer qu’en cas de changement de président, les relations internationales s’amélioreront (un peu ?).
Blackalf
cirdan:<br /> Il ne faut pas oublier que Trump n’a pas été élu par une majorité d’américains, mais a bénéficié de leur système de suffrage universel indirect.<br /> Exactement.<br /> C’est pour ça que j’ai toujours trouvé étrange que l’on décrive les USA comme une démocratie…où est-elle cette démocratie, dans la mesure ou un candidat qui a moins de voix que sa rivale peut être élu ? <br /> Trump n’a gagné que grâce au système électoral aberrant et obsolète des grands électeurs, pour ceux qui ne savent comment il fonctionne :<br /> fr.wikipedia.org<br /> Collège électoral des États-Unis<br /> Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section «&nbsp;Notes et références&nbsp;» <br /> En pratique&nbsp;: Quelles sources sont attendues&nbsp;? Comment ajouter mes sources&nbsp;?<br /> Le collège électoral des États-Unis désigne l'ensemble des grands électeurs, représentants du peuple américain chargés d'élire le président des États-Unis ...<br /> Et en 2016, les grands électeurs n’ont donc pas respecté les suffrages des citoyens de leurs états :<br /> fr.wikipedia.org<br /> Élection présidentielle américaine de 2016<br /> L'élection présidentielle américaine de 2016, cinquante-huitième élection présidentielle américaine depuis 1788, a lieu le 8 novembre 2016 et conduit à la désignation du républicain Donald Trump comme quarante-cinquième président des États-Unis. <br /> Alors que la quasi-totalité des enquêtes d'opinion le donnaient perdant, le candidat républicain l'emporte sur la candidate démocrate, Hillary Clinton, en obtenant 306&nbsp;grands électeurs contre 232. Il est devancé de 2,1&nbsp;points de pourcentage (soit près...<br />
cirdan
Ça a peut-être été fait à l’époque pour encourager le fédéralisme, en donnant plus d’importance aux Etats moins peuplés et en actant le fait que tous ces Etats réunis ont souvent des intérêts divergeant.<br /> Mais, bon… Je suis comme tout le monde, je ne trouve pas cela très démocratique, mais venant d’un pays tellement contrasté (à condition d’avoir conscience que tous les américains ne se ressemblent pas), faut-il vraiment s’en étonner ?
MHC
@MisterGTO Parce que Guantanomo (et toutes les nombreuses prisons du même genre dont on a pas au connaissance), ce sont des modèles de droits de l’Homme ?<br /> Arrêtez de croire au gentils et aux méchants, tout cela n’est que propagande.
Maspriborintorg
Patriot Act n’est pas confidentiel! Voir le lien suivant:<br /> fr.wikipedia.org<br /> USA PATRIOT Act<br /> Lire en ligne <br /> (en) Texte de la loi de 2001<br /> modifier <br />
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

OnePlus tease l'écran
Jouez gratuitement à Borderlands 3 ce week-end sur Xbox One, PS4, PC et Google Stadia
macOS Big Sur passe en bêta publique
Serious Sam 4 sortira finalement le 24 septembre
ASRock DeskMini X300 : le barebone compact compatible Ryzen 4000
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page