TikTok : un premier data center en Europe pour... 420 millions d'euros

06 août 2020 à 09h56
7
© Pixabay

L'application chinoise va poser un demi-milliard de dollars pour installer son premier centre de données dans l'Union européenne. Devinez où ? En Irlande, bien entendu.

Loin des tumultes sino-américains du moment, TikTok poursuit son développement planétaire et n'oublie pas l'Europe, où le réseau social vidéo comptait plus de 4 millions d'utilisateurs rien qu'en France au début de l'année 2020, ce chiffre ayant dû croître avec le confinement et les dernières polémiques qui ont mis en lumière l'application propriété de ByteDance. L'utilisation croissante de TikTok sur le Vieux Continent pousse l'entreprise dirigée par l'ex-monsieur streaming de Disney, Kevin Mayer, à y installer son premier data center.

Une volonté de protéger les données des utilisateurs européens de TikTok

TikTok a annoncé, ce jeudi 6 août, avoir posé sur la table 420 millions d'euros pour installer son premier centre de données en Europe. Celui-ci prendra racine en Irlande, l'île verte chère aux géants du numérique, où l'entreprise promet de créer plusieurs centaines d'emplois et de "jouer un rôle clé dans le renforcement de la sauvegarde et de la protection des données des utilisateurs de TikTok."

Roland Cloutier, bien connu du monde de la cybersécurité et directeur de la sécurité de l'information de TikTok, a lui-même fait l'annonce après avoir rappelé, dès le mois d'avril, son intention et celle de l'entreprise de s'attarder sur la construction d'une infrastructure de sécurité avancée, symbolisée notamment par les emplacements de ses propres data centers.

Quant au choix de l'Irlande pour l'installation du centre, TikTok le justifie par le fait d'avoir déjà basé son centre de confiance et de sécurité de la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) à Dublin, un peu plus tôt cette année.

Le centre de données sera opérationnel dès le début de l'année 2022

Si les choses avancent bien, le centre de données devrait être fonctionnel au début de l'année 2022, dans moins d'un an et demi donc. TikTok, qui évoque un "engagement à long terme envers l'Irlande", y stockera les données de ses utilisateurs européens et leur permettra, par ailleurs, de faire diminuer le temps de chargement des contenus. L'entreprise espère ainsi gagner de nouveaux utilisateurs, et rassurer ceux qui doutaient du sort réservé à leurs données personnelles.

TikTok, qui a franchi la barre des 2 milliards de téléchargements planétaires au mois d'avril, subit de sérieux remous aux États-Unis, où la Maison-Blanche tente de dissocier sa filiale américaine de Pékin et de ByteDance.

Les États-Unis, qui accusent le groupe de se servir des données des utilisateurs américains à des fins d'espionnage, ce qui n'est pas sans rappeler une certaine affaire Huawei, a fixé un ultimatum au groupe chinois au 15 septembre 2020 pour vendre TikTok US à Microsoft, une opération qui satisferait d'ailleurs les deux parties, la firme de Pékin ayant accepté l'idée de vendre.

Modifié le 21/08/2020 à 10h06
7
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top