TikTok : la Chine bloque une offre à 30 milliards et refuse de vendre l'algorithme de l'application

03 septembre 2020 à 14h15
14
TikTok © Pixabay
© Pixabay

Pékin se décide à adopter une attitude combative vis-à-vis de la position de l'administration Trump et pourrait remettre en cause le rachat de la division américaine de l'application, en refusant de céder son algorithme.

Vente de TikTok aux US : saison 2, épisode 458, L'empire (du Milieu) contre-attaque. Alors que le groupe Bytedance discutait depuis plusieurs semaines avec les prétendants américains au rachat de ses opérations nord-américaine, australienne et néo-zélandaise (Oracle , Microsoft , Walmart , Triller , etc.), qui pèsent pour environ 30% des utilisateurs de l'application dans le monde, voilà que la Chine a changé, il y a quelques jours, sa réglementation en matière de technologies cessibles… ou non.

La Chine a-t-elle trouvé la parade pour refroidir les USA ?

En fin de semaine dernière, le ministère du Commerce chinois a décidé de rallonger un peu plus la liste des technologies pouvant être soumises à des contrôles et à des restrictions d'exportation, ce qui pourrait bien pousser les États-Unis à revoir leur copie s'agissant du rachat de TikTok US.

Le gouvernement de Xi Jinping a donc eu la bonne idée d'inclure dans ce champ des technologies soumises à accord et ne pouvant pas être exportées celle utilisée par TikTok pour, par exemple, recommander des vidéos à ses utilisateurs, qui correspond à la fameuse page « Pour toi » sur le réseau social (For You). La page pilier du service de partage de vidéos. En gros, Pékin veut imposer un droit de veto pour toute cession d'un algorithme de recommandation.

Faire de l'algorithme de TikTok une technologie invendable pourrait alors bloquer la vente et rebuter les potentiels acquéreurs, ce qui n'avantagerait pas les affaires de ByteDance aux USA, Donald Trump ayant laissé au groupe chinois jusqu'au 20 septembre pour trouver un accord avec un groupe américain.

Un rachat des actifs de TikTok sans l'algorithme de recommandation serait un cadeau empoisonné

Clairement, le rachat de TikTok sans son algorithme addictif serait un cadeau empoisonné pour l'entreprise qui rachèterait les activités américaines. Car si une fois l'algorithme éjecté l'opération perdrait une grande partie de sa valeur, il faudrait alors que l'acquéreur se charge de l'écriture d'un nouveau code, qui puisse se rapprocher un maximum de celui développé par ByteDance. Oui, un cadeau empoisonné.

Rien n'est définitif, certes, mais d'un point de vue juridique, Pékin dispose désormais d'un élément pour enquiquiner les États-Unis. Et dans le même temps, on apprend que l'accord initial pouvant potentiellement être négocié serait de l'ordre de 30 milliards de dollars, et selon les médias américains, c'est bien Microsoft qui tiendrait la corde.

Face aux alternatives, Donald Trump insiste et veut sa part du butin

ByteDance avait dans un premier temps décidé de choisir son acquéreur cette semaine, avant de finaliser un accord ferme avant la mi-septembre. Désormais, la firme doit attendre la position de l'État chinois.

D'autres alternatives sont également évoquées par nos confrères de Reuters, la plus probable étant celle de l'octroi d'une licence par ByteDance à l'acquéreur des actifs américains de TikTok, mais cela laisserait la Chine avoir encore un pied dans les affaires américaines de l'application, ce que Donald Trump refuse. Le président américain affirmait encore mardi qu'il souhaitait un accord avant le 15 septembre. « Après cela, nous clôturons (l'application) dans ce pays », a-t-il confirmé, tout en espérant toujours que le Trésor puisse toucher une part du magot. Les deux puissances se livrent donc une vraie bataille diplomatique au travers de TikTok, dont personne n'est capable de prédire l'issue.

Source : WSJ , Reuters

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
12
LeToi
Entre le « je te vends mon appli mais pas sa spécialité » et « tu dégages de mon pays si tu fais pas ce que dis » qu’elle est la menace la plus forte ?<br /> La Chine a tout à perdre si son appli se retrouve définitivement interdite aux USA, et les européens vont la lâcher si leurs modèles US ne peuvent plus l’utiliser…
herulezeus
Meme si l’application est banni du playstore et de l’appstore, suffira d’aller chercher l’application en téléchargement direct. Trump ca se voit n’aime pas quand une technologie étrangère fonctionne. En chine pas de playstore ca n’empeche pas d’avoir les applications.
jcc137
Oui, en Chine il y a l’AppGallery de Huawei et TIK TOK s’y trouve
OliverS
Tout ça parce que Trump a pas supporté que des utilisateurs TikTok arrivent à s’allier pour faire de son premier meeting un raté monumental…
bugbugme
Vous parlez de store alternatif mais vous oubliez qu’une grande partie utilise un iPhone, qui lui n’a pas de store alternatif (ou pas encore, voyons voir ce qu’il en advient avec Epic et Fornite)
Zakalwe
Les Américains sont sur le déclin (antifa, émeutes, anarchie) et ceux qu’ils protègent devraient commencer à s’inquiéter. Si les Démocrates arrivent au pouvoir le déclin économique face à la Chine va reprendre et ne profitera qu’aux riches comme depuis 20 ans où les emplois ont dégagé en Chine.
Serge_Ebeza
Qui vivra, verra
Kilg0re
Exactement, d’autre part on peut reprocher énormément de choses à la Chine sauf que à bien y regarder, je me demande qui est le plus belliqueux des deux. Si les Américains se sentent lésés, libre à eux d’adopter la même approche que leur rival plutôt que d’enmerder la terre entière…
domino91
Ah bon, je n’ai pas suivi cette histoire. Que s’est-il passé ? Comment ont-ils pourris son meeting ?
domino91
Je viens de lire un article à ce sujet. En fait, ce sont des adolescents qui auraient acheter des billets et qui ne se seraient pas rendu au meeting de Trump, laissant des milliers de sièges vides ! Trop drôle ! Il a dû manger sa perruque en fourrure de renard (puisqu’il n’a pas de chapeau) !!! MDR . Vraiment trop forts ces petits jeunes ! Ouh la la je me marre…
bmustang
faut pas comparer le modèle américain à celui de la chine ? La chine copie absolument tout, veut nous espionner et nous laisse les miettes. Non ! La chine ne doit pas penser qu’à son pouvoir et vouloir dominer le monde.
Ipoire
Sans VPN en Chine, les applications non autorisée sur le sol chinois ne fonctionnent pas. En Chine ils ont l’équivalent du playstore mais bonjour la censure.
Ipoire
Le problème c’est tt les pays occidentaux s’appuient sur la Chine, si ce n’était qu’une histoire entre US et chine, on ne seraient pas impacté. Tout le monde a une part de responsabilité dans cette mondialisation contrôlé par la plus grande dictature de la planète. Notre faute, nos conséquences.
Ipoire
Exactement !
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Citroën ë-SpaceTourer : les commandes du van électrique sont ouvertes, les prix dévoilés
Les développeurs de No Man's Sky travaillent sur un jeu inédit très ambitieux
Samsung dévoile un chargeur sans fil triple (façon AirPower) : le Wireless Charger Trio
Nintendo Switch : une annonce imminente pour la collection d'anciens Mario 3D ?
Les realme 7 et 7 Pro sont officiels : deux nouveaux smartphones milieu de gamme à bas prix
Apple prépare ses propres GPU en 5 nm pour 2021
Avec Watch Parties, regardez du contenu Prime Video sur Twitch avec vos abonnés
Bon plan PlayStation : la manette DualShock 4 V2 en promo pour la rentrée !
Critiqué, Facebook en dit un peu plus sur ses algorithmes de recommandation
NSA : la surveillance de masse révélée par Snowden est considérée illégale par la cour d'appel américaine
Haut de page