Désormais, c'est le ticket Walmart-Microsoft qui voudrait s'emparer de TikTok US

28 août 2020 à 08h20
6
© Copyright

Le numéro un mondial de la grande distribution rejoint la firme à la fenêtre pour former une imposante coalition en vue du rachat des opérations américaines du réseau social contesté.

On vous promettait de nouveaux épisodes dans le feuilleton TikTok ces derniers jours. Le temps passant, c'est une vraie saison à rallonge que nous vivons, dont le dernier épisode en date a dévoilé l'annonce par Walmart de son intention de s'emparer du réseau social (des activités nord-américaine, australienne et néo-zélandaise plus précisément) propriété du Chinois ByteDance, qui vient -déjà- de perdre son directeur général, Kevin Mayer. Mais ce n'est pas seul que le mastodonte de la grande distribution a décidé de se lancer. Dans ce processus, Microsoft et lui ne forment plus qu'un.

Une opération comprise entre 25 et 50 milliards de dollars ?

Alors qu'Oracle, soutenu par Donald Trump en raison de l'évidente proximité entre son patron co-fondateur et le président des États-Unis, pensait avoir une chance réelle et sérieuse de déjouer les paris et de décrocher le gros lot, voilà que Microsoft, au moins un temps large favorite pour racheter TikTok, vient de se faire un modeste allié surpuissant : Walmart. Douchant ainsi les espoirs du numéro deux mondial du logiciel.

Le géant des super et hypermarchés américains a annoncé, jeudi 27 août, s'associer à l'offre déposée par Microsoft pour faire passer la division US de TikTok dans les mains d'acteur(s) américain(s). Une opération qui pourrait se chiffrer entre 25 et 40 voire 50 milliards de dollars, selon les sources. Soit entre 20 et 40 milliards d'euros environ. Une preuve, s'il en fallait une, de l'enjeu et du potentiel de l'application de partage de vidéos.

Dans un communiqué publié jeudi, le groupe Walmart a d'ailleurs fait part de sa confiance dans ce dossier, se disant convaincu qu'un partenariat entre Microsoft et lui « répondrait à la fois aux attentes des utilisateurs américains de TikTok tout en satisfaisant les préoccupations des autorités de régulation du gouvernement américain ».

Walmart, une incursion pas naturelle, mais justifiée

Il est désormais difficile d'imaginer une autre entreprise doubler la coalition Microsoft/Walmart, qui présente l'avantage de détenir une manne financière quasi illimitée, outre la puissance du réseau et des infrastructures de la firme fondée par Bill Gates et Paul Allen. Les deux groupes ont qui plus est déjà scellé un partenariat portant sur le développement de l'intelligence artificielle et des services en ligne au sein de l'entreprise spécialisée dans la grande distribution.

Le groupe ByteDance, bien qu'en négociations avec une ou plusieurs entreprises outre-Atlantique, n'entend pas abdiquer si facilement. Lundi, l'application, désormais téléchargée 175 millions de fois aux USA, a porté plainte contre la décision prise par Donald Trump et son gouvernement le 6 août dernier, consistant à interdire à la société de réaliser des transactions avec des entreprises américaines. Le délai court jusqu'aux alentours du 20 septembre prochain pour le service accusé d'être à la solde du gouvernement de l'empire du Milieu.

Penser que l'intérêt de Walmart pour TikTok est inexplicable est quelque peu fallacieux. La firme de Bentonville, qui emploie 2,2 millions de personnes dans le monde, a vu ses ventes en ligne doubler au deuxième trimestre aux États-Unis, confirmant la place croissance du géant dans le monde du e-commerce en cette période de crise. Et le groupe américain travaillerait encore sur son potentiel futur service de jeu vidéo en streaming, confirmant ainsi ses lourds investissements dans le numérique des dernières années.

Source : NY Times, Walmart

Modifié le 28/08/2020 à 09h03
6
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top