Bill Gates qualifie l'acquisition de TikTok par Microsoft de "calice empoisonné"

21 août 2020 à 10h06
17
Bill Gates © JStone / Shutterstock.com

Le fondateur de Microsoft a exprimé dans une interview ses craintes concernant le rachat à haut risque du réseau social.

Il y a tout juste quelques jours, on apprenait que Microsoft avait entamé des discussions avec ByteDance, l'éditeur derrière TikTok , pour un rachat de ses activités américaines.

Un rachat regardé de très près par Donald Trump

La nouvelle avait fait grand bruit alors que le président des États-Unis Donald Trump a menacé de bannir le réseau social préféré des ados du territoire américain, qu'il présente sans preuves comme un outil d'espionnage à la solde du gouvernement chinois.

Sur le papier, ce rachat a plusieurs avantages. Celui de calmer les ardeurs du tempétueux chef d'État, qui remporterait une victoire dans sa guerre commerciale avec la Chine, mais aussi pour Microsoft, l'avantage de revenir dans le marché des réseaux sociaux, un virage que la société a totalement raté au début des années 2010.

Pourtant, les conditions de cette opération inquiètent Bill Gates, le co-fondateur de Microsoft qui, s'il n'occupe plus de poste décisionnel chez l'éditeur, conserve l'oreille de ses dirigeants en tant que "conseiller technique".

Bill Gates y voit plus d'inconvénients que d'avantages pour Microsoft

L'ancien PDG du groupe considère ce rachat comme un "calice empoisonné". « Qui sait ce qui va se passer avec cet accord? » continue-t-il en expliquant que les demandes de Donald Trump, qui souhaite que le Trésor américain récupère une grande partie des millards de dollars payés à ByteDance, renforcent l'étrangeté de l'opération.

Bill Gates est également circonspect à propos de la volonté de Donald Trump de réduire le monopole de Facebook en muselant son rival le plus dangereux. Il considère que « le fait que Trump tue le seul concurrent, c'est assez bizarre ». « Quoi qu'il en soit, Microsoft devra faire face à tout cela », ajoute-t-il.

L'homme d'affaires s'inquiète enfin de l'arrivée de Microsoft dans l'univers des réseaux sociaux « qui n'est pas un jeu simple ». Bill Gates fait allusion à la modération des contenus, un sujet hautement sensible auquel Microsoft va devoir s'atteler si le rachat de TikTok se concrétise.

Microsoft et ByteDance ont jusqu'au 15 septembre pour trouver un accord. Pour mettre la pression sur les deux sociétés, le président des États-Unis a déjà signé un décret interdisant après cette date TikTok, mais aussi WeChat du territoire américain.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
14
PierreKaiL
«&nbsp;calice empoisonné&nbsp;»<br /> Qu’à cela ne tienne Bill, tu leur feras un vaccin. -&gt;.
mokusansan
Effectivement, sortie à prévoir
cirdan
«&nbsp;Donald Trump a menacé de bannir le réseau social préféré des ados du territoire américain, qu’il présente sans preuves comme un outil d’espionnage à la solde du gouvernement chinois.&nbsp;»<br /> Je crois qu’il faut rappeler le fond du problème : toutes les entreprises chinoises doivent faire allégeance à l’Etat Chinois pour avoir le droit d’exercer.<br /> Après, on peut en tirer les conclusions qu’on veut et accuser les autres de faire pareil, mais en tout état de cause, la suspicion n’est pas totalement infondée.
juju251
Rappel : Accuser quelqu’un de fait grave sans preuves revient à faire de la diffamation, chose qui n’est pas acceptée ici (et qui est interdite par la Loi).
BraveHeart
ah non, c’est de la calomnie…la diffamation, c’est l’atteinte à l’honneur d’une personne, il n’y a pas de notion de mensonge implicite.
juju251
Pas sûr :<br /> https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32079<br /> larousse.fr<br /> Définitions : allégation - Dictionnaire de français Larousse<br /> allégation - Définitions Français : Retrouvez la définition de allégation... - Dictionnaire, définitions, section_expression, conjugaison, synonymes, homonymes, difficultés, citations.<br /> Après, peut-être et si tu as raison, j’ai inversé en effet (et dans ce cas, depuis toujours ).
Blues_Blanche
Il y a des évidences qui n’ont pas besoin d’être prouvées. Se demande t’on si les réseaux sociaux sont utilisés pour espionner. Non, on le sait depuis Snowden. Alors de la part de la plus grande dictature mondiale…<br /> Mais ce n’est pas le sujet ici. Est-ce une bonne affaire pour M$ de racheter ce réseau pour les EU ? Sans doute pas car ça ressemble davantage à une prédation, sans compter le prélèvement d’état prévu (dont on se demande bien le fondement juridique, pourrait on faire pareil sur les réseaux américains chez nous :). C’est un risque élevé pour M$.
Presunto57
Totalement d’accord avec Blues Blanche… Au final ça ne reste qu’une bataille d’influence , au final USA ou Chine les données seront collectées et stockées quoi qu’il arrive. Le fond du problème est uniquement lié a celui qui aura accès à ces infos.
cyrano66
Il n’y a pas de preuves mais il y a quand même de fortes suspicions<br /> Numerama – 16 Jan 17<br /> Les app stores chinois sont invités à s'enregistrer auprès du gouvernement<br /> L'organe chinois de régulation d'Internet veut établir un registre des app stores disponibles sur le territoire national, où les alternatives au Play Store d'Android (interdit) sont nombreuses. La mesure pourrait faciliter la censure de contenus...<br /> Et La différence juridique entre calomnie et diffamation tient à la preuve.<br /> DES DROITS, DES AUTEURS – 31 Jan 12<br /> Calomnie, diffamation et injure publiques …quelles différences ? - DES...<br /> Toutes trois punies et réprimées par la loi, ces infractions visent à protéger l’honneur ou la réputation d’une personne. Limites à la liberté d’expression qui autorise notamment la critique, elles doivent être strictement qualifiées pour être...<br /> Par contre je ne suis pas sûr qu’un état soit une personne morale en droit international et puisse attaquer un site ou un particulier en diffamation.<br /> Ça serait intéressant de vérifier.<br /> Mais vraiment par curiosité parce que je veux pas être méchant mais je pense que la Chine s’en fou de nos échanges.
Muppetzzz
Toute entreprise de télécommunication et de collecte de données personnelles est en rapport directe avec les services de renseignement des pays dans lesquels elle est implanté. Google, Facebook, Orange, Free… Sur simple commission administrative, toutes vos communications peuvent être enregistrées pendant des mois à votre insu et vous n’en saurez jamais rien. Il y a chez Orange, des agents du renseignement, et des relais du pouvoir pour collecter les renseignements sans qu’Orange puisse s’y opposer.<br /> Toutes ces sociétés travaillent de près ou de loin avec la DGSI et la DGSE et collectent les informations relative à la "sécurité’ entendez à l’espionnage industriel et militaire voire à des fins judiciaires de contre terrorisme, et TOUT les pays font ça de près ou de loin dans la mesure de leurs moyens.<br /> Pour les liaisons internet, Les services de renseignement collectent les données depuis les cables sous marin, Snowden avait révélé, par exemple, que la France avait été visé du fait des données qui transitent entre l’Afrique et l’Europe via les câbles sous marin internet d’Orange.<br /> Alors si vous voulez savoir si le réseau Tiktok fourni des données au gouvernement chinois, la réponse est clairement oui ! Et c’est le cas de Facebook et de tous les réseaux sociaux quels qu’ils soient où qu’ils soient !!!<br /> Ces données sont dans la réalité, publiques, dès que vous les mettez sur internet, tout le monde peut les avoir…
cyrano66
En France cette collecte est strictement encadrée par la loi.<br /> Si une organisation vous « écoute » illégalement et qu’elle tombe par hasard sur des faits délictueux elle ne pourrait rien en faire de légal.<br /> C’est vrai que tout le monde écoute tout le monde ça reste le domaine des barbouzes.<br /> Moi ça me gonfle de savoir que potentiellement je suis lu par la NSA chaque fois que j’écris des mots interdits dans un post mais je crains de ne rien pouvoir faire contre ça.<br /> (salut les potos ! Il fait beau à Fort Meade ?<br /> Dites-moi…si je remplace « trump » par « trompe » je bluffe vos algorithmes ?)<br /> faut pas verser dans la paranoïa et le complotisme.<br /> Aucun état n’a les moyens humains d’analyser les metasdonnées du big data pour savoir qui vous êtes et ce que vous faites a chaque instant.<br /> Bien sûr des algorithmes s’en charge mais ça reste très aléatoire et très ciblé.<br /> Je crois que quand on est un citoyen lambda ni terroriste, ni mafieux on a surtout plus à craindre du hacking malveillant Que de la Surveillance des états.<br /> Mais oui on est d’accord ça fait bien iech d’être surveillé pour notre « bien »<br /> vous avez raison les données internet Sans être tout à fait publiques ne sont pas protégées et les dérives commencent à être inquiétantes.<br /> A chacun d’en avoir conscience, de faire un peu gaffe et de faire pression sur le législateur pour que des « bonnes lois » nous garantissent nos libertés.<br /> « arrête de raconter ta life sur FB !! »
juju251
cyrano66:<br /> Il n’y a pas de preuves mais il y a quand même de fortes suspicions<br /> En fait, je ne parlais pas de ça : Je faisais référence à un message supprimé (chose que tu ne pouvais pas deviner puisque je ne l’ai pas mentionné).
cyrano66
Au temps pour moi<br /> Je sors…
Ma_Verite_Truth
USA ou CHINA: c’est choisir entre la peste ou le choléra.<br /> Les États-Unis ont peur de la Chine et ils sont là pour spolier les entreprises étrangères.<br /> Ne jamais oublier ce que les États-Unis ont fait à nos grandes entreprises française et No1 mondiale.<br /> Pressions, Chantages, Accusations injustifiées et seul option: brader aux américains. Wake Up EU - EU réveille toi: tu ne dois jamais l’accepter ni tolerer ces agissements !!!
Ludovic1
Les États-Unis sont l’un des quatre ou cinq États à avoir le plus grand nombre de services de renseignement au monde et d’après ce que l’on dansait ou moins de ce qui est de notoriété publique service de renseignement sont parmi les plus puissants et les plus efficaces. Or Tic-Toc et selon Donald Trump une application d’espionnage mais article précise qu’elle n’a aucune preuve je pense que ce simple fait se passe de commentaires il y a pas plus d’espionnage que de beurre en branche
Ludovic1
Tout ça n’est qu’une question de terminologie sur le fond vous avez toutes les deux raisons
Ludovic1
Selon toi il y a des évidences qu’on a pas besoin de prouver? vois-tu dans le monde il y a des types que je ne qualifierais pas ici pour des raisons évidentes, sais-tu ces hommes aussi ont des évidences qu’ils pensent ne pas avoir à prouver pourtant ces même évidence les pousses a tué d’autres hommes, perpétuer des attentats à assassiner des gens en masse pour des choses qui leur sont évidentes et qu’ils pense ne pas avoir à prouver. Pour la paix du monde , gardons nous de toutes ces fameuses évidences. Meme les tiennes mon ami
cirdan
Ludovic1:<br /> il y a pas plus d’espionnage que de beurre en branche<br /> C’est «&nbsp;beurre en broche&nbsp;», pas en branche.<br /> Pour le reste, j’avoue qu’une analyse si brillante et argumentée me laisse désemparé…
Blues_Blanche
Documente toi :<br /> ARTE<br /> ARTE Reportage - Chine : Ouïghours, un peuple en danger - Regarder le...<br /> Le 18 décembre, le Parlement européen a officiellement remis le prix Sakharov 2019 à la figure ouïghoure Ilham Tohti. L’auteur et ancien professeur de géographie s’était vu décerner, en octobre, le prix des droits de l’Homme pour ses idées et sa...<br />
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Apple attaque en justice une autre entreprise à cause de son logo en forme de poire
Huawei pourrait bientôt manquer de puces à cause des sanctions américaines
Amazon va renommer Twitch Prime en Prime Gaming pour l'aligner avec ses autres produits
Crypto : le jeu vidéo The Sandbox va lancer sa prévente de jetons sur Binance
Les ordinateurs portables signés Toshiba, c'est fini
Ioniq ne sera plus juste un modèle Hyundai mais une marque à part entière
ULA et SpaceX sélectionnés pour transporter les satellites de la défense américaine
Bon plan forfait 4G : Sosh lance son forfait mobile 80 Go à 15,99€/mois
Twitter serait aussi intéressé pour racheter TikTok
The Boring Company continue ses projets d'expansion à Las Vegas
Haut de page